AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SESSION DE NOVEMBRE Δ SPECTATEURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
informations
POINTS : 310
MESSAGES : 2249
DATE D'INSCRIPTION : 07/07/2013

FICHE PERSO
XP:
1/1  (1/1)
PV:
1/1  (1/1)
avatar

Jeu 13 Nov - 18:00


☆ SESSION NOV ; SPECTATEURS


LES COMBATS 1, 2, 3 sont lancés !

Il s'agit d'un sujet libre, venez supporter votre gang et assister aux combats.
Note : vous êtes dans des gradins entourant les rings où ça se bat, derrière des vitres renforcées.
Note : pour participer à ce sujet, il faut avoir payé les frais d'inscription, en postant ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 76
CITATION : NO, THIS DOES NOT EXPAND THE DONG!
MESSAGES : 56
JUKEBOX : Un-Go - Fantasy
FEAT : Hashiri Nio - Akuma no Riddle
CRÉDIT : Myself
DATE D'INSCRIPTION : 31/10/2014

FICHE PERSO
XP:
56/178  (56/178)
PV:
20/20  (20/20)
avatar


Jeu 13 Nov - 19:09

Pour l'instant il n'y avait que le premier match qui intéressait l'androgyne aux cheveux blonds. Il avait eut l'occasion de voir deux ou trois fois ce type aux lunettes se balader, mais n'avait jamais vraiment essayé de lui adresser la parole. Au moins il était content de voir qu'il savait vendre du spectacle, bien que son adversaire avait également l'air de lui tenir tête. Un premier coup de la part du dreadeux et une violente contre-attaque de l'Atlantin qui avait l'air de savoir dans quel genre de business il se mettait. Pas beaucoup de temps après, c'était un violent coup de poing de la part de l'autre qui trouva sa cible dans le sternum du bleu... ça démarrait plutôt fort, le spectacle était plutôt intéressant pour l'instant. Rui n'avait pas réellement prêté attention au reste des combats pour l'instant, pressé d'en apprendre plus sur le type aux lunettes. Pour l'instant il valait mieux se goinfrer de pop-corn en en faisant tomber un maximum sur la pauvre personne qui se trouvait en dessous de lui...

- Je devrais venir plus souvent à ces trucs là!

_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 72
MESSAGES : 102
FEAT : Blue Rose - Tiger and Bunny
CRÉDIT : bya-chan
DATE D'INSCRIPTION : 13/08/2014

FICHE PERSO
XP:
104/198  (104/198)
PV:
31/31  (31/31)
avatar


Jeu 13 Nov - 19:21

Un coup, deux coups trois coups. Ca s’enchaînait si vite qu’on perdait le compte à la fin. Le sang ne tarderait pas à couler. Mais de quel côté ? aucune idée. Je ne pouvais que serrer les poings et encourager mentalement Sanrei de donner tout ce qu’il avait.

Ma place près des entreprises, j’avais un œil sur le combat, l’autre sur les représentants de Lux. Je ne comprenais pas pourquoi ils avaient misé autant sur nous. Mais je devrais leur rendre une petite visite de courtoisie, cela allait de soi. Pour l’instant, il fallait que Sanrei gagne. Il le fallait, cela allait de notre fierté et de la confiance que nous accordait LUX, cette entreprise si jeune et pourtant si prometteuse. Remarque, qu’ils misent sur nous allait de sens : le jeune gang et la jeune entreprise. Nous étions enfin rassemblés pour faire trembler à nous deux l’édifice de ces croûtons qu’étaient Eldorado, Atlantide et Paris Avenue. Quant à Color Street… Je ne me prononcerai pas.

« Aller, Sanrei… Pour l’amour des dieux, massacre-moi ce mec ! »

… Et voilà que je perdais presque contenance. Arff… Disons que j’étais emporté par la liesse de la foule. En attendant au moins que les deux autres combats commencent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 274
CITATION : Je vois... Ah non. #ahahah (<- Ca m'a fait rire je laisse) & roses are black, violets are black, everything is black, i can't see
MESSAGES : 551
JUKEBOX : The Bee Gees - I can't see nodoby (<- Ca aussi)
FEAT : Noctis Lucis Caelum
CRÉDIT : BYAMOUR (je sais que tu m'aimes à en mourir, kissu kiss mon petit borgne. ♥)
DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2014

FICHE PERSO
XP:
184/204  (184/204)
PV:
33/33  (33/33)
avatar


Jeu 13 Nov - 21:05

Vous savez quoi ? Les sessions de combats sont quelque chose de  f a n t a s t i q u e. Non seulement parce y a des coqs qui se battent en eux pour un peu d'argent, mais aussi parce que le coin spectateur était devenu quelque chose de mythique. (Allez, entre nous, on va pas se mentir c'est carrément plus intéressant ce qu'il se passe dans les gradins que dans le ring -sauf quand y a des basilics ninja sorti de nul part, ah Tokyo était définitivement l'une des plus belle chose sur cette triste planète-). Tu regardes à droite & à gauche pour voir qui était arrivé ou non -comme d'habitude on dénotait beaucoup de retardataire- ce qui t'étonnait c'était surtout les trois combats simultané. Décidément c'était même la crise niveau timing.

T'avais soigneusement pris soin de te renseigné sur les combattant & si dieu le voulait tout se déroulerait comme la précédente session où Paris Avenue avait misé un sans faute (mais ça c'est parce que je brille & que je suis quelqu'un de fantastique), alors tu ne doutais pas trop des résultats. Sauf que; ce que tu avais pu avoir comme informations sur Schomachin qui à un nom de mécanique antique ou tu sais pas trop quoi ne CORRESPONDAIENT PAS. Fallait faire avec; mais tu te demandes sérieusement si c'est t'es infos qui sont fausses où s'il y a eu un problème quelconque.

- C'est qui l'autre guignole à ton avis ? J'me souviens pas d'un homme-poisson dans la liste des combattant & je n'l'aurais certainement pas oublié avec son nom de matou.

James passion chatons le retour.

_______
J'aime vraiment les gens:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 123
MESSAGES : 87
CRÉDIT : Chikako ♥
DATE D'INSCRIPTION : 16/10/2014

FICHE PERSO
XP:
48/184  (48/184)
PV:
22/22  (22/22)
avatar


Jeu 13 Nov - 23:13

Bordel, il avait mal partout.
Dès qu'il était sorti du ring, des gens de Lux s'étaient précipités sur lui, pour le soigner. Il était pas fan de ces gens - des riches sans doute, qui se pensaient bons -, mais dire qu'il n'appréciait pas de voir ses plaies se refermer sans cicatrices, c'était faux.
Avant de monter dans les gradins rejoindre la troupe d'Asgard, il voulait tout de même manger quelque chose. Bordel, utiliser son pouvoir ça lui donnait toujours faim.
C'est donc un gros hot-dog dans une main, une canette de soda dans l'autre qu'il arriva vers les roses. Oh, il les voyait là-bas, les mecs d'Atlantide, qui étaient dégoûtés que leur chien ait perdu. Mais c'était dans l'ordre naturel des choses.
Sans respect, il se posa à côté de Chihiro, d'Elle.

- Alors, on est parti pour tout défoncer à cette session, ou bien on a des mauviettes sur le terrain ?

D'un coup de pied dans la vitre, il désigna son camarade, qu'il ne connaissait pas vraiment. Il avait intérêt à gagner lui aussi. Mais pour le moment, le plus important... Croquer dans le sandwich.

- Tu veux un bout de ma saucisse boss ?

Tout en finesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 44
MESSAGES : 34
FEAT : Hibari Kyoya 10YL
DATE D'INSCRIPTION : 30/10/2014

FICHE PERSO
XP:
65/194  (65/194)
PV:
28/28  (28/28)
avatar


Jeu 13 Nov - 23:23

Les combats, c'était l'événement qui pimentait un peu la routine de Paris Avenue. C'était distrayant. Comme d'habitude, il s'y rendait en compagnie du PDG et une partie du reste de l'équipe, et observait silencieusement avec beaucoup d'intérêt. La topologie de l'arène aménagée pour accueillir trois combats en même temps ne l'indisposa pas ; son regard fut irrémédiablement attiré par le combat opposant Asgard et Atlantide. Captivant. Mais lorsqu'il entendit James se questionner sur la présence d'un combattant inattendu, Shinji eut un petit moment de réflexion et se remémora la liste en question, fronçant légèrement les sourcils, un peu contrarié.

« Ils ne l'avaient pas annoncé, ce péon. C'est étrange. » Il se gratta le menton, l'air un peu perplexe, mais surtout dérangé par ce pouvoir diamétralement opposé au sien, et qui constituait une gêne par sa seule existence. C'était physique, il ne pouvait pas le sentir. La petite d'Eldorado avait plutôt intérêt à se montrer à la hauteur de la mise qu'ils avaient placé sur elle.

Au même moment, un coup critique mit fin au combat d'à côté. Et un pari gagné pour Paris Avenue. « Vraiment pas mal. » Il esquissa un fin sourire. Ça commençait plutôt bien.

_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 79
CITATION : comme dirait napoléon........ ça se corse
MESSAGES : 97
JUKEBOX : vite • stupeflip
FEAT : deidara @naruto
CRÉDIT : mATT PARCE QUE JE LE VAUX BIEN
DATE D'INSCRIPTION : 15/10/2014

FICHE PERSO
XP:
140/174  (140/174)
PV:
18/18  (18/18)
avatar


Ven 14 Nov - 0:11


Rancid avait essayé de s'infiltrer sans payer mais impossible de passer outre la sécurité blindée. Il essaya même de se faire passer pour le fils de Chihiro Kokonoe, puis pour son neveu, puis pour un cousin de son neveu, mais il finit par vider ses poches en beuglant qu'il était inadmissible de faire casquer un combattant.

Il traîna sa carcasse le long des gradins en scrutant les vitres. Les combats battaient leur plein et certains se mangeaient déjà de grosses mandales. Bientôt ce serait à lui de se prendre des roustes en pleine gueule, quel bonheur.

Un cri d'hystérie sortit de sa gorge et se déversa dans toute l'arène à la vue et l'entente d'os craquants, de sang giclant et de couinements plaintifs. C'était une ambiance à la bonne franquette comme il les aimait. Là tout de suite Sanrei venait de triompher de son adversaire, ce qui était objectivement tip top, mais bon, il venait quand même de défoncer la tronche d'un de ses potos. Pauvre Kou ! Il était pourtant bien placé dans les pronostics. Life is life comme dirait l'autre.

Rancid vola son jus de fruit à une chiarde dont il ignora les pleurs forcenés puis s'éclipsa vers des sièges plus accueillants. Au milieu de la foule fort agitée il repéra sans mal la tignasse bleue de sa chère boss, vers qui il s'empressa d'accourir. Sanrei fraîchement mutilé venait d'apparaître à ses côtés lui aussi. Eh ben, il avait pas traîné.

— YOOOO COMO ESTA EN LA CASA ???? Hahaha mec c'était merveilleux t'étais joli comme un cœur tu sais j'aurais bien croqué tes petites fesses. Bravo champion !!

Tel le gnome perturbateur qu'il était, il s'incrusta entre Sanrei et Chihiro en les bousculant gentiment au passage. Il frappa de ses deux poings les pectoraux de son acolyte, surexcité et piaffant sur place, sa voix criarde créant des interférences avec tout le reste du monde physique et psychique.

— Qui c'est qui va s'en mettre plein les fouilles ?? C'est nous !!!! Alors boss vous êtes fière de ce bel étalon ?? Il a de l'allure non ?? On en mangerait. Ho hé ho passe un bout de ta merguez superman !!

Ni une ni deux, il croqua dans le hot dog d'un coup de dents baveux. Il tacha ensuite de finir son soda avec le bruit de succion caractéristique de la paille au fond du verre, toujours en fantastique cockblock entre sa chef et son gladiateur préféré.

Nul doute que chacun d'eux espérait qu'il aille vite au pilon se prendre un ou deux pains dans le nez.

_______
everybody go ho !
like a thundercat
i'm all up in the club
in my underpants
no shirt on
cos it's fuckin hot !
let's go diplo
pump it up !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 34
MESSAGES : 207
FEAT : Tharja ♔ Fire Emblem: Awakening
CRÉDIT : © Renji ♥
DATE D'INSCRIPTION : 20/01/2014

FICHE PERSO
XP:
72/200  (72/200)
PV:
31/31  (31/31)
avatar


Ven 14 Nov - 0:41

Et dire que tu te retrouves dans les gradins en compagnie de ton PDG et du vice-président, tout ça parce que Monsieur James souhaitait que tu l'accompagnes. En plus, à toi seule, tu occupes deux sièges ! Tes fesses sur l'un et les pieds sur l'autre en plus de ton sac.
Clic. Dzzz... Une photo à l'aide de ton polaroid. Légèrement flou, mais tant pis, tu attrapes un rouleau de scotch dans ton sac à main, cherchant ensuite une page blanche à l'intérieur de ton livre chéri. Tu soupires légèrement, puis tu poses rapidement ton regard sur les différents rings. Trois combats. Un qui vient de se terminer, une rouquine d'Eldorado contre un drôle de poisson qui ne devrait pas être là et un combat qui promet d'être fort intéressant mais qui te fait grincer des dents et froncer les sourcils dû au fait qu'un certain japonais y participe.

« Qu'est-ce qu'il fait là, lui... » Grommelles-tu entres tes dents...

Un soupire s'échappe à nouveau de tes lippes, puis tu fermes les yeux en secouant légèrement la photo du gros chien, pour qu'elle sèche plus rapidement avant de la scotché dans ton livre. Finalement, tu tires la tête en arrière, afin de la poser sur l'épaule de ton PDG, arrachant un bout de scotch que tu colles sur sa joue comme une véritable gamine et un sourire malicieux se dessine sur tes lèvres rosés.

« Encore à parler de chat ? Détend-toi, si la rousse gagne, ça devrait aller. Enfin, plus qu'à espérer qu'elle gagne... Sinon.. Le gars surnommé Black Tiger,  il est fort tu crois ? »

Le combat numéro deux t'intéresse beaucoup trop Nyx.

_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 72
MESSAGES : 102
FEAT : Blue Rose - Tiger and Bunny
CRÉDIT : bya-chan
DATE D'INSCRIPTION : 13/08/2014

FICHE PERSO
XP:
104/198  (104/198)
PV:
31/31  (31/31)
avatar


Lun 17 Nov - 15:12

Le combat se finit par la voix malingre du jeune commentateur. Tu ne l’entends pas, trop occupée à hurler ta joie avec les autres spectateurs, comme une prolétaire. Avec un « hum, hum » en retard, tu reprends contenance alors que les autres combats font rage. Tu pries pour que Sesshu remporte également la victoire, bien que cela soit mal parti. Son adversaire a l’air bien trop à l’aise pour que le doute soit permis sur son talent inné. Mais bon, une prière ou deux sont toujours gratuites.

La voix de baryton du vainqueur te fait sursauter. Tu ne t’attendais pas à ce qu’il monte aussi vite dans les gradins. Sa phrase te fait sourire ; toujours dans la finesse. Tu décides de lui faire plaisir, histoire de la récompenser.

« Pourquoi pas ? »

Ta bouche s’approche du morceau de viande, lentement, alors que tu ne le lâches pas du regard. Son expression te fait rire intérieurement, un vrai poisson hors de l’eau. Et puis Rancide arrive, coupant court à toutes initiatives de ta part. S’installant entre vous deux, il pousse à droite, il pousse à gauche et ne manque pas de te voler le bout de saucisse que tu t’apprêtais à déguster. Tant pis, la récompense sera pour une autre fois.

« Ohlà, Rancide. Toujours aussi énergique, à ce que je vois. »

Tu lui souris, contente d’être entourée de tes gars. Tu te sens dans ton élément avec eux. Tu ne peux t’empêcher de lancer une pique au blond :

« Ton combat, tu as intérêt à le gagner, hein ? Sinon je te colle en mission avec Sanrei. Remarque, je ne sais pas pour qui ce serait le plus pénible. Lui ou toi ? »

Suite à la gâterie tombée à l’eau que tu avais failli donner à Sanrei, nul doute que son envie de buter purement et simplement Rancide soit sur le point de se concrétiser. Ah, les hommes…

Et voilà que James Winchester se voit entouré, lui aussi, par de la compagnie… Et pas des moindres, avec l’arrivée de Nyx.

_______
My precious:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 287
MESSAGES : 523
JUKEBOX : Les limites - JULIEN DORÉ.
FEAT : Don Quichotte Doflamingo - ONE PIECE.
DATE D'INSCRIPTION : 21/03/2014

FICHE PERSO
XP:
14/188  (14/188)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Lun 17 Nov - 19:11

Byakuya, comme à son habitude, arrivait comme une fleur parmi les spectateurs assistant aux combats sanguinaires de Tokyo. Il n'avait pas son manteau rose, il ne l'avait plus, il avait juste son costard d'hiver. Byakuya a pour objectif d'exterminer James Winchester de la terre pour ce coup de pute. Mais patience, patience, il faut savoir se retenir. Alors pour certains combats, ça allait bien, mais par contre ... Mauvaise mise. Asgard avait gagné son combat contre Atlantide. La grosse merde, Byakuya ne pouvait s'empêcher d'afficher une mine colérique derrière ses lunettes de soleil. L'homme mettait ses mains dans ses poches, regardant calmement le reste des combats.
Calmement.
Oui. CALMEMENT. Pour une fois, il n'allait pas faire chier Winchester ou Shinji pour des petites conneries ... Sauf si eux venaient à le provoquer, là ... La situation changera.

Oh, tiens. Au loin, il pouvait voir Chihiro Kononoe. Elle avait bien l'air entouré ... Tant mieux pour elle.

_______


Trop de swag.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 50
CITATION : I don't care. I leave it.
MESSAGES : 78
JUKEBOX : Now we are free (Gladiator) - Indigo Choir
FEAT : Daiki Mamura
CRÉDIT : Nezumi Itakura kr kr ♥
DATE D'INSCRIPTION : 01/11/2014

FICHE PERSO
XP:
72/168  (72/168)
PV:
15/15  (15/15)
avatar


Lun 17 Nov - 22:52

C'est donc ça, une session de combat. Franchement épatant, époustouflant, voire intimidant. Enfin, pour Aru, car aux alentours, il devine fort bien que nombre de spectateurs sont habitués. De grandes gens. Hello Beatles, hello les Kennedy. Salut Yves Saint-Laurent, ça fait un bail? Oui, les gradins sont bondés de tokyoïtes, mais aussi de ces personnes à l'influence sans pareille, à la réputation déjà bien encrée et qui rendent l'atmosphère des spectateurs tout aussi fébrile et effervescente que les combats sur les rings. Un monde particulier. Un monde incroyable.

Le jeune Japonais n'a pas vraiment de discussion à proprement parler. Ça s'emporte déjà, ça encourage, ça cri sa haine et sa déception, alors bon, pas la peine de se briser les cordes vocales à son tour. Oh. Il en a déjà bien assez comme ça avec les adversaires dans le feu de l'action.

Oui. C'est ça, une session de combat. Sanglant, violent... Intense. Il a voulu en regarder une en chair et en os, Aru est servi. Il ne connaît personne parmi les combattants, mais rapidement, le jeune homme finit par se sentir interpellé. Oh un coup dans les kiwis. Aïe, il grimace même, compatissant. C'est qu'il a pas du tout envie d'être à sa place. Et quand le combat est fini, quand les entreprises savourent et maudissent leur pari, Aru soupire de soulagement. Et un de moins.

Aux autres maintenant. Pif paf bim boum clac  ouaf ouaf... Tout onomatopées possibles. Remarque, il est tout de même fichtrement étonné de tous les pouvoirs qu'on peut voir. C'est fou de voir toute la panoplie de trucs provoqués par du chimique. Mais ça n'empêche pas le blond de trouver tout cela particulièrement douloureux à regarder. Alors bon dieu qu'est-ce qu'il fiche ici? Oh, juste histoire de se mêler aux spectateurs, de faire la rencontre d'un autre monde.

Ok. La rencontre est brutale, mais plutôt intéressante. Et le public des plus colorés anime tout autant. Sauf que ce serait aussi agréable de mettre des visages sur des noms connus. C'est qui déjà le PDG de Paris Avenue? Et celui de Color Street? Bravo Aru, tu es excellent niveau actualité. Vraiment...

Oh, mais là, la tignasse bleue, trèèèèèèès bleue... Oh, mais oui, c'est Kokonoe Chihiro. Bon d'accord il est loin, mais un point aussi bleu, ça se perd pas non plus. Aru plisse les yeux, il croit reconnaître un des combattants, mais il sait pas. Et il a pas trop envie de le savoir, si jamais ce n'est pas de ses oignons. Fourrer son nez dans des affaires aussi sérieuses n'est pas encore dans sa liste. Et puis il reporte son attention sur les combats. Tant pis.

Bim bam pif paf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 274
CITATION : Je vois... Ah non. #ahahah (<- Ca m'a fait rire je laisse) & roses are black, violets are black, everything is black, i can't see
MESSAGES : 551
JUKEBOX : The Bee Gees - I can't see nodoby (<- Ca aussi)
FEAT : Noctis Lucis Caelum
CRÉDIT : BYAMOUR (je sais que tu m'aimes à en mourir, kissu kiss mon petit borgne. ♥)
DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2014

FICHE PERSO
XP:
184/204  (184/204)
PV:
33/33  (33/33)
avatar


Mer 19 Nov - 11:58

Ce que tu voyais ne te plaisait absolument pas. Les sessions de combats c'était une espèce qu rituel que tu ne manquait jamais, mais un truc clochait sérieusement & visiblement tu n'étais pas le seul de cet avis. Vous aviez beau gagné d'un côté, au vu de la tournure des deux autres combats: vous étiez surtout en train de perdre & ça c'est mauvais.

- Je pense surtout qu'il est grand temps surtout pour moi de me décidé à faire connaissance avec Lux & Asgard. Un nouveau gang qui se montre très agressif dès le départ & une entreprise qui mise d'une justesse incroyable malgré les imprévu méritent on ne peut plus d'attention.

Tient, mais voilà donc Byakuya Kô qui fait son entrée & qui regarde en direction, oh de son es-femme; la fameuse chef d'Asgard. Tu reportes toutefois avant d'aller saluer le reste des personnes présentes de répondre à ta DRH.

- Pour te répondre Nyx, dis-tu en observant le combat déferlant entre Atlantide & Eldorado. Le style de combat de black Tiger me dis quelque chose & mais j'ai l'air de faire fausse route vu la manière dont il se fait dominer par son adversaire. Un ancien membre de l'Heptagramme ne se ferait pas démonté aussi facilement, alors tu devais sérieusement avoir fait erreur sur la personne. Je reviens, sauf si tu veux venir. Finis-tu en posant une main sur la tête de la jeune femme pour qu'elle la dégage de ton épaule & retire le foutu morceau de scotch qu'elle t'avais collée à la joue.

Tu fais alors direction vers le petit groupe de rose & te plante fasse à celle dont tous cherchent à avoir son attention. Tu connaissais cette femme vaguement & il était grand temps de faire les choses plus officiellement.

- Chihiro Kokonoe ? Je me présente: James Winchester, directeur de Paris Avenue. Je venais vous féliciter pour l'incroyable performance que nous offre votre gang aujourd'hui. Je suis agréablement surpris & je pense que vous méritez bien plus d'attention que les entreprises ne semble le croire. J'espère que nous offriez pour la suite des événements d'autres belles surprises.

Flatteur ? Oui & non. C'était une réalité, personne ne s'attendait autant à ce qu'un nouveau gang sorti de nul part fasse une entrée dans le jeu des combats aussi prestigieuse. De plus, si les choses continue ainsi, tu commences sérieusement à songer faire alliance avec Asgard. Mais pour cela, il vous restait encore à voir un grand nombre de combats.

_______
J'aime vraiment les gens:
 


Dernière édition par James Winchester le Mer 19 Nov - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
MESSAGES : 37
JUKEBOX : imagine dragons •• it's time
FEAT : princess zelda •• the legend of zelda
CRÉDIT : alpha
DATE D'INSCRIPTION : 27/10/2014
LOCALISATION : bordeaux

FICHE PERSO
XP:
24/166  (24/166)
PV:
14/14  (14/14)
avatar


Mer 19 Nov - 12:29



« ALLEEEEEEEEZ BLAAAAACK TIGEEEEEEEEER !!! »

Parce qu'il faut toujours une chieuse pour gueuler comme pas deux dans les tribunes, Midona a décidé de se ramener. Elle est sûrement un peu HS avec son air déterminé et son poing levé, elle a sûrement éclaté toutes les oreilles des autres spectateurs. A vrai dire elle s'en moque. C'est son gang qui se bat et elle a beau ignorer stupidement qui se cache derrière le masque, elle le soutient comme elle peut. La fierté des rouges, c'est comme ça que sont les choses pour elle. Une famille, un ami, même si c'est surtout un inconnu.

« Quoi ? »

Ca c'était pour répondre aux regards qu'on lui a jeté.
Elle bougonne, s'agite sur son siège et se concentre de nouveau sur l'action. Black Tiger l'a sans doute même pas entendu derrière la vitre renforcée. Elle s'en moque, elle va juste se sentir inutile... et recommencer d'ici 20 secondes.


_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 72
MESSAGES : 102
FEAT : Blue Rose - Tiger and Bunny
CRÉDIT : bya-chan
DATE D'INSCRIPTION : 13/08/2014

FICHE PERSO
XP:
104/198  (104/198)
PV:
31/31  (31/31)
avatar


Mer 19 Nov - 14:54

La voix masculine a des accents que je crois reconnaître. En l’entendant décliner son identité, je comprends immédiatement de quoi il retourne. James Winchester… Combien de fois n’avais-je senti la colère mêlée à l'excitation s’emparer de Bya-chan lorsqu’il avait à faire à lui. Un drôle de petit couple, tous les deux, avec des buisines si semblables qu’on pourrait presque les confondre. L’un la grâce, l’élégance. L’autre la créativité sans limite. Et tous les deux la passion du travail bien fait. Oui, un sacré couple d’hommes au pouvoir illimité et à la langue acérée. Suivre leurs ébats au téléphone, parfois, avait été un réel plaisir.

« Enchantée, monsieur Winchester. »

Je me lève et m’incline légèrement vers mon benjamin, petit sourire aux lèvres. Alors c’était là le fameux James Winchester… Celui à qui l’on devait la disparition du manteau en plumes de flamand rose de mon ex-mari… Et bien, et bien… Il était à croquer.

« C’est bien trop d’honneur que vos mots, Winchester-kun. »

Je me permets la proximité vu son jeune âge et son envie que je pressens de s’allier avec nous. Avec les paris de PA, il venait de jeter plusieurs milliers de yens par la fenêtre. Nul doute que sa préoccupation première devait être de rentabiliser ses rencontres au maximum.

« J’espère bien vous surprendre encore un petit bout de temps ! Sinon, nous n’offririons plus aucun spectacle à notre public. »

Je m’esclaffe gaiement comme une gamine. C’est vrai que l’une des raisons premières de ASGARD était de divertir. C’est pour cela que nous sommes aimés. Que nous sommes publicités.

Je me retourne, distinguant Bya-chan parmi les spectateurs.

« Dites-moi, Winchester-kun, que diriez-vous de changer d’atmosphère ? De cette place-ci, nous n’avons pas une bonne vue, je trouve. »

Sans lui laisser le temps de me répondre, je glisse mon bras autour du sien et le dirige sans heurt vers le PDG de Color Street. J’ai envie de m’amuser un peu…Et d’embêter Kô Byakuya.

_______
My precious:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 274
CITATION : Je vois... Ah non. #ahahah (<- Ca m'a fait rire je laisse) & roses are black, violets are black, everything is black, i can't see
MESSAGES : 551
JUKEBOX : The Bee Gees - I can't see nodoby (<- Ca aussi)
FEAT : Noctis Lucis Caelum
CRÉDIT : BYAMOUR (je sais que tu m'aimes à en mourir, kissu kiss mon petit borgne. ♥)
DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2014

FICHE PERSO
XP:
184/204  (184/204)
PV:
33/33  (33/33)
avatar


Mer 19 Nov - 15:44

Décidément, Chihiro était une personne qui avait décidé de te surprendre coûte que coûte. En plus d’aliéner puissance & charisme, elle se montrait être de bonne compagnie. De plus, malgré les pertes possible lors de cette session, elles sont un investissement essentielle à la formations des bonnes alliances. Au final l'argent perdu se montrait lui aussi rentable.

Tu t'inclines à ton tour face à ton ainé, c'était la moindre des choses lorsqu'on était civilisé & face à une personne tout aussi respectueuse & la familiarité qu'elle se permettait n'était pas dérangeante, loin de là. De un, c'était une personne qui pouvait se le permettre & de deux, t'en connait un que ça emmerderais bien. Alors, bon. Pourquoi se priver des bonnes choses.

- Je dois admettre que vous savez faire votre métier. Pour être diverti, vous l'étiez, pourquoi nier l'évidence. Je serais aussi ravi de vous tenir compagnie. Je suis donc tout à vous.

Elle s'agrippe à ton bras & tu la laisses mener la danse, après tout honneur aux femmes. C'est alors que vous vous dirigez vers, oh, le PDG de Color Street sans son merveilleux manteau rose. Décidément, Chihiro était vraiment une personne amusante.

- Bonsoir Byakuya, c'est rare de te voir sans ton manteau, l'aurais-tu perdu ? Tu accentues bien chacune de tes paroles qui se montrent légèrement hautaine, mais il avait l'habitude notre grand blond, n'est ce pas ? Tu es venu seul à ce que je vois. Mh, ça ne te ressemble pas. A moins que ta charmante compagne, ne t'aies justement faussé compagnie ? D'accord tu creusais très certainement ta propre tombe; mais c'était de ton devoir de le faire. Votre avis sur la question, ma chère Chihiro ? Après tout, l'avis d'une demoiselle sur le sujet est des plus importante.

_______
J'aime vraiment les gens:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 287
MESSAGES : 523
JUKEBOX : Les limites - JULIEN DORÉ.
FEAT : Don Quichotte Doflamingo - ONE PIECE.
DATE D'INSCRIPTION : 21/03/2014

FICHE PERSO
XP:
14/188  (14/188)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Mer 19 Nov - 19:07

Tu penses pouvoir passer une bonne soirée ? Tu penses vraiment pouvoir regarder les combats tranquillement, à ton aise et sans péter un gros câble ? ET BAH NON DANS TA GUEULE. Parce qu'un Winchester sauvage venait d'apparaitre et collait l'ex de Byakuya, ou l'inverse, on s'en fout, ils sont collés ensemble. Pas que ça gêne le PDG des violets mais il avait sûrement une idée sale en tête. Le blond ne voulait pas se casser la tête alors il ignorait la vue de cette vision d'horreur de ces deux personnes ensemble, et celui-ci se concentrait sur le combat. Qu'est-ce que foutait cet enfoiré d'Eldorado, bordel. (j'm'auto-insulte, c'est génial)

Byakuya sortait une cigarette de sa boîte, il posait celle-ci entre ses lèvres et cherchait son briquet. Calme. Ouais. Calme. T'as pas pris ton bain mais c'est pas grave, c'est pas parce que t'as pas pris ton bain que t'es pas un warrior. Ouais, parfaitement, j'vais bien le vivre. Relevant la tête, il vit un nouveau couple, le plus improbable qui puisse exister sur terre. Chihiro et James. Sérieusement. Et voilà qu'ils blablataient tous les deux pour faire chier Byakuya. C'est pas le moment, faut arrêter les conneries trois secondes.

Byakuya fixait James Winchester dont son ex-femme était accroché à lui. Mh. Chihiro, depuis quand avait-elle un penchant pour les jeunes ? C'est nouveau ça. Le rôle de couguar pourra lui aller à merveille. Ah ? Son manteau ? Qu'est-ce qu'il est devenu ? Très bonne question. C'est avec un énorme sourire que Byakuya retrouva son briquet, l'alluma mais ... En direction des fringues de James Winchester, ouais, ça brûlait bien, en effet. Et c'est avec un grand sourire aux lèvres que Byakuya lui répondait avec la plus grande des ironies du siècle.

▬  Je crois qu'il est devenu comme ce que deviendra ton pull white Colgate à deux balles. Et je pense que ma compagne aime avoir un peu de compagnie chaleureuse, si tu vois ce que je veux dire. N'est-ce pas, Kokonoe-chan ? Oh mais je ne vais pas vous gêner, voyons. ▬

Son sourire se faisait plus doux. Mais pas moins ironique. Bâtard que je suis, j'devrais m'arrêter trois secondes avant de faire un mort.
Et ce bouffon blondinet s'éloignait du couple sans se soucier du cas de James Winchester ainsi que de sa femme. Rien à foutre. Il faut pas le chercher. C'est tout.

He's fucking little bitch-boy and he's BURN IN ON FIIIIIIIIIIIIRE.

_______


Trop de swag.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 274
CITATION : Je vois... Ah non. #ahahah (<- Ca m'a fait rire je laisse) & roses are black, violets are black, everything is black, i can't see
MESSAGES : 551
JUKEBOX : The Bee Gees - I can't see nodoby (<- Ca aussi)
FEAT : Noctis Lucis Caelum
CRÉDIT : BYAMOUR (je sais que tu m'aimes à en mourir, kissu kiss mon petit borgne. ♥)
DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2014

FICHE PERSO
XP:
184/204  (184/204)
PV:
33/33  (33/33)
avatar


Mer 19 Nov - 19:30

Bonjour la police nationale ? Un homme va mourir dans quelques seconde pour incitation à la haine. Son nom ? Oh, c'est pas bien important parce que de toute manière il sera même plus reconnaissable quand vous trouverez son putain de cadavre. Après tout monsieur ne tapait pas de l'originalité en brûlant ta veste, c'est vil le plagiat. C'est moche aussi quand on est un pseudo-artiste de renommé comme Byakuya Kô.

Tu t'empresses de retirer ta veste avant que tes flammes ne déteignent sur ton pull, t'avais eu assez d'histoire de brûlures & autres dernièrement & évidemment ton premier réflexe après coup c'est pas d'éteindre la flamme, ÉVIDEMMENT QUE NON. C'est de balancé la boule de feu sur son cher ami le neo-pyromane de Tokyo.

-Pardonnez-moi Chihiro, mais il semblerait que votre ex-mari a décidé de réglé nos différents aujourd'hui même & d'une manière plutôt inattendu pour ainsi dire. Tu la salues correctement & à cet instant même tu t'es décidé de faire un truc plutôt con. Au diable la politesse & Byakuya. Tu t'avances rapidement vers lui. Un, deux, trois. BIM. Tu lui avait collé un pain dans la gueule. Ça te faisait un bien fou tient. T'es sûr de vouloir réglé les choses en publique ? Parce que en plus d'être inapproprié & d'attirer l'attention, je te promet que je ne me retiendrais pas.

PA vs CS ouvrez les paris mes amours.

_______
J'aime vraiment les gens:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 34
MESSAGES : 207
FEAT : Tharja ♔ Fire Emblem: Awakening
CRÉDIT : © Renji ♥
DATE D'INSCRIPTION : 20/01/2014

FICHE PERSO
XP:
72/200  (72/200)
PV:
31/31  (31/31)
avatar


Mer 19 Nov - 20:05

Tu observais tranquillement mister James de tes pupilles violacées, il avait réellement l'air contrarié. Quoi de plus normal, étant donné que le troisième match venait d'être gagner par Asgard, quels bandes de veinards ces Lux... Pauvre James, de l'argent de Paris Avenue jeté par la fenêtre pour rien, même si il faut avouer que cela t'aurait également contrarié si tu serais la PDG. Cependant tu ne l'es pas et c'est tant mieux, tu as déjà trop de boulot en tant que DRH. Sa voix masculine te parvint à tes oreilles, étant toute ouïe, tu écoutais ses mots à propos de ce mystérieux Black Tiger. Finalement tu haussais légèrement tes épaules et voilà qu'il te faussait compagnie pour aller saluer la femme à la chevelure bleuté ! Très jolie d'ailleurs, mais trop voyant comme couleur de cheveux. Ce n'est pas ton style, mais à elle ça lui va très bien.

Tu te redressas très rapidement pour t'asseoir correctement sur ton siège, afin de mieux observer ton PDG et la jeune femme qu'il venait d'accoster. Qu'est-ce qu'il fait d'ailleurs ? Il drague ? Peu importe. Même si le combat numéro deux t'intéresse beaucoup, ici ça commence littéralement à chauffé ! Ils étaient aller vers le PDG de Color Street et ce dernier vient d'enflammer ton propre PDG ! C'EST QUOI CE BORDEL, MESSIEURS... ?! T'entend rien d'ici en plus ! A cause de tout ces gens qui n'arrêtent pas d'encourager l'Eldorado, comme la rouquine qui t'a arraché les tympans en hurlant le surnom du rouge.

Bon, tu voulais sagement rester assise dans ton siège et ne pas intervenir, mais il va falloir que tu te bouges ! Du coup tu t'empresses de rejoindre James -après avoir récupérer ton sac- pour qu'il évite de faire une bêtise, mais... trop tard.. Il venait d'offrir un magnifique coup de poing en pleine face du blond. Quel abruti de James, ça te fait soupirer, tu l'attrapes par le col de son haut, ainsi que par son bras pour éviter de l'étrangler, le tirant en arrière pour l'éloigner du PDG de Color Street et la femme de chez Asgard.

« Je peux savoir ce que tu fais ? Si tu souhaites te battre, fais-le en-dehors d'ici. Tu es le PDG de Paris Avenue je te rappelle, tiens-toi bien. »

Tu lui tires doucement les joues et tu soupires, alors que tu te tournes ensuite vers le directeur de Color Street, lui adressant un sourire.

« Veuillez l'excuser monsieur Kô, il vaut mieux que vous restez éloigner l'un de l'autre, ça évitera qu'un bain de sang ne se propage dans les gradins, le seul sang qui doit couler c'est celui des combattants, n'est-ce pas ?  » Tu as toujours ton sourire aux lèvres, puis tu te tournes vers James, ton regard changeant directement lorsque tu plantes tes pupilles dans les siennes.

« Tiens-toi à carreaux ou j'absorbe tes magnifiques pouvoirs, idiot.  »

_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 310
MESSAGES : 2249
DATE D'INSCRIPTION : 07/07/2013

FICHE PERSO
XP:
1/1  (1/1)
PV:
1/1  (1/1)
avatar

Mer 19 Nov - 21:38

FIN DES COMBATS 1,2,3. DEBUT DES COMBATS 4,5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 287
MESSAGES : 523
JUKEBOX : Les limites - JULIEN DORÉ.
FEAT : Don Quichotte Doflamingo - ONE PIECE.
DATE D'INSCRIPTION : 21/03/2014

FICHE PERSO
XP:
14/188  (14/188)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Mer 19 Nov - 21:46

Il hésite à rire de sa connerie alors qu'il s'éloignait du jeune couple. Sauf que Byakuya n'allait pas rester tranquille très longtemps. Le PDG de CS se prenait une boule de feu dans la gueule qu'il retira en trois secondes. Putain. C'EST CHAUD. C'était l'attaque boule de feu de James ? Sûrement, d'ailleurs celui-ci venait en mode vénère pourqu-
...
...
Pour foutre un coup dans la gueule de Byakuya. Ca, c'était magique, le blond ne s'y attendait pas du tout. Et bah bizarrement, ça le faisait ÉNORMÉMENT RIRE. Il riait. Mais il riait vraiment tel un psychopathe en manque d'air. C'est les nerfs, il lâche. Bref. Tiens ... Une jolie jeune fille venait récupérer James en lui ... Tirant les joues.
PUTAIN C'EST CARRÉMENT LA RIGOLADE CA. Pas possible pour Byakuya de retenir ses larmes et ses rires. Bon, c'est moins glamour quand on saigne du nez en même temps mais qu'importe. Le PDG de CS partait loin, très loin, vraiment très loin de ses ennemis de PA. Il allait en direction d'un autre ring éloigné du premier.Byakuya pouvait se fondre dans la masse, maintenant qu'il n'avait plus son manteau pète-la-rétine-du-swag.

Eldorado avait gagné. Alors là, il riait de joie, Byakuya était un homme heureux et comblé. Vraiment. Essuyant le sang qui coulait de son nez avec un mouchoir, il fixait la scène et les vainqueurs de ces trois premiers combats. La suite allait commencer.

_______


Trop de swag.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 233
MESSAGES : 1660
JUKEBOX : take me to church (hozier)
FEAT : elizabeth (bioshock)
CRÉDIT : seb ♥
DATE D'INSCRIPTION : 15/07/2013

FICHE PERSO
XP:
104/166  (104/166)
PV:
14/14  (14/14)
avatar


Mer 19 Nov - 23:17

Tu te demandais vraiment pourquoi ça s'appellait pas "sessions de spectateurs", ce truc là. Parce qu'au final, ça finissait toujours par se mettre davantage sur la gueule dans les tribunes que sur le ring en lui-même ; trop de sales caractères & d'egos surdimmensionnés concentrés dans trop peu de mètres carrés, sans doute. C'était censé être le point de ralliement du gratin de Tokyo mais au final, ça avait bien plus l'air d'une très grande cours de récréation.
T'étais là depuis le début, & quoi que tu fasses, James se retrouvait toujours dans ton champ de vision. D'abord au bras d'une femme qui venait de ce fait de signer son arrêt de mort, puis en grande discussion avec ce nuisible à plumes. & là, tout était devenu intense. Y'avait eu des cris, des flammes -ENCORE- & un joli crochet du droit de l'amour de ta vie, que t'aurais bien applaudi si t'étais pas complètement aterrée par son manque de tenue. Ces mecs là étaient censés être l'élite de ce putain de pays, mais t'avais l'impression d'observer les deux caïds de l'école primaire se livrer bataille pour déterminer qui aurait le droit de squatter le terrain de foot à la récré. C'était carrément fascinant.

T'attends que l'autre vautour -quoiqu'une fois débarassé de son ignoble manteau, la comparaison ne tenait plus vraiment la route- s'éloigne de lui pour émerger de la foule & t'avancer vers James, dans son dos. T'oses pas lui sauter au coup - il est entourré de toute sa petite cour, après tout.

- Tu ne grandiras donc jamais, James ? Enfin, j'préfère que tu lui casses la gueule plutôt que tu lui roules une pelle ceci dit, si tu vois c'que je veux dire.

Rancunière ? A peine.

- Merci d'avoir fait office de garderie, tu lances à la femme qui s'était interposée quelques minutes plus tôt, tout en mémorisant soigneusement son visage & en l'étiquettant "menace potentielle". Vous travaillez avec lui, j'imagine ? Ca doit pas être facile tous les jours, j'sais de quoi je parle, tu poursuis en laissant échapper un petit rire.

& tu lui décroches un léger coup de coude dans les côtes -à James-, histoire d'lui signifier que tu plaisantes.
A moitié.

_______
J'AIME BEAUCOUP LES GENS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 60
CITATION : [20:55:52] @ Miu Aisaka : Tu es très beau Mushido (je laisse ça me fait rire)
MESSAGES : 430
FEAT : enomoto takane
CRÉDIT : upsilon
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2013

FICHE PERSO
XP:
104/178  (104/178)
PV:
20/20  (20/20)
avatar


Jeu 20 Nov - 0:08

Quand on y réfléchit, il n'y a strictement aucune raison que tu persistes à faire acte de présence dans les tribunes. Primo, du catch, t'en vois déjà suffisamment à la télévision, et secundo, tu es allergique au froid. Et en novembre, il est malheureusement plutôt difficile d'échapper aux infernales tortures de la température - t'en viens presque à regretter qu'il ne soit pas socialement acceptable de se balader dans les rues fièrement drapé dans un plaid, façon "je suis Jules César, allez niquer vos mères et filez-moi cette putain de Gaule que j'puisse participer". Du coup, tu t'es cantonnée à un honorable pull-over en laine trop large d'une couleur des plus suspectes (mais après tout tu t'en fous, tu travailles dans l'automobile, pas dans le fashion, toi), & à présent, tu regrettes. T'as froid. Tu t'ennuies. T'es toute seule. Tu marches un peu au hasard, zigzaguant à travers la masse grouillante, sans prêter la moindre attention aux combattants qui s'entredéchirent en contrebas (après tout, qui s'en soucie ?), quand tu aperçois soudain un visage familier - un peu trop familier. Quoi qu'en l'occurrence, ce n'était pas réellement son visage qui t'intéressait, à l'époque, mais passons. James Winchester ; et, comme de bien entendu, sa petite amie hystérique. Elle aussi, tu la connais un peu trop bien - & pour cause. T'es bien bien occupée à t'efforcer d'en chasser le souvenir que c'est à peine si tu remarques que tu manques de la bousculer.

- Oh, toutes mes excuses, amorces-tu d'une voix relativement horrifiée. Tu détailles un instant l'adorable minois de la demoiselle - elle est vraiment jolie, quand elle ne hurle pas. Je suis enchantée de constater que tout va beaucoup mieux, depuis notre dernière renco- euh. Tu t'interromps, réalisant brutalement la présence de multiples paires d'oreilles indiscrètes.

Après tout, le peuple n'a pas nécessairement besoin de savoir que tu as couché avec James Winchester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 274
CITATION : Je vois... Ah non. #ahahah (<- Ca m'a fait rire je laisse) & roses are black, violets are black, everything is black, i can't see
MESSAGES : 551
JUKEBOX : The Bee Gees - I can't see nodoby (<- Ca aussi)
FEAT : Noctis Lucis Caelum
CRÉDIT : BYAMOUR (je sais que tu m'aimes à en mourir, kissu kiss mon petit borgne. ♥)
DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2014

FICHE PERSO
XP:
184/204  (184/204)
PV:
33/33  (33/33)
avatar


Jeu 20 Nov - 23:36

Well. Comment dire que tu ne t'attendais pas réellement à ce que les choses commence à tourner ainsi. Que ce soit Nyx qui vienne te faire la morale ou la suite des évènements. Commençons par le commencement, soit mère Thérésa version Cléopâtre qui commence à te faire un sermon & te traiter comme si t'avais tout au plus cinq ans. Oh, vraiment. Comment dire que Byakuya t'avais assez mis sur les nerfs pour que tu ne laisses pas passer ce genre de chose; du coup tu dégages d'un revers de la main la prise qu'avait ta DRH sur tes joues. C"était stupide. De plus après tout ce cirque, il avait fallu que Zero fasse son apparition. Mais qu'est ce qu'elle faisait encore dans ce genre d’événement ?! Tu soupires longuement chaque chose en son temps. Tu te retournes dans un premier temps vers ta subordonnée.


-Je ne me souviens pas de vous avoir embauché pour jouer à la garderie, mademoiselle Vandom.Au même moment tu uses discrètement de tes pouvoirs pour faire apparaitre une autre veste que tu enfiles & des gants que tu t'empresses de mettre. Quand bien même mon acte était déplacé en tant que PDG, je ne peux pas me permettre de voir mon honneur attaqué de la sorte, mais c'est bien le genre de choses qu'une femme ne peut comprendre & quand bien même je serais dans le tord & avec tout le respect que je vous dois: je n'en reste pas moins votre supérieur. Alors revoyez votre comportement à mon égard en publique. Je ne laisserais pas passer ce genre d'acte deux fois, sachez-le.


Pendant ce temps Byakuya s'était barré, tant mieux pour lui parce qu'il s'évitait une mort qui se faisait certaine s'il avait prononcé le moindre mot à ton égard après cette intervention des plus stupides. Maintenant, au tour de l'amour ta vie.

Ne l'encourage pas Zero & tu veux bien me dire ce que tu fais dans ce genre d'endroit ? Tu te penches légèrement vers elle, parlant plus bas à l'abri des oreilles indiscrètes. si c'est pour participer aux activités d'Atlantide dis-le moi tout de suite. Je pourrais épargner à beaucoup de se fracasser la gueule pour rien & foutre le feu à cet endroit tout de suite.

Jusque là ça allait & puis m i s è r e. Miu Aisaka ou les origines du mal du soir tu t'avais carrément trop bu & que tu ne sais qui avait eu l'idée te t'envoyer la secrétaire de Mushido Nakamura qui avait malencontreusement fini dans ton lit & fait fuir Zero. AHahhaha. AHahhaha. AHAHAHAHAH. Au secours. (Je veux fuir, j'ai mal au ventre je te jure que plus jamais je rp avec vous VOUS ME FAITES TROP STRESSER J'AI LES IHIHIHIHIHIHI DE ZERO DANS LA TETE JE FLIPPE).

- Miu Aisaka, si ce n'est pas une surprise. Ne parlons plus de cette histoire. Il vaudrait mieux pour vous comme pour moi de faire comme si rien de cela ne s'était produit, car ça n'aurait jamais & tu accentues bien dessus dû se produire. Quoiqu'il en coûte, je pense que nous devrions vous faussez compagnie. Passez une bonne soirée. Tu prends Zero alors par le bras & la tire au loin de la foule & de cette bande de dégénérée. Alors que tu t'éloignes du peuple t'en profite pour glisser plutôt sèchement deux trois phrases. Que l'on soit d'accord, je n'ai ni revue cette fille avant aujourd'hui & montre moi qu'on est capable d'aller de l'avant. Ne te retourne pas. Tu as promis, de ne plus partir tout comme j'ai promis de te plus jamais te laisser le faire. Toi comme moi, on sait de quoi on est fait & de quoi on est capable, n'est ce pas ? Tu lâches un petit rire nerveux sur la fin & t’espère sincèrement sortir d'ici avec elle sans faire d'histoire (SINON JE COMMETS UN MEURTRE.)

_______
J'aime vraiment les gens:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 34
MESSAGES : 207
FEAT : Tharja ♔ Fire Emblem: Awakening
CRÉDIT : © Renji ♥
DATE D'INSCRIPTION : 20/01/2014

FICHE PERSO
XP:
72/200  (72/200)
PV:
31/31  (31/31)
avatar


Ven 21 Nov - 0:59

La prochaine fois, tu réfléchiras à deux fois avant de t'interposer entre deux PDG. Ils s'entendent comme chien & chat ces deux-là, il fallait bien que quelqu'un fasse le gendarme non ? Ou plutôt « la garderie » comme l'a si bien dit la jeune femme à le chevelure brune qui venait d'arriver. Qui est-ce ? Tu l'ignores. D'un côté tu t'en moques bien, mais elle a l'air de très bien connaître Winchester. Un peu trop d'ailleurs... Enfin, ce n'est qu'une impression et puis ce n'est pas tes oignons. Il connaît beaucoup de monde après tout, c'est une élite de la société, quoi de plus normal ? Cependant, tu aurais aimé adresser un sourire à la jeune femme et lui répondre, MAIS monsieur-l'amoureux-des-chats s'adressa à toi...
Tes sourcils se froncent soudainement sous ta frange. Détend-toi donc, tu lui jetterais presque un regard noir dû à ce qu'il vient de dire. Quoi que non, tu lui jettes un regard noir, mais tu détournes rapidement ton regard sur le côté en fermant les yeux afin de ne pas craquer. Tes maigres doigts agrippent lentement ton précieux livre que tu serres doucement contre toi, tes ongles noirs griffent cet ouvrage au point de laisser quelques traces sur la couverture. Qu'est-ce que tu aimerais le frapper un bon coup sur la tête avec... Car visiblement,  il venait réellement de te menacé de te viré. Aucun mot ne sort d'entre tes lippes, ce n'est pas nécessaire de répondre et puis, c'est le « patron ». Patron de mes genoux oui. Il est de deux ans ton benjamin, mais bon, tu lui dois le respect car sinon tu risques de perdre ton travail et tu n'as pas spécialement envie de le perdre soyons réaliste.

Bon allez, respire un grand coup puis expire le tout pour laisser ta maigre colère s’évaporer dans les airs après un looooong très looooong soupire. Le monsieur a l'air occupé, mais tu lui casserais bien les pieds en allant retrouver son rival de toujours... Quoi que non, tu tiens trop à ton travail pour faire une connerie de ce genre, du coup tu reportes ton attention sur les rings, le second match était terminé. L'homme sur qui Paris Avenue avait parié venait de gagner et pourtant, tu aurais voulu que ça se passe autrement, mais ça, c'est une autre histoire.
Finalement tu t'éloignes également de ces personnes, pour aller t'installer dans un fauteuil plus loin où tu seras tranquille et où tu ne t'occuperas pas de cet idiot de PDG avec son fichu honneur à la con. Tu aurais du le laisser cogner le blond à nouveau, au moins il l'aurait peut-être frapper en retour qui sait ? Tu n'es pas une gamine et pourtant il t'a légèrement énervé, il aurait pu te remercier non ? Non, t'avais rien fait de «mal» mais non. Relax, respire et ferme les yeux.. Bien... Tu ne t'occupes que des matchs et tu vas faire des photos pour ton bouquin, ce sera très bien et au pire des cas, t'iras quand même voir le PDG de Color Street rien que pour le fun. Tu cherches du regard où il se trouve, il ne doit pas être bien difficile à trouver.. AH ! Le voilà ! Bon allez, tu lèves tes fesses en tenant toujours ton précieux ouvrage dans tes bras, pour aller rejoindre monsieur-fabulous-paillettes.

« Puis-je vous tenir compagnie ? Visiblement, il est préférable de rester avec un PDG tel que vous, qu'un g a m i n qui se froisse pour pas grand chose, au point de me menacer. »

_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 81
CITATION : 2
MESSAGES : 459
FEAT : Motochika Chosokabe - Sengoku Basara
CRÉDIT : Matt
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2013

FICHE PERSO
XP:
8/188  (8/188)
PV:
25/25  (25/25)
avatar


Ven 21 Nov - 15:24

Cet endroit sentait tout bonnement mauvais. Vraiment, quel manque de classe dans le choix du lieu pour ces combats.
Ils étaient déjà assez sanglant pour qu'on n'ai pas besoin de rajouter un décor vétuste. À quand l'injection de rouille dans les combattants pour voir s'ils seraient K.O. avant de contracter le tétanos ?
Bien en retard, Murasama avait passé la fin de la première partie à superviser l'équipe de soin postée sous les gradins, prête à traiter les gangsters à leur sortie du ring. Pauvres hommes, animaux contraints de se battre pour des miettes... Au moins, il avait la satisfaction de n'avoir jusqu'à maintenant vu que des mutants. Chacun luttait donc à armes égales, c'était pour le mieux. Et puis pour le moment tout se passait bien pour lui. Au-delà de l'être intéressé par la survie de chacun, par le bien commun, le roi de Lux était également responsable de la mise en jeu de l'argent de son groupe ici. Pour le moment, il avait eu le nez creux. Presque aussi creux que ce qu'on trouvait sous son bandeau.

Finalement, c'est lorsque la voix enfantine se décida à annoncer d'autres combats qu'il daigna laisser ses employés pour monter dans les gradins.
Incroyable, c'était autant la foire ici que dans les cages. Ca criait, ça se battait presque, ça rigolait fort. Un environnement tout à fait amusant. Autant passer par dessus le côté immonde de l'endroit - non vraiment, la déco aurait pu être refaite -, et aller se jeter dans le combat, un petit sandwich dans la main.
Un blond, une brune ? Son radar lui disait d'aller proposer à manger au président de Color Street. Comme ça il n'aurait pas perdu sa journée.

- Je peux me joindre à vous ? Un sandwich ? Ils sont au foie gras.

Et à la pomme. Sans attendre, il se laisse tomber avec fracas sur un gradin à côté. Il laisserait bien Byakuya parler avec la brune, mais l'enfant en lui a envie de rigoler aussi.

- Alors, les paris, ça se passe bien ? Je me demande comment des gens de Motors District osent se montrer ici alors qu'ils n'ont même pas donné le moindre sou pour ces pauvres gangs... Véritablement honteux quand on est le groupe qui a mis cela en place...

_______
Spoiler:
 

get rekt:
 

Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

SESSION DE NOVEMBRE Δ SPECTATEURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 29 novembre 1987 : 19 ans déjà !
» 18 novembre, fête de l’Armée d’Haïti.
» 18 novembre 1803, les idéaux de Vertières
» Iron Sky (nouveau film qui sort en novembre 2011)
» Session time out...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: TOKYO :: Chuo :: Club de catch underground-