AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eat melon ▬ Tenshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 287
MESSAGES : 523
JUKEBOX : Les limites - JULIEN DORÉ.
FEAT : Don Quichotte Doflamingo - ONE PIECE.
DATE D'INSCRIPTION : 21/03/2014

FICHE PERSO
XP:
14/188  (14/188)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Dim 21 Déc - 18:13




Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.




Depuis peu, Byakuya passait des journées merdiques. James Winchester était présent dans sa demeure, parfois il partait et revenait à des heures tardives. Byakuya n'était pas son père et fort heureusement. Il avait autre chose à foutre que de surveiller ce Winchester. Winchester ... Hein ? Ce n'était pas le seul qu'il accueillait chez lui. Non, il y avait quelqu'un d'autre qui squattait son duplex depuis pas mal de temps. Et Byakuya pense que ces deux colocataires ne se sont pas croisés une seule fois ... Ou pas. Bref. Le PDG des violets lâchait un soupir avant de rentrer chez lui après une dure journée bien chargée. Journée merdique. Baisse de la productivité, résultat à la con ... Color Street n'allait pas bien, et ça foutait un coup à l'énergie de Byakuya, lui qui avait l'habitude de rire et sourire à en perdre la tête. Non, là il était calme et il rentrait de chez lui calmement. Mais ça n'allait pas durer du tout. Car en arrivant dans sa demeure, Byakuya ne s'attendait pas à voir certaines choses. Quoi donc ?

Un bordel monstre dans son appartement. A droite et à gauche, des fringues qui traînaient par terre, dont une partie ne lui appartenait pas. Le blond haussait d'un sourcil avant de regarder autour de lui.

▬ ............. ▬

Franchement, James n'était pas du genre à laisser traîner ses affaires. Ou bien il est complètement bourré et il sait plus où se donner la tête. Mais non, pas possible. Byakuya posait son manteau en plume noir -oui, il a récemment changé de couleur et a opté pour quelque chose de plus sombre pour cette hiver, magique n'est-ce pas ? Le PDG regardait les affaires au sol avant de lever sa tête. Il ne voyait personne. Mais quelqu'un était là. C'était sûr. Qui donc ?

▬ Tenshi. J'peux pas te laisser trois secondes seul et voilà que tu fous un bordel monstre chez moi. Tu veux mourir ou bien ? ▬

Il faisait craquer ses doigts pour faire comprendre à son jeune, très jeune ami qu'il ne déconnait pas avec ça. Tenshi, ce petit bout de chou aussi chiant qu'un caniche réclamant de l'attention. Ce mec devait se trouver dans les alentours et il avait devoir se montrer très vite si il ne veut pas se faire défoncer.
Quoi que même si il se montre, il va se faire défoncer tout court.


_______


Trop de swag.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 46
CITATION : JE NE SUIS PAS PETIT. JE MESURE 1M60. C'EST BEAUCOUP OKAY ?
MESSAGES : 46
FEAT : Misaki Yata
CRÉDIT : Hidan-love.♥
DATE D'INSCRIPTION : 24/11/2014
LOCALISATION : Sous ton lit. Bouh.

FICHE PERSO
XP:
0/170  (0/170)
PV:
16/16  (16/16)
avatar


Dim 21 Déc - 20:25








I'm innocent, please don't kill me !




Tenshi était un être plutôt spécial. Le genre qui aime faire ce qu'il veut sans trop penser aux conséquences. Alors, lorsqu'il était venu visiter ㅡ ou plutôt rentrer par infraction par la fenêtre ㅡ chez une de ses connaissances et qu'il avait constaté qu'il n'était pas là, bah...

Yolo.

Ce mot si simple avait envahi son cerveau déjà saoulé par l'ennuie. Il allait mourir s'il ne faisait pas un truc cool, genre, maintenant. Donc il alla visiter chaque salle, à la recherche d'une chose intéressante qui saura attiser sa curiosité. Et disons que pour une personne qui ne connaît pratiquement rien, c'était plutôt facile. Très facile. D'abord, il entama son aventure dans le placard du PDG, essayant diverses choses (où était passé son manteau rose, d'ailleurs ?) et jetant ses propres vêtements quelque part dans la maison. Ensuite, il sauta sur son majestueux lit tout doux tout confortable, faisant des pirouettes tel un enfant, avant de tomber sur le sol et de se mettre à rouler en gémissant de douleur. Ses roulades l'emmenèrent vers la toilette, le sol de celle-ci dégageant une chaleur qui lui permit d'oublier sa douleur au coccyx. Après une bonne heure à rester sur le sol de la salle de bain comme un mort en décomposition, il trouva que cette demeure était bien silencieuse, donc, comme Tenshi n'aimait pas ça, il se dirigea vers le salon, alluma la télé et, avec le son au maximum, il poussa un petit soupir de contentement. Voilà qui était mieux. Une bonne ambiance.

Puis son ventre gargouilla.
Puis il avait faim.
Puis il marcha vers la cuisine, à la recherche d'un truc à grignoter.

Lorsqu'il ouvra le frigidaire, un gros truc vert lui bloqua la vue.

..... c'est quoi ce truc.


Non mais sérieux, c'était quoi ça ? Cela se mangeait ou... ?
Il se mit à réfléchir s'il devrait tenter d'y goûter ou non, mais le pauvre petit garçon fut interrompu par le bruit d'une porte qui s'ouvrit. Tenshi se figea instantanément. Son cerveau venait de se réveiller. Il venait de se rendre compte que cette maison appartenait à quelqu'un qui ne serait pas très content du bordel qu'il avait fait. Le recruteur roux pria pour que cela soit un voleur. Comme ça je pourrais faire croire au vieux que c'est lui qui a foutu le bordel. Ah mais wait, JE suis un voleur. Mais ça, il ne le sait pas donc bon. En tout cas, le rebelle se rendait maintenant compte du bordel qu'il avait créé. Il était devenu conscient de la musique rock qui était en train de niquer ses oreilles, il était au courant que ses vêtements étaient encore éparpillés quelque part avec celui du blond. En ce moment même Tenshi était en train de porter un chapeau orné d'une plume rose au bout (comme les pirates tu vois ?) avec une chemise en fourrure (wth ?) léopard (rose aussi), un pantalon noir et des chaussures qu'il ne pouvait décrire tellement ils étaient étranges, le tout accompagné d'une cravate rose fluo hyper mal mit. N'oublions pas que Tenshi mesure 1m60, rendant ainsi les vêtements trop grands pour lui.

Il va crever si c'est lui qui venait de rentrer. Pas maintenant quand même. Pourquoi rentrait-il au moment le plus propice pour occasionner une mort subite ? Nononononon. Ce n'était pas lui. Puis une voix résonna. Tenshi. J'peux pas te laisser trois secondes seul et voilà que tu fous un bordel monstre chez moi. Tu veux mourir ou bien ?

... Byakuya.

... et merde.


Il allait crever.
Tout de suite. Maintenant. Now.

Alors, son instinct de survie s'activa ; il ouvrit le four et se cacha dedans. Avec le gros fruit, car qui sait combien de temps devra-t-il rester ici ? Il aura besoin de se nourrir à un moment donné, hein.

Et puis, qui oserait taper sa gueule d'ange ?



Never-Utopia



Dernière édition par Tenshi le Mer 25 Mar - 23:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 287
MESSAGES : 523
JUKEBOX : Les limites - JULIEN DORÉ.
FEAT : Don Quichotte Doflamingo - ONE PIECE.
DATE D'INSCRIPTION : 21/03/2014

FICHE PERSO
XP:
14/188  (14/188)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Dim 21 Déc - 21:00




Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.




Parfois, Byakuya se demandait plusieurs fois pourquoi il avait accepté de loger un gosse pareil. Sérieusement. Ce mec ressemblait plus à un macaque qu'autre chose. Parce que ce Tenshi était capable de passer par la fenêtre alors qu'on se trouvait quand même au dernier étage du bâtiment. Mais non, rien n'arrête de macaque, il ira où il voudra et point barre. Un macaque ... Et on ose dire que Byakuya est un putain de singe ? Non mais stop là, il y a pire que lui et la preuve. D'ailleurs, le violet détestait voir du border chez lui. Tout devait être bien rangé.

L'homme partait éteindre la télé qui faisait un boucan pas possible. Il attrapait tout ce qui trainait autour de lui car Byakuya ne supporte pas le bordel. Il foutait ça sur le canapé avant de faire un tour dans chacune des salles. Pas de trace de ce Tenshi. Passant un regard furtif dans la cuisine, Byakuya constatait la présence d'un tissu dans le four. What the fuck. Il s'approchait de cet objet avant d'ouvrir la porte. Et là, il s'immobilisa avant de constater la présence d'un gosse dans son propre four. Putain. Wtf. Byakuya clignait des yeux plusieurs fois avant de mettre ses lunettes sur sa tête pour mieux analyser la situation. Ouais, c'était bien Tenshi. What the fuck(3). Un blanc s'installait dans l'atmosphère, mais il fut vite rompu par la voix plutôt charmante du blond. Beaucoup trop charmante pour être vraie.

▬ Bien le bonjour, Tenshi. J'espère que tu as passé une excellente journée. La mienne fut excellente dans le domaine de la malchance. ▬

Byakuya n'attendait pas trois secondes pour attraper le col du gosse afin de le faire sortir du four. Putain, comment il s'était fringué celui-là. Il n'avait aucun goût, ça c'était sûr. Le blond le tenait d'une seule main, ce petit gosse pendouillait comme un vieux linge qu'on veut faire sécher dehors. Qu'il était petit, ce gosse, comparé au 180 cm de Byakuya. Il lâchait un rire malsain avant de se diriger dans le salon (tout en tenant ce macaque d'une main). Il posait son regard sur son invité surprise avant de lui sourire gentiment. Un sourire surtout flippant.

▬ Alors préfères-tu mourir dans un four, du haut de notre bel étage, noyé, étouffé ou tranché en mille morceaux ?  ▬

Ça va, il lui laissait le choix de sa mort. Ça prouvait bien qu'il était gentil par moment. Ouais, parfaitement. Et oui, Byakuya était de parfaite bonne humeur. Ou pas du tout. Le chef balançait le corps de Tenshi sur le canapé tout en s'étirant devant lui. A croire qu'il s'apprête à courir ... Mais non, il s'échauffait avant de déboîter ce gosse. Comme il avait l'habitude de faire. Un quotidien, quoi.


_______


Trop de swag.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 46
CITATION : JE NE SUIS PAS PETIT. JE MESURE 1M60. C'EST BEAUCOUP OKAY ?
MESSAGES : 46
FEAT : Misaki Yata
CRÉDIT : Hidan-love.♥
DATE D'INSCRIPTION : 24/11/2014
LOCALISATION : Sous ton lit. Bouh.

FICHE PERSO
XP:
0/170  (0/170)
PV:
16/16  (16/16)
avatar


Dim 21 Déc - 21:44








I'm innocent, please don't kill me !




À l'aide. Au secours. Help. May Day. Un pauvre innocent va se faire massacrer ! Tenshi hurla cela dans sa tête sans arrêt lorsque la porte du four s'ouvrit. Un silence régna. Tenshi devait faire quelque chose. Il le devait.

... 'sup ?


Okay. Ce n'était peut être pas la bonne solution, mais c'était la seule chose que Tenshi pouvait dire. En plus il avait dit ça en un couinement tellement inaudible que cela l'aurait étonné si son bourreau l'aurait entendu. Il ne savait juste pas comment gérer cette situation, encore moins lorsque le blond ouvrit sa belle bouche pour parler.

Oh putain. Sa voix. Sa voix qui semblait être une incantation pour appeler la mort. La mort qui lui collait au cul maintenant.

Alors qu'il allait s'enfuir, Byakuya le prit par le col, le faisant pendre ainsi dans les airs tandis qu'il marchait vers le salon. Ma tombe. Sa futur tombe. ET IL AVAIT MÊME PAS PU BOUFFER LE FRUIT VERT ÉTRANGE. Puis son rire. Son putain de rire sadique. Il en avait des frissons. Le gamin se mit a gigoter dans tout les sens, chose qui ne fit que l'étouffer encore plus sous la poigne de fer de l'ancêtre. Il allait mourir asphyxié avant même que l'autre ne commence sa torture. Au moins je vais moins souffrir comme ça. C'est mieux que tout ce qu'il prévoit de me faire.

Hahahahahahaha. Mais non. La chance était partie en même temps que sa chance de survie. Il n'allait pas mourir de manière aussi douce que l'étouffement, non non. Il n'aura pas la chance puisque le PDG de Color Street venait de le jeter tel un vulgaire sac à patate sur le canapé. Puis il fit la chose la plus effrayante que Tenshi avait vu.

Il avait sourit. Pas un sourire sourire mais un sourire "Coucou je m'apelle Jean-Michel et je vais te tuer cette nuit".

Merdemerdemerdemerdemerdemerdemerdemerdemerdemerde.

WOWOWOWOWOWOW. STOP LE VIEUX. POURQUOI TU ME MASSACRES TOUTE LES FOIS OÙ TU ME VOIS ? J'EN AI MARRE DE CE QUOTIDIEN.


Il avait crié, surtout lorsqu'il avait vu son cher ami s'étirer. Avec toute les fois où il s'est fait massacrer, il savait qu'il allait passer un très mauvais moment. Donc il tenta de changer sa punition. Peut être qu'il aura quelque chose de moins pire que la mort, hein.

Tranché, étouffé, noyé... c'est trop normal, tu trouves pas ? T'es en manque d'originalité, l'ancêtre ? C'est vrai qu'à part la douleur, je n'arrive pas à penser à une autre chose, mais h-hey. Tu.. tu es le chef de Color Street, donc tu es surement gorgé de bonnes idées, hein ? Haha.. ha.


Plus il parlait, plus il le regrettait. Tenshi voulait juste éviter d'avoir affaire à de l'eau. Le mot "noyé" avait augmenté sa panique et il s'était mit à dire du n'importe quoi juste pour éviter une mort aussi affreuse. JE NE SAIS PAS NAGEEEEER. JE HAIS L'EAU. PITIÉ.

Non. Pas de pitié pour toi aujourd'hui, Tenshi.
T'avais juste à fermer ta gueule, Tenshi.



Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 287
MESSAGES : 523
JUKEBOX : Les limites - JULIEN DORÉ.
FEAT : Don Quichotte Doflamingo - ONE PIECE.
DATE D'INSCRIPTION : 21/03/2014

FICHE PERSO
XP:
14/188  (14/188)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Mar 23 Déc - 16:47




Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.




Le gosse hurlait, ça changeait pas à d'habitude en fait. C'était un gamin perturbateur, chiant, casse-couille et pourtant ... Byakuya le logeait. Pourquoi, hein ? POURQUOI ? PARCE QUE BYAKUYA EST UNE COUILLE ? SÛREMENT. Mais il va pas se critiquer lui-même, trop fabulous pour ça. Mais là, il fallait faire quelque chose mais Tenshi le stoppa net dans ses mouvements. Qu'est-ce qu'il allait lui sortir encore, hein ? Tranché, étouffé, noyé... c'est trop normal, tu trouves pas ? T'es en manque d'originalité, l'ancêtre ? Bon, il voulait une mort beaucoup plus originale, pourquoi pas. Tu.. tu es le chef de Color Street, donc tu es surement gorgé de bonnes idées, hein ? Haha.. ha.
...
...
...

▬ T'es trop mignon à me complimenter de cette façon.  ▬

Mais oui, Byakuya est toujours charmé quand on le complimente sur sa personne, son travail, tout le bordel de ce genre. Mais dans notre situation actuelle, Byakuya ne va pas laisser Tenshi s'échapper aussi facilement. Il s'approchait de lui en posant ses mains sur le dossier du canapé, à chaque côté de la tête du gosse. Il rigolait pas Byakuya. Non, faut jamais énerver un Byakuya déjà énervé.

▬ Mais ça va pas changer la situation. Je peux savoir CE QU'IL T'A PRIS DE FOUTRE LA MERDE CHEZ MOI ? EST CE QUE JE DOIS TE RAPPELER LES RÈGLES DE SAVOIR-VIVRE ICI SI TU VEUX CONTINUER A AVOIR UN TOIT ?! ▬

C'est qu'il n'y allait pas molo dans ses paroles le Byakuya, au contraire. Mais pour une fois, le blond ne s'attardait pas sur le gosse et il se cassait sans plus attendre dans sa chambre. C'était le bordel aussi, fallait pas s'étonner. Byakuya commençait à ranger ses affaires avec agacement. La propreté avant tout. BORDEL DE MERDE. Et le blondinet commençait à hurler dans la piaule.

▬ LA PROCHAINE FOIS QUE JE TE REPRENDS A FAIRE CES CONNERIES, JE TE JURE QUE J'TE FOUTRAI DANS LA MÊME PIÈCE QUE JAMES WINCHESTER. ▬

Big menace of the dead. Si avec ça, le gosse panique pas. Non parce qu'il n'était sûrement pas au courant de la venue de James ici. Dommage, il va vite faire connaissance avec celui-ci, pas forcément une bonne connaissance. C'est con ça.


_______


Trop de swag.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Eat melon ▬ Tenshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» melon au jambon
» Tenshi
» [Boutique/Distribution]Tenshi et sa collection de Dw , Shiny , Event et Stratégique[Distribution en cours : Darkrai Shiny Stratégique et Rexillius Shiny Stratégique]
» [Boutique/Distribution]Tenshi et sa collection.
» « La solitude de l'esprit est la véritable solitude. » | Melon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: TOKYO :: Minato :: Résidences-