AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 eight o'clock in the morning ▬ Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Ven 24 Oct - 16:42



It was always you
Can't believe I could not see it all this time
All this time


La lumière filtre, un rayon passe entre les rideaux et vient chatouiller le visage d'Haku. Elle grommelle quelque chose, ouvre un œil et, éblouie, le referme. Pas l'heure, ce n'est absolument pas l'heure. Elle se frotte les yeux, et cherche du bout des doigts sur le sol le tissus léger de son yukata. Hmpf. Elle tire et finit par récupérer avant de l'enfiler. Tout ça pour... Fermer le rideau entièrement et se recoucher.
Se recoucher et enfouir son visage dans les draps chauds, sous la couette. Un sourire aux lèvres, elle frotte son nez contre celui qui dort encore. Saleté. Elle hésite. Le réveiller, ne pas le réveiller...
Mais il a l'air bien trop paisible, pour une fois, qu'elle se contente de le regarder dormir, un sourire carrément niais sur le visage.

Et elle ne se lasse jamais. Après tout ce temps, toutes ces fois à juste rester là et le regarder, toutes ces années, elle ne se lasse jamais. Et c'en est presque désespérant, de voir à quel point rien ne change. À croire qu'elle est naïve. L'est-elle ? Elle tire sur les draps et finit par se retourner, les yeux fermés. Il souffle sur sa nuque et elle frissonne. Quel matinée agréable... Presque incroyable en fait. Un petit moment qui a le goût du paradis. De son paradis à elle. Elle finit par se retourner, encore.

Elle touche délicatement son visage. Repense à quelque chose et étouffe un rire dans l'oreiller. Réveille toi allez...


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 


Dernière édition par Haku Watase le Jeu 6 Nov - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Ven 24 Oct - 18:19



Height o'clock in the morning

Temps libre rime avec dormir.
Quand bien même les effectifs ont diminué, c'est justement à cause de ça que son temps libre s'est amoindri. C'est chiant, c'est gavant et surtout épuisant. Mais heureusement, ce n'est pas pour rien qu'il continue de travailler chez les traqueurs en plus d'être officier de police. Là, juste pour cette semaine, il a décidé d'user de ses droits de salarié pour avoir ne serait-ce que trois jours de repos d'affilés. C'est tout, juste trois jours pour se ressourcer et se dire que son existence ne se limite pas qu'à ça. Il est con, n'est-ce pas ? Regretter ses choix tel un véritable caprice de collégien, il est où l'homme dans cette pièce ?
Trop crevé.

Trop crevé après hier, trop crevé après cette nuit. Il en a marre de devoir garder la tête haute constamment, c'est fatiguant. Alors il se relâche, il décompresse.
Enfin, c'est surtout avec elle qu'il décompresse. Oui elle, la chieuse qui n'arrête pas de le toucher alors qu'il est en train de dormir. Enfin, son sommeil a cessé dès que le soleil s'est pointé, ce qui fait qu'il a vu cette chieuse le contempler alors qu'il avait les yeux fermés. ah et cette chieuse est à lui.
Rien qu'à lui.
« ... T'es sérieuse ? » Apparemment oui. « Même plus d'respect pour tes aînés. »
Sa tête se relève pour mieux retomber, mais dans le sens contraire. Voilà, il va lui faire la gueule, définitivement. Ce n'est pas de sa faute, non, mais ... C'est juste un prétexte à la con pour l'emmerder. Et tiens, en parlant de l'emmerder, autant le faire jusqu'au bout.

Il se retourne, l'enlace, se rapproche et mord son cou. Les chatouilles sont optionnels, mais dans une situation pareille, c'est juste obligatoire. Alors ses mains vont partout, pas de tabous entre eux, ça n'a jamais eu lieu et c'est foutrement mieux. Alors pas de gêne, des maintes caresses, un souffle chaud, une approche soudaine et ...
Le voilà au-dessus.
« ... T'as pas changé de vêtements ? » L'homme en boxer et à la gueule d'endormi parle, attention. « ... Ça te dit un bond dans le passé ? »
Le kimono, le fantasme des étrangers. Fantasmes qui fut maintes fois assouvis dans les années soixante, mais pas par lui, dommage d'ailleurs. Allez, faisons preuve de douceur. Son front contre le sien, les yeux fermés, il hésite à se rendormir ... Sauf si on lui donne une bonne raison de rester éveillé.
Allez Haku, tu vas trouver.

codage par damned soul. sur apple-spring

_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Sam 25 Oct - 1:18


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Sam 25 Oct - 17:57


_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Dim 26 Oct - 1:56


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Mar 28 Oct - 1:13


_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Jeu 30 Oct - 1:10


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Ven 31 Oct - 0:19


_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Ven 31 Oct - 21:21


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Sam 1 Nov - 2:27


_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Lun 3 Nov - 23:54



It was always you
Can't believe I could not see it all this time
All this time


L'étreinte prend fin presque brutalement. Une dernière vague s'écrase. Un dernier cri. Un murmure.
Le souffle court, elle cherche l'oxygène qui lui manque entre les lèvres de l'Aimé. Un baiser, un tendre et merveilleux baiser. Rempli d'étoiles et de promesses de bonheurs à venir. Un baiser, doux et franc, presque maladroit, comme celui d'un enfant. Ses lèvres tremblent tandis qu'elle se détache. Et c'est à son tour de l'embrasser. Elle tiens son visage entre les mains. Et l'étreint. De toutes ses forces, elle serre ses bras ridiculement blanc autour du corps encore tendu qui.. L'écrase un peu je dois dire. Mais tant pis, elle en sourit. T'aurais pas un peu grossi ?

Mais la plaisanterie ne fait qu'effleurer sa bouche lorsqu'elle rencontre son regard. Celui là, elle le connaît. Ce regard à demi-effacé, franc et lointain à la fois, comme si il avançait coûte que coûte dans le noir total. Droit devant, sans s'arrêter. Ça paraît absurde comme idée, mais c'est cet effet que ça lui fait.. Et quand il la regarde comme ça, la suite est toujours imprévisible... Mais un sourire s'étale doucement sur le visage d'Haku, elle a confiance.

▬  C-Ça ... Ça te dit de ... D'habiter ici ?

La surprise est nette, elle s'affiche clairement. Haku fronce les sourcils, sa bouche s'ouvre puis se ferme. L'idée l'avait déjà effleurée, elle. Depuis un moment déjà. Bien avant ce jour surtout. Mais ila disparu et d'autres choses se sont passées et...

Alors elle ferme les yeux, respire quelques instants. De grandes inspirations, lentes et calculées. Elle l'écoute, les yeux fermés et son cœur se met à battre terriblement lentement dans sa poitrine. Le mot « coloc » lui arrache un petit rire nerveux, elle ne sait plus. Elle ne sait pas. Ce n'est pourtant pas la mer à boire et ça paraîtrait logique pour elle de venir s'installer ici... Mais cette demande la renvoie en arrière. Dans ce passé qu'elle essaie vainement d'oublier. Tout ces espoirs brisés, toutes ces nuits passées à espérer. Elle est là, dans ce lit, serré contre lui et elle a peur. Peur d ce qu'elle va dire, peur qu'il ne comprenne pas, peur qu'il disparaisse à nouveau pour ce qu'elle s'apprête à dire.

▬ ...Je veux juste que tu restes avec moi. 

… Ses yeux se rouvrent enfin. Et elle pousse un soupir, laisse éclore un sourire derrière ses sourcils froncés. Elle est complètement et irrémédiablement entiché de lui. Les mots résonnent agréablement dans sa tête. Je veux juste que tu restes avec moi. Son cœur a des ratés, et ses joues se parent de pourpres. Elle tourne la tête et fait une drôle de grimace. Une certaine tristesse s'empare d'Haku, une tristesse résignée. Elle aimerait tellement dire oui, juste oui, oui et encore oui. Mais...
Il y a cependant un détail assez important qu'elle ne peut ignorer et ...

▬ … Je... Voudrais tellement te dire oui. Je voudrais tellement te dire oui, je te jure et... Mais il y a... Aki et je.. je ne peux pas le laisser seul, je suis responsable de lui je... Je ne peux le laisser seul. Je ne peux pas partir comme ça d'un coup.

Son cœur bat, vite et fort et la peine qui l'étreint lui paraît soudainement insurmontable. Pourquoi faut-il que tout soit toujours aussi dur avec lui ? Aussi compliqué.. Pourquoi leur chemin est-il si tortueux ? Pourquoi. Elle pourrait hurler cette question indéfiniment à la face du monde, du destin ou de ce que vous voulez. Pourquoi ne peut-elle pas juste dire oui. Juste dire oui. Ce putain de mot, trois putain de lettres. Mais non. C'est non. Et elle en a mal au cœur. Tellement mal au cœur. Tellement de pardon et de désolé. D'espoirs remis en question.
Pourquoi est-ce. Toujours. Aussi. Compliqué ?!

▬ Je suis désolée...

Et même si, au fond, ce n'est pas si grave que ça, elle a l'impression désagréable de sentir son cœur se serrer dans sa poitrine. Un petit sourire désolé sur sa bouche et un baiser qu'elle dépose doucement.
Elle serre ses doigts et serre ses bras. La vie est une garce.


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Mar 4 Nov - 1:29



Height o'clock in the morning

« … Je... Voudrais tellement te dire oui. Je voudrais tellement te dire oui, je te jure et... Mais il y a... »
Peu importe ce qui arrive après le mais. C'est juste non, c'est juste une raison pour ne pas rester avec lui. Même si elle dit le contraire ...
Blague.
Il sait bien qu'elle désire rester ici, avec lui. Il le sait sans qu'elle ait besoin de le dire. Ça se voit à comment elle le regarde, comment elle l'enlace, comment elle l'embrasse. Pas besoin de t'excuser, pas même besoin d'accepter, elle aurait très bien pu dire non, dans le fond. Après tout, il est partit sans revenir - enfin si, mais il était censé revenir une année voir moins, pas y resté cinq ans d'affilés.

C'est ... Un miracle qu'elle soit encore là, dans ses bras, dans son lit, sous son toit, avec lui. Même s'il est con, même s'il peut être mauvais, jamais il ne crachera sur le fait qu'elle est toujours restée avec lui et ça, depuis le jour où il a eu l'idée de l'aborder. Quoique, c'était lui au début et ensuite elle.
Peu importe.

Le fait est qu'aujourd'hui, elle est devenue l'une des très rares personnes qu'il ne veut pas voir comme ça. Ni l'entendre dire je suis désolée. C'est à lui, de dire ça, mais il ne le dira pas. Il sait qu'elle est une mutante et il est un traqueur, par conséquent, il doit la traquer, la chasser et par la suite : la tuer.
Cependant, il joue double-jeu. Il est obligé de rester traqueur, mais il ne veut pas se séparer d'elle, alors il utilise les traqueurs pour chasser les autres mutants, comme de vulgaires appâts afin de la préserver comme il peut. Il a manqué de la perdre une fois, il n'y aura pas de deuxième fois.
« Je suis désolée... » Le voilà à présent allongé, juste à côté, l'incitant petit à petit à se blottir contre lui.« Ah mais je m'en fous, tu m'as foutu un râteau. »
Il dit ça avec amusement, ayant ses lèvres collées contre son front, l'embrassant pour ensuite descendre. Le nez, la bouche et enfin, taquiner cette mâchoire fine de ses dents, juste pour l'embêter. Fais pas cette tête, prend pas cette voix. Rigole beauté, rigole un peu, il sait que t'es triste, il s'en doute, mais ce n'est pas grave. C'était un peu à prévoir - non - il l'a prévu, d'une certaine façon.
« Ce n'était qu'une option parmi d'autres, tu sais. » L'enlacer, la cajoler, la rassurerLa deuxième option est que je te donne une double de mes clefs ? »
Il y tient.
Il tient réellement à ce qu'elle fasse partie de cette maison, à ce qu'elle se sente comme chez elle, à vouloir la retrouver dès qu'il a fini le job et par-dessus tout ; à faire en sorte qu'aucun de ses collègues traqueurs ne croisent sa route. Brouiller les pistes, préserver son dossier, tout une combine illégale pour la garder rien que pour lui. Tel un véritable sale gosse capricieux qui refuse d'abandonner son bien le plus précieux.
Elle, en l’occurrence.
« Ou on se donne les doubles ? » Ses doigts jouent avec les siens, se mélangeant de temps à autres. Qu'ils sont petits, sérieux. « Quoique ton frère risque de ne pas apprécier de t'entendre gémir quand il rentrera ... »
Oreille mordillé, un petit jeu qui peut l'agacer, mais qui peut aussi l'amuser. Il fait tout et n'importe quoi pour qu'elle arrête d'être désolée.
« T'as faim, sinon ? »
Avec tout ça, ils ont même pas pris le petit-déjeuner.
Bien joué.

codage par damned soul. sur apple-spring

_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Mar 4 Nov - 22:40



It was always you
Can't believe I could not see it all this time
All this time


Les émotions l'étouffent toujours quand il s'agit d'Ethan. Et il est plutôt intéressant de noter à quel point elle peut faire une montagne de peu de choses lorsqu'il s'agit de lui. À quel point son sens du raisonnement et son calme s'efface soudain, balayés par une tempête interne qu'elle a visiblement beaucoup de mal à contrôler. À quel point elle est reconnaissante. Juste reconnaissante de sa simple présence. Il n'a qu'à être là, juste être là et elle se sent entière. Elle voulait juste qu'il revienne pendant tout ce temps où il a été absent. Juste qu'il soit là à nouveau. Et sa simple présence a balayé toutes ces choses qui l'ont fait pleurer. Et en cela, elle n'est qu'une idiote. Mais ça lui plaît bien, d'être idiote. Et elle ne changerait l'instant présent pour rien au monde.

Elle se tourne et elle attend la suite, une pointe douloureuse toujours présente entre ses côtes. Il l'attire vers lui et elle se blottit doucement entre ses bras. Elle respire son odeur dans le creux de son cou, apaisé par la chaleur qu'il dégage.

▬ Ah mais je m'en fous, tu m'as foutu un râteau.

Elle laisse échapper un soupir entre ses dents serrées, lui donne une petite tape sur l'épaule. Idiot. Il a l'air amusé. Haku sourit, soudainement bien mieux dans sa peau que quelques secondes auparavant. Même si demeure encore ce goût amer de déception. Ne pas pouvoir concilier sa vie comme elle le voudrait lui provoque un sentiment de frustration assez désagréable. Elle aimerait vivre dans un monde parfait mais quel ennui ce serait … Elle chérit chaque baiser qu'il veut bien lui offrir et sourit enfin de nouveau. Un beau sourire franc et doux. Pardon. Et pendant un instant, elle pense à Aki. Et au sourire qu'il arborerait s'il savait. Petit con.

▬ Ce n'était qu'une option parmi d'autres, tu sais. La deuxième option est que je te donne une double de mes clefs ? 

Elle rit, juste un peu. Parce qu'elle est heureuse. Et rassurée de voir qu'il ne le prend pas comme un rejet catégorique. Parce qu'elle l'aime, tout simplement. Avec tout ses défauts et ses détours., elle l'aime et elle redécouvre chaque jour pourquoi elle est tombé amoureuse de lui quand ils étaient ados. Et ce qu'il vient d dire ne fait que renforcer sa conviction : c'est lui. Et personne d'autre. Elle regarde ses doigts ses mélanger aux siens avec beaucoup d'amusement. Une pointe de malice et un regain d'envie.

▬ Quoique ton frère risque de ne pas apprécier de t'entendre gémir quand il rentrera ...
▬ Il ne t'aime pas beaucoup en plus....

Elle laisse échapper un petit rire et hausse les épaules. Oups. Ses doigts se faufilent sous le draps pour aller caresser la peau de son torse. Il y a beaucoup de tendresse dans ces caresses, même s'il faut avouer, qu'elle prend un malin plaisir à descendre sa main petit à petit. Peut-on jamais en avoir assez ?

▬ Mais je te donnerais un double. Au cas où... -elle cale sa tête dans une main, cache son oreille de l'autre – Je suis.. - trouver le mot juste – honorée que tu me donnes les clés de ta grotte.

.. Ok, ou pas. Elle exagère les mots, prend une voix grave et rigole. Tout simplement. Éloigner la tristesse, se réveiller, sortir des limbes. Arrêter d'angoisser pour des choses qui n'en valent pas la peine. Peut-être un peu plus de légèreté sur ce visage clair.  Elle tire sur la joue d'Ethan et ignore sciemment la question qu'il vient de poser pour s'atteler à lui écraser son oreiller sur le visage. Pof fait l'oreiller. Elle le garde collé, soulève à peine, juste assez pour voir sa bouche et venir l'embrasser. Hm. Ok, encore. Elle l'embrasse à nouveau, de façon plus appuyée. Un petit sourire, elle ôte l'oreiller, tire la couette, la passe au dessus de leurs têtes.

▬ En fait, je pensais plutôt à ... faire un autre câlin ? Vu que tu viens de m'offrir la clé de chez toi, ça le mérite non ?

Une moue amusée. Et parce qu'elle ne peut résister bien longtemps, elle descend sa main petit à petit pour aller... Hm. Disons, raviver la flamme ?
Le matin aurait-il des effets aphrodisiaques ? Et peut-on réellement mettre ça sur le compte d'un simple moment de la journée ?

_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Mer 5 Nov - 1:22


_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Mer 5 Nov - 22:24


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Mer 5 Nov - 23:32


_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Ven 7 Nov - 18:45


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Sam 8 Nov - 23:36


_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Dim 9 Nov - 21:29



It was always you
Can't believe I could not see it all this time
All this time


Et puis vient la fin. Toutes les bonnes choses ont une fin. Et c'est pour ça qu'on les recommence indéfiniment pour essayer de ne plus en voir la fin. On en a faim, on y peut rien. On est humain. Ils sont humains, autant l'un que l'autre. Et si certains pensent que la mutation enlève le droit à l'humanité, ils ont torts. Et Haku en est persuadée, elle est humaine. Pleinement et entièrement. Malgré tout.
Parce que l'on est humain lorsqu'on peut aimer avec autant de brutalité et de passion. Parce que l'on est humain quand on est égoïste et que l'on rêve. Lorsque l'on pleure ou qu'on rit, qu'on sourit à ses amis. On est humain. Quoi qu'ils en disent.

Elle pousse un dernier soupir, ses bras lui font mal, ses poignet sont certainement irrités mais pendant un merveilleux instant, elle ne sent rien d'autre, rien d'autre qu'une félicité indescriptible. Elle a chaud et elle sue mais ça lui égal. Tout lui est égal, elle ne fait que sourire, la tête difficilement posée sur un oreiller rescapé. Les autres étant disséminés autour du lit. Elle souffle contre le tissu, un peu égarée.

▬ ... J-Je t'aime. , je ... J'ai faim, surtout.
▬ Moi aussi.

Sa tête reste collée à l'oreiller défait et elle réalise petit à petit. Ce n'était pas un « je t'aime » tonitruant, pas une grande déclaration grandiloquente, pas même quelque chose de vraiment articulé. Mais c'était doux. Doux à ses oreilles. Une hésitation qui devient une certitude. Elle se sent fière, peut-être tombe-t-elle une seconde fois amoureuse. Et elle sourit, tourne la tête et se met à rire. De la maladresse si incongrue dont il fait preuve, de cette façon de faire qui la fait doucement fondre. Elle se rend compte à quel point elle avait besoin de l'entendre, et tout son combat contre elle-même prend fin et disparaît, ne devenant plus qu'un souvenir.

▬ A-Au pire, je te séquestre ici à vie... Comme ça problème réglé.

… Haku fait une drôle de tête. Les yeux plissés, les sourcils froncés, elle fixe Ethan avec beaucoup d'insistance, visiblement décontenancée par le ton employé. On dirait presque que pendant quelques secondes, il en a eut réellement envie...

▬ Détache moi idiot. - insérer ici un regard larmoyant digne d'un petit chaton – s'il te plaît.

Un petit sourire et un brin de malice.  Elle se redresse tant bien que mal, pour finalement s'asseoir, les mains pendant mollement à l'intérieur des menottes. Elle tire légèrement dessus et s'étonne de leur solidité.

▬ Allez – elle agite les mains, plutôt amusée - De toute façon, t'as pas besoin de me garder attachée, je sens déjà le syndrome de Stockholm m'envahir... En plus j'ai faim aussi. Et besoin d'une douche...

Une douche, quelle idée merveilleuse. De quoi se défaire de cette sueur qui colle désagréablement àsa peau. Et de cette odeur de fauve qui- Qui vient d'où d'ailleurs ? Elle renifle, un drôle d'air sur le visage et finit par poser son nez sur l'épaule d'Ethan.

▬ Tu sens le fauve mon amour.

Elle fronce le nez et recule, grimaçant de façon exagérée.


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Lun 10 Nov - 1:07



Height o'clock in the morning

« Moi aussi. »
Je sais.
C'est pour ça que ça été dit, c'est pour ça qu'il l'a avoué, même de manière à peine audible. Il l'a toujours su, en fait, à quel point elle s'était attachée à lui - bien trop vite - à la façon dont elle s'est donnée à lui - bien trop vite. Tout, tout a été fait trop vite et pourtant, elle n'avait pas l'air de regretter quoique ce soit, au contraire même. Alors oui, si on y fait un peu attention, si on regarde de loin ; on remarque bien vite qui a aimé l'autre en premier. Et qui est le plus honnête des deux.

Parce que même si leur relation possède ce quelque chose d'unique, cela ne change rien au fait que cet homme fasse partie de ceux qui jugent sur le physique, même si maintenant il peut dire qu'il adore la personne qui se trouve devant lui à part entière. Ça a déjà été dit, mentionné, répété ; mais ce type n'est qu'un salaud. Mais ce salaud a appris à s'attacher complètement, sans hésitation, ni crainte.
Aucun regret.
« En plus j'ai faim aussi. Et besoin d'une douche... » C'est logique, après les exercices qu'ils viennent de faire. « Tu sens le fauve mon amour. »
Ce surnom a eu le mérite de le gêner, ne serait-ce qu'un court instant, ses joues ont pris une teinte légèrement rosées. Après tout, pourquoi pas. S'il veut reprendre là où les choses ont été misérablement abandonnés, presque délaissés, il faut bien commencer par ce genre de choses. Elle le mérite, non ?
Même si dans le fond, ça risque de prendre du temps, de lui donner des surnoms affectifs de ce genre-là, qui n'a jamais réellement eu de petites amies ... Oui, même à plus de vingt-cinq ans, monsieur n'a jamais eu de réelles relations.
« Tu sais bien que j'peux pas te dire non quand tu m'sautes dessus. » Il lui prend les mains et lui ôte enfin ces menottes. « Et puis au pire ... »
Il réduit encore le peu de distance qui se trouve entre eux et utiliser ses lèvres pour pincer son nez. Voilà, tu respires plus. Un homme peut être con, sacrément gamin même, mais c'est juste pour rendre l'atmosphère plus gaie, plus agréable. Après tout, elle n'est pas venue ici pour se faire sauter et ensuite partir, elle est ici parce que ...
Il veut qu'elle soit ici.
Pas ailleurs.

Qu'elle soit juste là pour profiter de toute l'attention qu'il peut lui offrir. Tiens, tant qu'à faire, autant en profiter pour vérifier que les menottes n'aient pas laisser de traces autour des poignets de sa dulcinée. Sa peau est blanche, ça se marque vite et facilement. Ah si, fais chier. Il s'en veut un peu, juste un peu.
Désolé.
« Bon alors, tu fais à manger et je prends une douche ? Ou je fais à manger et tu prends une douche ? » Le voilà debout, ayant pris soin d'au moins enfiler un caleçon - pudeur ironique à la con - « Mais comme je sens le fauve ... »
Moi d'abord.
Et c'est sans finir sa phrase que monsieur se dirige vers la salle de bain, qu'il allume déjà la douche, qu'il sort les produits à utiliser et le voilà déjà sous l'eau.
À attendre de la visite.

codage par damned soul. sur apple-spring

_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Mer 12 Nov - 20:40



It was always you
Can't believe I could not see it all this time
All this time


▬ Tu sais bien que j'peux pas te dire non quand tu m'sautes dessus. Et puis au pire ... 

Ses mains déliées, elle frotte ses poignets. Ça n'est pas terrible que ça en fait, juste une légère trace rouge à cause du frottement. Rien de bien douloureux et la trace aura disparue d'ici une heure ou deux. Elle sourit et s'étire, libérée et de bonne humeur. Son dos craque de façon étrange, elle grimace juste avant de se faire happer le nez soudainement. Son haleine n'est pas vraiment plus agréable que l'odeur de sueur qu'il dégage en fait et pour se venger – gentiment – elle lui lèche le menton. De façon tout sauf sensuelle. Un peu comme une vache lécherait un pierre de sel. Un grand coup de langue bien dégueu.

▬ Bon alors, tu fais à manger et je prends une douche ? Ou je fais à manger et tu prends une douche ? Mais comme je sens le fauve ... 

Haku gonfle les joues et s'apprête à parler mais le seul mot qui sot de sa bouche n'est autre qu'un « enfoiré » prononcé sur un ton amusé. Il s'est barré le vilain, sans attendre de réponse, il s'est levé et s'est juste barré dans la salle de bains. Haku reste quelques dizaines de secondes sur le lit, la bouche ouverte sur une expression outrée. Elle soupire finalement et se gratte la joue.
L'eau de la douche résonne jusque dans la chambre. Elle finit par se lever, sans se rhabiller et se dirige tranquillement dans la cuisine, sans se départir d'un léger sourire en coin.

Elle fouille dans les placards, dans le frigo, en sort des choses qu'elle connaît, d'autre qu'elle connaît moins. Il y a des trucs d'occidentaux là dedans et elle fixe les paquets avec beaucoup d’intérêts. Puis elle dépose le tout sur la table, sort le nécessaire pour la confection d'un petit déjeuner complet.  
Des toasts, des œufs, des légumes, du thé, des gâteaux, du riz, du café... Elle verra ensuite ce qu'elle préparera. Pendant quelques secondes, le mélange épars de choses sur la table lui rappelle à quel point sa culture et celle d'Ethan sont différentes à la base. Mais au final, un petit déjeuner mi-japonais, mi-anglais, c'est plutôt pas mal, voir carrément bon.

Tout trône donc sur la table, dans un bordel sans nom. Et elle est assez fière d'avoir résisté pendant plus de sept minutes à l'envie d'aller sous la douche. Mais là, la rigolade a assez duré et si elle ne s'y glisse pas maintenant, l'eau chaude risque de lui faire défaut. Elle finit donc par rejoindre Ethan sous la douche, en prenant soin de le pousser pour s'approprier un maximum l'eau qui s'écoule du pommeau. Un grand soupir et cet agréable sensation de délassement que procure l'eau chaude.

▬ J'ai préparé une partie du petit dèj... - elle tourne la tête et s'essuie les yeux – tu me passes le savon s'il te plaît ?


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 31
CITATION : Je fais toujours ce que je veux.
MESSAGES : 45
FEAT : Kougami Shinya - Psycho Pass
CRÉDIT : Kimikosh.
DATE D'INSCRIPTION : 12/05/2014

FICHE PERSO
XP:
24/180  (24/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Ven 14 Nov - 0:56


_______

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Lun 17 Nov - 23:36


_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

eight o'clock in the morning ▬ Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Good Morning England - Demande de partenariat
» La parabole des ténèbres - partie 3 [Ethan]
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}
» Mélodies du soir, alchimie des passions [Ethan]
» Ethan Hudson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: TOKYO :: Toshima :: Résidences-