AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Gray & Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 34
MESSAGES : 26
FEAT : Inori Yuzuriha ✘ Guilty Crown
CRÉDIT : © Ren !
DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2014

FICHE PERSO
XP:
56/174  (56/174)
PV:
20/20  (20/20)
avatar


Jeu 6 Nov - 17:36






Stupide ex-fiancé



Arrête un peu de rêvasser
Un long soupire s'échappe d'entre tes lippes, le bar n'est pas encore ouvert mais on peut déjà lire la fatigue sur ton visage. Tu te frottes doucement les yeux à l'aide de ta main droite, une main légèrement tremblante. Ton regard se baisse vers tes deux mains que tu mets côte à côte pour les observer quelques instants puis tu les serres doucement en poing. Alors qu'un léger bâillement disgracieux s'échappe d'entre tes lippes, mais les bonnes manières tu les laisses de côté, tu es chez toi encore, ce ne sera pas tes chats qui te feront une quelconque remarque. Même si cela va à l'encontre de ton éducation.

On dirait que tu viens de sortir de ton lit, ah mais non, on dirait pas. TU viens de sortir de ton lit, ceci explique cela comme on dit. Un café te ferait le plus grand bien pour te mettre rapidement d'aplomb ! Quel idée aussi d'avoir fait une nuit blanche, tu étais partie faire un tour en ville après la fermeture du bar la nuit dernière. Et tu t'étais finalement posé dans un lieu abandonné pour fredonner quelques chansons, en observant les étoiles pour te remémorer le passé en Amérique. Un petit moment de nostalgie que tu t'offrais.

Cependant, ce n'est plus l'heure d'être nostalgique. Tu es devenue la nouvelle gérante, donc assume ton rôle de gérante. Ce n'est pas avec une tête de déterrer que tu vas accueillir les clients, tu risques plutôt de les faire fuir ! Tu te donnes deux trois claques sur tes joues afin de bien te réveiller, avant de descendre en bas. Du coup, tu sors rapidement de chez toi après avoir enfiler une paire de chaussures à talons et avoir enfiler une petite veste en cuir noire sur tes épaules. Et en à peine une minute tu arrives au rez-de-chaussés, tes collègues sont déjà là et prêts à accueillir les clients comme il se doit. Tu leurs adresses un sourire en les saluant chacun respectivement et finalement après quelques minutes le bar est finalement ouvert.

Maintenant tu es là, derrière le comptoir en train de laver les verres déjà utiliser pour les quelques clients qui viennent de passer et ton regard se lève doucement vers l'entrée. Un sourire se dessine sur ton faciès, puis tu clignes doucement des paupières en voyant ton fiancé entré dans le bar.. Non, ton ex-fiancé ! Il ne l'est plus depuis un moment et tant mieux pour toi. Il se dirige vers le comptoir, mais tu reportes ton attention sur les verres que tu essuies tranquillement en écoutant la musique à l'intérieur du White Zone.

« Tu viens quasiment tous les jours en ce moment bad boy, tu as encore besoin que ton ex-fiancée te console à propos de mademoiselle Zero ? » Tu lèves ton regard vers lui et il est là en face de toi, il vient de poser ses fesses sur un tabouret en face du comptoir. Il a l'air un peu dans les nuages d'ailleurs, quoi que non, il a toujours cet air désintéressé de tout. Tu restes silencieuse un moment et tu poses un verre face à lui afin de lui attirer son attention. « Je te sers quoi aujourd'hui, James ? Ou devrais-je t'appeler monsieur le bourreau des cœurs ? »




(c) MEI pour APPLE SPRING



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 274
CITATION : Je vois... Ah non. #ahahah (<- Ca m'a fait rire je laisse) & roses are black, violets are black, everything is black, i can't see
MESSAGES : 551
JUKEBOX : The Bee Gees - I can't see nodoby (<- Ca aussi)
FEAT : Noctis Lucis Caelum
CRÉDIT : BYAMOUR (je sais que tu m'aimes à en mourir, kissu kiss mon petit borgne. ♥)
DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2014

FICHE PERSO
XP:
184/204  (184/204)
PV:
33/33  (33/33)
avatar


Jeu 11 Déc - 13:44






Veilles connaissances



C’était une journée pluvieuse comme on en voyait beaucoup ces derniers temps. Elles te rendaient légèrement nostalgique sur tous les évènements de l’an passé. La précédente avait été bien agitée tandis que celle-ci se faisait d’un calme plat à quelques exceptions près. Tu n’avais pas vu Sora de-puis une éternité, on disait de Sébastien de Nivral qu’il était mort & Zero… Zero était partie empor-tant toutes ses affaires ce soir-là, il y a  alors trois mois de cela. Elle n’avait rien laissée de son pas-sage si ce n’est que le souvenir de sa silhouette et de son ombre traversant votre demeure .Depuis cet évènement tu t’étais retrouvé le nez plongé dans le travail afin d’oublier son absence la jour-née & le soir autour d’un verre dans un lieu quelconque.  Il arrivait parfois que ton parcourt s’arrêtait à la White House. Tu t’étais habitué à parler de tout est rien avec Emmanuelle au bon vieux temps. Cependant, dernièrement il se trouvait que ladite gérante avait quelque peu changé de la bonne conversation à… ton ex-fiancée : Phoenix. Ah, douce et chaleureuse mademoi-selle Grey un peu trop stupide et naïve à ton goût.

Tu t’étais retrouvé fiancé à cette gamine il y a plusieurs années au temps où ses parents étaient encore et vie tout comme les tient. Ce qui en soit, remonte à bien loin. Vous étiez tous les deux encore de simples enfants lorsque on vous aviez promit l’un à l’autre sans vous demander votre avis que trop peu important pour être prît en compte par autrui. Vous n’aviez pas d’autre choix que de subir ce futur qu’on vous imposait à l’un comme à l’autre.

Tu t’avances vers le comptoir & te laisse glisser sur ce même tabouret depuis des semaines. Elle te regarde, probablement quelque peu désespérée de te voir encore ici, mais franchement t’en a rien à foutre de ce qu’elle peut bien penser. Tu viens quasiment tous les jours en ce moment bad boy, tu as encore besoin que ton ex-fiancée te console à propos de mademoiselle Zero ? Tu grimaces légèrement & préfère l’ignorer, visiblement tu devenais bavard lorsque tu buvais de trop & ce pour to plus grand malheur. Il fallait avouer que même si tu ne savais pas apprécier la compa-gnie de Phoenix à sa juste valeur elle n’en restait pas moins quelqu’un dont il était aisé de parler & peut être même un peu trop. Elle pose un verre face à toi & le son du choc entre ce dernier & le comptoir attire ton attention. Vide. Tu lèves alors les yeux vers elle.

Je te sers quoi aujourd'hui, James ? Ou devrais-je t'appeler monsieur le bourreau des cœurs ?
Tu hausses un sourcil face à cette appellation que tu trouvais des plus ridicule ; contrairement à ce qu’on pouvait le croire & à ce que certains ce permettait de dire tu ne courrais après personne & encore moins une fille dans le seul but de lui briser le cœur. T’avais eu comme beaucoup des con-neries de jeunesse, c’était un fait, mais tu refusais qu’on se permette de mettre Zero dans le même sac que n’importe qui d’autre parce que justement : elle n’était pas n’importe qui.

Tu jettes un regard presque froid à ton ex-fiancée, tu savais qu’elle n’allait pas te lâcher avec ça, parce que oui c’est tellement drôle de pouvoir embêter James Winchester sur ses petites histoires personnelles. Ce grand PDG à la tête de Paris Avenue qu’on arrive si difficilement à contrarier parce qu’il n’en laisse que rarement la chance. Ce genre de comportement ça t’horripiles.

- Un verre de Tequila. Tu retires des gants & les poses sur le comptoir. C’est pas parce que ça fait presque vingt ans qu’on se connait que tu peux te permettre de m’appeler comme ça te l’enchante, Phoenix. Tu t’accoudes & porte ta main à ton visage, t’es claqué. En plus d’avoir été particulièrement longue la journée avait été incroyablement chargée. Tu soupires. T’as décidément pas changé quand bien même tu es désormais à la tête de la White Zone. C’est à se demander si t’es capable de grandir un jour. Pour toi, elle resterait à jamais cette gamine immature & complétement naïve. Ma foi, ce n’est pas une mauvaise chose en soit, c’est juste que tu te supportes pas ce genre de personne toi qui n’a pas eu le temps de connaitre ce qu’on peut nommer innocence & ignorance. & J’veux certainement pas être consolé par quelqu’un qui ne sait rien & ne peut pas comprendre ; j’ai juste besoin d’un verre.

Un verre pour faire taire ces putains de migraine.
Pour faire taire ces foutu souvenir.






(c) MEI pour APPLE SPRING




_______
J'aime vraiment les gens:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 34
MESSAGES : 26
FEAT : Inori Yuzuriha ✘ Guilty Crown
CRÉDIT : © Ren !
DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2014

FICHE PERSO
XP:
56/174  (56/174)
PV:
20/20  (20/20)
avatar


Ven 16 Jan - 14:46






Réalité



Parfois, tu aurais aimé ne jamais le connaître. James. Cela fait combien de temps que vous vous connaissez lui et toi ? Vingt ans ? Il en a vingt-sept et toi vingt-cinq, pourtant, après ce qu'il s'est passé il y a de cela huit ans, tu as l'impression que ça ne fait même pas quinze ans que tu connais Winchester. Car ce James là, tu ne le connais pas, il a changé du tout au tout. Tu connais rien de lui au fond, tu ne sais plus rien, tu ne sais pas ce qu'il est réellement en train de vivre et tu n'es strictement rien pour lui. Juste une gamine niaise, remplit d'innocence. Phoenix, tu es vraiment stupide pour avoir espérer que ce soit le James que tu as connu il y a longtemps. Ce garçon que tu as vu la première fois en Angleterre, il y a de cela bien des années... Il a bien changé.

Un regard à te glacer le sang, voilà ce qu'il te jette comme regard dès que tu croises le sien. Il faut réellement que tu arrives à tenir ta langue, tu n'es qu'une vipère Phoenix, tu as la langue bien trop pendu. Tu en es consciente et pourtant... et pourtant rien. Ce n'était qu'un regard, qu'un regard, il n'y a pas de raison de s'en faire, n'est-ce pas ? Oui, il n'y a pas de raison. Allez, attrape donc cette bouteille de la boisson qu'il t'a demandé. Tu tournes alors les talons, attrapant une bouteille de tequila sur une des étagères derrière le comptoir, te retournant face à lui. C’est pas parce que ça fait presque vingt ans qu’on se connaît que tu peux te permettre de m’appeler comme ça te l’enchante, Phoenix.  Non, ça ne fait pas presque vingt ans, ça ne fait que quinze ans pour toi. Vaux mieux ne pas y prêter attention, mais il est vrai que tu aurais pu te retenir pour l’appellation que tu lui avais donné, tu ne connais rien de lui après tout. Du coup, tu fais la sourde d'oreille et lui, il soupire... Qu'est-ce qu'il te fait là ? Il a une tête à faire déprimer tout le monde, en même temps, lui il est sûrement debout depuis très tôt ce matin. En ce qui ce te concerne, ça ne fait qu'une heure et demi que tu es debout, donc tu ne peux qu'être en forme.

T’as décidément pas changé quand bien même tu es désormais à la tête de la White Zone. C’est à se demander si t’es capable de grandir un jour.
Grincement de tes dents et de tes ongles qui griffent doucement la bouteille que tu tiens dans tes mains. De quoi je me mêle ? Tu as grandis contrairement à ce qu'il dit, comme tout le monde. Tu es passé par ton âge rebelle comme tous les adolescents, juste différemment car personne n'était là pour te gronder. Tu ne faisais que broyer du noir nuit et jour, puis tu as fini en tant que membre d'Eldorado alors que tu étais lycéenne. tu n'as plus quinze ans, tu en as dix de plus. Certes tu as toujours cet air innocent, on dirait une adolescente à l'air candide, timide et réservée, mais qu'est-ce que tu peux faire de plus ? Tu as fini à la rue du jour au lendemain. Il est beau lui, il a toujours son argent, il vit dans un endroit de luxe et il est PDG de Paris Avenue. & J’veux certainement pas être consolé par quelqu’un qui ne sait rien & ne peut pas comprendre ; j’ai juste besoin d’un verre.  Calme Phoenix, calme. Garde ton sang-froid comme tu sais si bien le faire. Tu fermes doucement tes paupières un instant en inspirant longuement une bouchée d'air frais et un soupire las s'échappe de tes lippes aussi-tôt après. Tu rouvres doucement les yeux, te contentant de lui servir son verre de tequila comme il le souhaite tant. Mais qu'est-ce qu'il m'énerve à être arrogant. Tu poses doucement la bouteille de ton côté derrière le comptoir, posant tes mains sur le meuble en bois en t'appuyant légèrement dessus, le fixant longuement de tes pupilles écarlates.

« Tu sais, c'est mal de juger sans aucun fondement. Par contre, en ce qui te concerne, tu es toujours aussi arrogant, ça je suis sûre de pouvoir l'affirmer vu ton comportement. M'enfin soit. » Tu hausses négligemment tes épaules en te redressant légèrement, allant t'occuper d'autres clients qui viennent d'arriver près du comptoir pendant quelques minutes.

•••

Tu finis par revenir vers le bleu en croisant les bras sur ta poitrine. « Après, certes je ne sais rien, je ne peux pas te dire le contraire, tu gardes tout enfouis en toi... Même si je suis mal placé pour te dire ça... » Tu soupires à nouveau après tes murmures pour toi-même, glissant une de tes mains dans ta propre nuque pour la masser en douceur. « En ce qui concerne de comprendre, je pense quand même pouvoir. Tu n'es pas Yamazaki, donc je devrais pouvoir comprendre si tu daignes de m'expliquer, hm ? » Tu retires ta main de ta nuque, le fixant longuement dans les yeux en haussant doucement les sourcils. Tu n'es pas une idiote non plus, tu n'es plus une gamine, si on t'explique correctement tu peux comprendre. Après si il n'a pas envie d'expliquer c'est son choix, tu ne vas pas le forcer à s'expliquer, il fait ce qu'il veut. Du coup tu fermes les yeux, allant t'occuper de la vaisselle qu'on te rapporte pour la nettoyer, lui jetant un bref regard. « Après c'est ton choix, tu fais ce que tu veux. Je ne vais pas te forcer et même si je le ferais, tu tiendrais ta langue. »




(c) MEI pour APPLE SPRING



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Gray & Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le portrait de Dorian Gray
» D.Gray-man spirit
» Parce que je savais où tu te trouverais || Aaron Gray
» Loann C. Gray | Sean O'Pry
» Infiltration navale [Gray + Juvia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: TOKYO :: Shinjuku :: White Zone-