AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment passer d'un bouquet de fleurs à une situation gay | Chang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 46
CITATION : JE NE SUIS PAS PETIT. JE MESURE 1M60. C'EST BEAUCOUP OKAY ?
MESSAGES : 46
FEAT : Misaki Yata
CRÉDIT : Hidan-love.♥
DATE D'INSCRIPTION : 24/11/2014
LOCALISATION : Sous ton lit. Bouh.

FICHE PERSO
XP:
0/170  (0/170)
PV:
16/16  (16/16)
avatar


Dim 7 Déc - 19:38








Flowers for me ?




ZzzzzzZZZzzzZZZZZzz.
What. Vous savez pas ce que ça veut dire ? Avez-vous déjà lu des mangas ? Non ? Waw, vous devez être un homme des cavernes alors. Lorsque plein de "Z" se suivent, cela signifie que quelqu'un dort, et dans ce cas, Tenshi dort. Oui, lui, la touffe orange sous la couette. Il est épuisé et il profite de ce lit douillet au maximum. Non mais, pour une fois qu'il a sa propre chambre, c'est un peu beaucoup narmol pour lui. Bon, okay, ce n'est pas SA chambre, c'est celui d'un hôtel, MAIS IL A PAYÉ. Bon, okay, il a volé de l'argent et tout et tout MAIS ON S'EN FOU.

Toc toc toc

Nope. Il ne va pas ouvrir la porte.

TOC TOC TOC

... Non.

TOC TOC TOC TOC TOC

Allo ? Monsieur Tenshi Akihibara ?


Oui. Il s'est inventé un nom de famille.

Désolé du dérangement, mais il y a un colis pour vous.


AH. ÇA c'est intéressant.
Après quelques secondes, la voix située derrière sa porte annonça qu'elle allait déposer devant celle-ci ledit colis. Puis des pas s'éloignant de sa chambre suivirent le silence. Plus personne devant la porte. Cette personne est stupide. HEEEEOOOO. On est dans un putain d'HÔTEL, man. Si tu laisses un colis devant la porte d'une chambre, qui te dit qu'il n'y aura pas un con qui va le voler ? Surtout que niveau cambriolage, Tenshi s'y connait.

Grmbl.


Ouais. Il n'a rien d'autre a dire pour exprimer son mécontentement. IL ÉTAIT EN TRAIN DE RÊVER. IL Y AVAIT DES LICORNES MANGEUSES DE CHÈVRES ET DES LIMACES HÉTÉROGÈNES. Oulà wait ce rêve était vraiment étrange, maintenant qu'il y pensait.

Peut être qu'il devrait consulter un médecin.
Ou pas.

Mais bref, il passa encore un bon moment sous sa couverture avant de se décider à bouger son cul. Un colis pour lui. De un, il n'avait rien commandé et de deux, comment quelqu'un sait-il qu'il est venu passé sa nuit dans cet hôtel et dans cette chambre exactement ? Un stalkeur ? Rien qu'à l'idée d'avoir un psychopathe qui le suit, Tenshi sentait un frisson lui parcourir l'échine. Il marcha vers la porte sur la pointe des pieds, prit la poignée en tremblant légèrement et prit un grande respiration avant de l'ouvrir. Petits regards furtifs à droite, petits regards furtifs à gauche, puis HOP il ramasse la boîte en carton et referma la porte avec son pied. Qui sait, le stalkeur était peut être pas loin. Et si c'était un piège ? Quel est le contenu de ce cadeau ? Une bombe ? Un écureuil ? Un truc magique qui l'enfermera dans cette boîte pour l'éternité ? Tenshi ne voulait pas risquer sa vie. Il se dirigea donc vers une table et pris sa batte de baseball. Après quoi, il se retourna vers son lit, où le colis était innocemment déposé.

Dans 3, 2, 1...
Se préparant au pire, il brandit sa batte dans les airs et ouvrit la boîte.

...


......... Des fleurs.
De putains de fleurs.
What the heck.

Avec un message.

Ma tendre et douce, voici les fleurs symbolisant l'amour que tu as fait naître en moi. Accepte mes sentiments et partons tout les deux dans un monde aussi doux que le parfum de ces roses.


Ton preux chevalier,
Chang.

....
...
..
.
C'est une blague ? On essaye de se foutre de ta gueule ?

ATTEND. Et si c'était juste une fausse apparence ? Genre il y a une bombe cachée sous celles-ci ou peut être qu'elles dégagent une odeur nocif. Encore suspicieux, il vérifia.

Mais rien.
C'était juste un caca de bouquet de fleurs.
On essayait vraiment de se foutre de ta gueule.

Sans perdre une seconde, Tenshi s'en alla vers le rez-de-chaussé et demanda à un employé si il y avait une quelconque personne venue livrer une quelconque chose. La personne questionnée le regarda comme si il était fou. Pourquoi ?

Euh... oui. Mais il vient tout juste de partir, c'est le monsieur dehors, là-bas.


Un homme. Un homme très grand en kimono lui donne des fleurs.
Finalement, Tenshi préférait son rêve.
Et il comptait bien savoir c'était quoi le but de ce bordel.
Alors il le suivit. C'était à son tour de devenir le stalkeur.
Bon, il a failli se faire repérer mais merci aux buissons, il a pu se camoufler. Les gens le regardaient étrangement, de la même manière que l'employé. Tenshi se demandait pourquoi. Pourtant la réponse était tellement simple.

Il était en caleçon.

Mais ça, il ne l'avait pas capté.

AH. Le livreur s'arrêta devant un magasin de fleurs. C'était surement le sien. Il était temps de l'affronter. Donc, tenant le bouquet fermement dans sa main droite, le roux se dirigea d'un pas lourd vers le mec en kimono.

Hey.


Le recruteur attrapa le bras (il peut pas attraper son épaule car le fleuriste mesure 1m80 alors que lui mesure 1m60. C'est fou la différence man.) du gars efféminé et lui mit le bouquet de roses à quelques centimètres du visage.

Tu m'expliques ?



Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 22
MESSAGES : 14
FEAT : koujaku - dmmd
DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2014
avatar


Jeu 1 Jan - 23:49




yolo

musique – PARDON POUR LE RETARD PARDON PARDON PARDON DJKSNFJKDSQNF

Vous savez, c'pas facile pour un p'tit fleuriste dans une si grande métropole de se différencier. Honnêtement, tout le monde se torche bien le cul d'avoir des plantes à la maison : maintenant l'artificiel fait rage dans les boutiques et dieu sait combien le Japon est le centre des objets insolites – on pourrait même décorer vos baraques avec des sextoys et vous convaincre que c'est bon pour le karma, bien plus qu'un pot de fleur. Ah mais, toi, dans la fougue de ta jeunesse, tu ne peux pas oublier l'amour que tu portes à tes tulipes, tes orchidées et toutes leurs amies. La triste vérité c'est que tu n'as jamais su faire autre chose que de prendre soin des plantes. Pas faute d'essayer : les salons de toilettage pour chien, tu finissais pas hurler comme une fillette lorsqu'un gros clebard se secouait et t'aspergeait d'eau. L'aide aux personnes âgées ? Sombre histoire, on ferait bien mieux de passer.
En bref, te voilà face à un problème majeur : la pénurie de CLIENT. Aaaah triste vie. Pourquoi ne pas opter pour un petit peu d'originalité, d'offrir tes services de livreur expérimenté (erm) pour déposer les commandes de tes clients à leur domicile.

EEEEEEET AUTANT VOUS DIRE QUE ça n'a absolument pas marché.
Le premier client du mois désirait alors d'être livré à l'hôtel inséreziciunnomj'aipasd'idée. Avec un peu de chance, tu tomberas dans un love hotel.
Oh mon dieu que vont-ils faire DE CES PAUVRES FLEURS ??????!!!!
Non Chang
tu
ne
peux
pas
laisser
passer
CA

ET S'ILS S'ENFONCENT ROSES DANS LE FION ?! OH NON TU NE PEUX PAS LAISSER TES ENFANTS DANS DE TELLES CONDITIONS, IL EN EST HORS DE QUESTION. JE. REFUSE. CE. JOB.
Argh mais on ne peut pas déjà savoir à quoi s'attendre. Et c'est de l'argent.
De l'argent pour.
Je ne sais pas.
POUR TE PAYER UNE THALASSO TIENS.

Arrivé devant la grande bâtisse, et, à ta plus grande surprise, ce qui semblait être un hôtel parfaitement banal. Tu déposes ton colis à l'accueil.
Et tu te casses.

Ouais ouais, comme ça.
COMME CA SANS REFLECHIR SANS TE DIRE « OH TIENS ET SI J'ALLAIS RECUPERER L'ARGENT QU'ON ME DOIT » PAR EXEMPLE ESPCE DE GROS BOUFFON EXHIBITIONNISTE.

Du coup, ouais. Au milieu de ton chemin tu finis par réaliser que t'es sans doute le pire fleuriste de l'existence et que tu devrais songer à te tuer d'une façon ou d'une autre. Mais au moment où tu penses au suicide et autres songes néfastes, finissant par passer le pas de la porte de ta boutique, une voix t’interpelle.
Hey.

Et tu te retournes tout feu tout flamme :

« MACARENAAAAAAAAAAAAAAAA !! »

Tu fais un petit déhanché en sautant sur place avant de finir nez à nez avec un p'tit rouquin en slip. WOAH. WOAH.
Ok la journée devient subitement grave intéress- POURQUOI TU AS DES FLEURS SOUS LE NEZ LA YO ?!

Tu m'expliques ?

« Oh.. ce n'était pas ce que vous aviez commandé ? Dis-tu l'air confus. Puis, soudain, après un petit haussement de sourcil, tu souris grandement. Naaaaaaaaaaah... je ne crois pas. »

Tu t'abaisses jusqu'à la hauteur de ce petiot, caressant tendrement sa joue à l'aide de l'une des roses comme le ferait un prince avec sa belle. « Je sais, tu as monté toute cette mise en scène pour me traquer et me retrouver comme le ferait le prince avec Cendrillon. Ah je savais que ces fleurs étaient mon soulier de verre et que tu viendrais à ma rencontre ! Je suis TANT EMU PASCAL. »

A défaut de ne pas savoir son nom.
Tu le ramènes contre toi, serrant ce petit bout de chou contre ton torse viril (erm). Des paillettes tout autour, une lumière rose, des pétales de cerisier qui tombent de on ne sait où. Ah. L'amour. Le vrai. Le grand.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Comment passer d'un bouquet de fleurs à une situation gay | Chang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fashion Week... Où comment passer du bon temps...
» Peindre du bois lasuré
» Cycle jour et nuit
» Demande d'aide , ne sais plus quoi faire ...
» Bouquet de fleurs ou herboriste?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: TOKYO :: Shibuya-