AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une haine inébranlable...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 15
CITATION : La douleur n'est que passante mais la mort est permanente.
MESSAGES : 12
FEAT : DARK REVAN
DATE D'INSCRIPTION : 13/10/2014
LOCALISATION : TROYES

FICHE PERSO
XP:
8/182  (8/182)
PV:
22/22  (22/22)
avatar


Jeu 16 Oct - 1:23


Une haine inébranlable.

On se demande pourquoi zabuza déteste t-il autant les mutants,
Il faut remonter quelques années en arrières.
Zabuza étant un enfant issue d'une préstigieuse et riche lignée de guérriers,
il à du subir un entrainement intensif qui consistait à apprendre la plus part des arts martiaux.
Zabuza était un excellent élève, il surpassait de loin les autres apprentis.
Mais cette excellence avait un prix...
Le jeune Zabuza n'avait aucun amis , il était détesté de tous même de ses frères pour la bonne raison qu'il était acclamé par les adultes.
Il était pour ainsi dire une âme solitaire qui s'entrainait seul sur de longue durée.
Il avait appris à écouter et à observer les choses qu'il l'entourait.
Cette soltiude lui plaisait , ce n'était pas un ses jeune avide de gloire.
Malheureusement si lui laissait les autres tranquilles , ce n'était pas la même chose dans l'autre sens.
Les jeunes rivaux de Zabuza n'étaient pas d'humeur à laisser le préféré des adultes paisiblement s'entrainer.
C'est à de multiples reprises que Zabuza était retrouvé inconcient ou salement amoché.
Les adultes ne comprennaient pas pourquoi celui ci était toujours recouvert de blessures alors que les autres étaient toujours impecable.
Mais Zabuza ne se défendait pas...
Il réstait toujours stoïque et inébranlable, ça force résidait dans le faît qu'il n'était pas la victime de ses sentiments.
Ceci duras toute ça jeunesse, jusqu'à l'âge ou il fit prise à part pour assister à une réunion avec les séniors des familles préstigieuses de tout Tokyo.
C'est ainsi qu'il s'enrola dans la secte de Tokyo "Shadow blade".
Leurs buts étaient de faire reigner l'ordre et la pureté des préstigieuses lignées dans tokyo.
ils n'agissaient jamais au grand jour.
Toujours discrètement par la politique ou la pression médiatique , ils en arrivaient aux armes uniquement lors des cas expetionnels mais il n'étaient jamais découverts.
Zabuza faisait partis des quelques guérriers de cette dernière solution.
Durant cette période fut formaté au fait que le sang était pur et qu'il ne devait en aucun cas être mélanger, pour préserver l'élite de la société.
Jusqu'au jour ou tout s'éffondra...
Les pouvoirs mutants....
Au début ces pouvoirs étaient vus pour la confrérie comme une maladie inféctieuse qui détruisait la râce humaine.
Malheuseument la mère de Zabuza eu le malheur d'en posséder un.
Elle fut executer par sont mari sous les yeux de sont fils.
Durant cette scène ou toute personne aurait ressentis de la tristesse ou de la colère.
Zabuza resta là, stoïque et de glace au pied du corps sans vie de la femme qu'il l'avait mise au monde.
Zabuza avait compris ça mission, il éxécutait toutes les personnes ayant des pouvoirs mutants.
Sauf que tout le monde n'était pas aussi inflexible que lui vis à vis des ses proches.
Malgré le fait de certain s'opposaient à l'assassinat de leurs proches, Zabuza passait outre et tuait sans gène les porteurs de cette "maladie".
Jusqu'au jour où la plus part des membres de chaques familles préstigieuse de Tokyo eurent quelqu'un porteur d'un gène mutant.
Face à ce destin inéluctable certains des grands maîtres de la sècte remirent en cause le fait de tué les mutants au seins des familles royales.
Zabuza s'opposa violament à cette décision, mais face à touts les chefs , il ne pouvait pas faire face.
Les chefs prirent peurs de la volonté de Zabuza, il fut bannit de sa propre famille,
éxilé comme un vulgaire bon à rien, seul et sans espoirs...
Mais pour lui tout avait un but, et le sien était simple, la protéction de la purté du sang.
Il éxécuta tout les proches des familles maîtres de la sècte sans grande difficulté.
Puis un jour il décida d'en finir une bonne fois pour toute.
Il se rendit dans les vieilles catacombes de Tokyo là ou était installer le "QG" de la sècte.
Tout les grand chefs et guérriers étaient réunis.
Ce fut une longue et sanguinaire bataille, mais Zabuza n'était plus le même...
Il du éxéctuer sont père ainsi que ces frères. même si il n'y paraissait rien.
Il venait de perdre la seul famille qui lui réstait et il se jura de détruire jusqu'au dernier les mutants. Défiguré et abimé de toute part par cette bataille il se créa des masques et des armures au couleurs de la sècte dans laquelle il était devenu seul membre et maître.
Il pris les sabres de sont père et de sont frère ainé qui avaient pour pouvoir d'annihilé les pouvoirs mutants.
Et la chasse commença....
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une haine inébranlable...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» KOUMAN HAINE TI PE A FE MARC HENRY E SAL DI SOU NEPTUNE...
» humiliation et Haine [PV]
» LA " MARSEILLAISE CHANT de HAINE
» L'amour vrai suscite la haine. On le reconnaît à cela [Dany]
» Tristan Montesquieu " Amour, Amitié, Colère, Haine. "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: TOKYO :: Chiyoda :: Egouts de Chiyoda-