AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The beginning of the end ▬ Maho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 111
MESSAGES : 1763
JUKEBOX : キミシダイ列車 - ONE OK ROCK
FEAT : Portgas D. Ace
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2013

FICHE PERSO
XP:
132/190  (132/190)
PV:
26/26  (26/26)
avatar


Lun 8 Sep - 22:01














Le sang coule dans ses veines, mais aussi en dehors de son corps. Il glisse le long de sa peau claire et abîmée, dessinant des formes abstraites et terrifiantes. On pouvait y voir une oeuvre d'art, mais ce n'était pas ça. C'était une abomination. Un homme marchait dans les ruelles sombres du quartier de Minato. On y voyait rien, on y croisait personne, même pas un chat. La ruelle est silencieuse, on pouvait uniquement entendre les pas d'un homme faible et abattu. Il marchait en longeant un mur pour éviter toute chute. Avec plus d'attention, on peut entendre un autre son : celui des gouttes s'abattant sur le sol défoncé de ce lieu. Du sang, ce n'était rien que du sang qui s'échappait du corps de cet homme. Mais si ce n'était pas aussi grave, il ne serait pas là à déambuler dans ce lieu perdu et sans fin.

Qu'est-ce que j'ai fait pour en arriver là.

Taiga est là, son corps avance sans but précis. Un corps qui a vécu tant de chose mais qui n'a pas encore vécu ça. Il était abattu, ensanglanté de partout. Son crâne saignait, sa nuque aussi. Son bras droit et sa jambe gauche. Ses côtes. Il était sévèrement blessé. Mais que lui est-il arrivé ? C'est ce que cet homme se demande encore et encore. Mais il n'a plus la force de réfléchir, son corps va dans une direction qu'il pense connaître. Il devait voir quelqu'un, il avait envie de la voir. Pourquoi dans un tel moment ? Il ne sait pas. Taiga ne sent même plus son corps. Il est faible, il est guidé par une drôle de force. Pourquoi m'a-t-on attaqué, putain.

Le jeune homme arrive presque à destination, le sang continue de couler, laissant des traces sales sur le sol. Mais il s'en fiche, tant qu'il peut encore avancer ... Il ne s'occupera de rien d'autre. Au bout d'un très long moment à escalader les escaliers avec les dernières forces qu'il lui restait, le jeune homme était arrivé devant une porte. Taiga toque sans aucune force dans ses mains. Il espère avoir trouvé le bon appartement. Si ce n'est pas ça, il n'a plus qu'à crever sur le paillasson d'un parfait inconnu, si ce n'est pas magnifique ça. mais pourquoi être parti la voir elle, Maho ? N'est-ce pas un risque de se dévoiler dans un tel état devant elle ? Oh que si, sûrement. Le temps passe, rien ne se produit. Du moins, c'est l'impression qu'avait Taiga. Le temps passait à une vitesse folle et pour le jeune homme, une minute représentait une heure d'attente. Mentalement, il n'en pouvait plus.

Pourtant, au bout de quelques secondes, la porte d'ouvrit. Au même moment, le corps lourd de l'Eldorado s'écroulait au sol.

La conscience l'avait quitté, temporairement parlant. Reviendra-t-il à temps ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taigao.tumblr.com/
informations
POINTS : 55
CITATION : « Si vous êtes à une table de poker et que vous n'arrivez pas à savoir lequel de vos adversaires va être le pigeon de la soirée, c'est qu'il y a de bonnes chances que ce soit vous. »
MESSAGES : 185
JUKEBOX : Sunrise
FEAT : Nami
CRÉDIT : by me
DATE D'INSCRIPTION : 04/06/2014

FICHE PERSO
XP:
23/184  (23/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Lun 15 Sep - 15:07



∞ The beginning of the end

Maho & Taiga





La journée aurait pu être banale.
Seulement voilà, la phrase était au conditionnel. Et ça, ça faisait toute la différence.

Jusqu’en début de soirée tout s’était déroulée selon ta routine habituelle, recherche d’un nouveau job, passage rapide au QG pour regarder les missions proposées, courses, retour maison. Bref, la vie citadine de la jeune chômeuse par excellence. Parce que oui, Maho t’es au chômage ma grande.
Oh désespoir.
Ou pas, avec les missions que tu fais pour le gang tu susdites sans mal. C’est juste que ton boulot, il te permettait de pas sombrer totalement dans le monde des gangs.

Alors voilà, pour une fois tu es chez toi, posée sur ton canapé, et non pas à courir dans tous les sens dans entre les clients impatients. Ca te change, vraiment. Jusqu’à ce qu’un léger bruit de frappement te dérange dans ta lecture, presque un éclat de ton imagination. Ou pas en fait, dans le doute tu vas ouvrir la porte.

Et là surprise. « Taiga ? » Le voilà qui s'écroule, aussi rouge qu’Eldorado. « Oh mon dieu »

Ni une, ni deux tu réagis. Tu soulèves avec tes pouvoirs le jeune homme et l’envoie se poser en douceur sur ton lit. Pas de geste brusque, pas de mouvements pouvant faire sombrer encore plus l’homme. Fermant la porte, tu te portes à son chevet, secouant légèrement l’inconscient.

« Taiga, Taiga tu m’entends ? » Allez réagis mon vieux. Tu vérifies qu’il respire, c’est le cas dieu merci. Tu sens qu’appeler les urgences ne seraient pas l’idée du siècle, tu sens le règlement de compte derrières ces marques. « Taiga, ouvre les yeux, faut pas que tu t’endormes ! »

Bordel, tu sais même pas mettre un pansement toi !


code by PANIC!ATTACK



_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 111
MESSAGES : 1763
JUKEBOX : キミシダイ列車 - ONE OK ROCK
FEAT : Portgas D. Ace
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2013

FICHE PERSO
XP:
132/190  (132/190)
PV:
26/26  (26/26)
avatar


Mer 22 Oct - 20:48



Dansons, tournons, rions, délirons, mourrons ensemble.

Que s'est-il passé ? Où est-ce que je suis ? Qu'est-ce que je fous ici ? Qu'est-ce que c'est, ici ? Il fait noir, j'y vois absolument rien et ça m'énerve. Je frappe partout, mais je ne touche rien, ça m'énerve. Qu'est-ce qui va pas avec moi ? Qu'est-ce qui se passe avec moi ? Je ne comprends plus rien. Rien du tout. J'ai l'impression de saigner mais je ne vois pas de sang sur moi. C'est quoi cette sensation désagréable ? Je supporte pas ça. Ca me rappelle tellement de mauvais souvenirs. J'ai pas envie de m'en rappeler ... Pas vraiment ... Du tout  ...

Il ne se passait rien autour de Taiga. Il ne savait pas ce qu'il se passait autour de lui. Aucune conscience. Rien de tout ça. Il ne savait pas que son corps était mourant, qu'il saignait de partout. Il ne savait même pas qu'il se trouvait chez une de ses collègues Eldorado. Réveille-toi, Taiga.

Mais doucement, il ouvrait un oeil, puis le deuxième. Il voyait flou, c'était pas net du tout. Bordel de merde.

▬  ... ? ▬

Et Taiga était beaucoup trop déboussolé pour pouvoir parler correctement à la seule présente ici dans cette salle. Une salle ? Et y'a quoi dedans. Aucune idée. Il pouvait pas vraiment bouger, il ne pouvait rien faire du tout et puis ... Il sentait une douleur atroce au niveau de son dos. Du sang ? C'est ce qu'il sentait lorsqu'il était en train de rêver. Quoi que, est-ce que j'étais vraiment en train de rêver ? Je ne sais pas, je ne sais plus.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taigao.tumblr.com/
informations
POINTS : 55
CITATION : « Si vous êtes à une table de poker et que vous n'arrivez pas à savoir lequel de vos adversaires va être le pigeon de la soirée, c'est qu'il y a de bonnes chances que ce soit vous. »
MESSAGES : 185
JUKEBOX : Sunrise
FEAT : Nami
CRÉDIT : by me
DATE D'INSCRIPTION : 04/06/2014

FICHE PERSO
XP:
23/184  (23/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Mer 22 Oct - 21:26



∞ The beginning of the end

Maho & Taiga





Que faire ? Mais mon dieu, que faire ?
Il ouvre les yeux.
Soulagement.

Bon, il n’est pas mort au moins. Et déjà plus ou moins conscient. C’est déjà ça. Le mettre en position latéral de sécurité ? Mh, non. Ça c’est pour les bourrés. T’es pas sûr que ça ne le vide pas encore plus de son sang.

Avisant ton portable, tu l’attrapes rapidement et lance un programme.

« Siri, dis-moi quoi faire en cas de blessures graves ? »


Et les résultats s’affichent, checkant rapidement ce que t’envoie ton téléphone tu te précipites pour récupérer des compresses dans ta trousse de premiers secours. Bon, bien sûr à chaque fois tu zappes la première étape proposée, appeler le SAMU ? Oui, mais non. Pas avant de savoir le pourquoi du comment. Les mains tremblantes tu essuies de ton mieux les plaies, essayant d’y voir plus clair.

«  Taiga ? » tu commences à répertorier les blessures. «  Taiga essaye de me dire où tu as mal s’il-te-plait ! »

Tu continues ton nettoyage, tu découpes ton t-shirt avec des ciseaux, révélant le torse de l’Eldorado. Tu comptes quelques plaies au visage sans gravités, un coup de couteau sur la nuque qui n’avait pas touché d’artères, les côtes sans doute bien endommagées. Mais pas de bras tordus ou de jambes cassées, bien que son bras droit semble manifestement avoir pris des coups et que sa cheville gauche soit plus violette qu’autre chose.
T’es pas médecin merde !





code by PANIC!ATTACK

_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 111
MESSAGES : 1763
JUKEBOX : キミシダイ列車 - ONE OK ROCK
FEAT : Portgas D. Ace
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2013

FICHE PERSO
XP:
132/190  (132/190)
PV:
26/26  (26/26)
avatar


Dim 26 Oct - 23:01



Dansons, tournons, rions, délirons, mourrons ensemble.

Bon là, le noir profond était un peu trop profond au goût de Taiga. C'est cool d'être dans le noir quelques instants mais quand ça dure trois plombs, ça va plus du tout. Par contre, le jeune homme entendant des sons étranges. Une voix qui parlait de façon robotique retentissait dans son crâne. Okay, Tokyo est la ville du futur mais où est-ce que Taiga s'est retrouvé pour entendre la voix d'un robot ? Sûrement à Motors District ...

... MAIS QU'EST-CE QU'IL IRAIT FOUTRE LA-BAS ? Là est la question. Si Taiga veut une réponse, il va devoir se réveiller de force et trouver la lumière parmi son monde rempli de noir. Un monde, sa tête ? Un rêve ? Mais il ne savait pas, il ne sait rien, il se pose des questions débiles et il se répond lui-même par des réponses débiles du genre "j'sais pas, j'en sais rien". Oh, par contre ... L'Eldorado pouvait faire bouger ses lèvres et sortir quelques petits mots. Pour l'instant, il expirait. Ca prouvait bien qu'il était vivant, non ? Ouais, il vivait bien, mais avec difficulté. N'est-ce pas magique ? Taiga n'est pas mort. Siri, Siri ? Non, il ne se croyait pas mort mais il y pensait très fort. Doucement, il tente de prononcer un simple petit mot mais il s'étouffait entre temps. C'est con, ça. Il inspirait profondément avant de reprendre ce qu'il voulait dire. Aller, lentement mais sûrement, et sans se défoncer le poumon.

▬  ... Siri ... Sérieusement, c'est qui ... Siri ? ▬

Taiga avait envie de bouger, mais il ne pouvait pas vraiment bouger. Comment dire, il était comme immobilisé sur place et si il venait à bouger un petit doigt, c'était comme si on lui faisait une épilation à la cire. Bon, il n'en a jamais fait mais il imagine très bien la douleur et ça doit faire un mal de chien. Bon, il serait temps d'effacer ce brouillard noir et d'ouvrir un oeil. Parce que si Taiga est capable de parler, il est capable de voir. Du moins, c'est ce qu'il se disait. Alors lentement, il ouvrait une paupière, puis la deuxième mais les refermait directement ... Parce que bordel, la lumière dans la gueule dès le réveil, c'est juste désagréable. Il attendait quelques longues secondes avant de les ouvrir et de croiser le regard d'une personne qu'il avait déjà vu pleins de fois au repère du gang. C'est Maho. Maho la rousse. On en croise pas tous les jours des rousses donc Maho a bien marqué Taiga par sa rousseur de la marque l'Oréal sûrement.

▬  ... Maho ... Tu fous quoi ici ? ▬

Chez moi. Ouais non Taiga, on est pas chez toi là. Réveille toi un bon coup puis après, on pourra bien discuter entre Eldorado.

▬ Qu'est-ce qu'il s'est passé ... Pu-tain ... De ... ▬

Mais voilà que monsieur agonise alors qu'il voulait juste se relever. Il tire une tronche un peu du style "je souffre, c'est quoi ce bordel". (ET POURQUOI T'AS MIS UN GIF DE CHUCKICHU LA POUPEE LA ? C'EST HORRIBLE TU SAIS. Oui je viens de le capter que maintenant. TU M'EXCUSERAS.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taigao.tumblr.com/
informations
POINTS : 55
CITATION : « Si vous êtes à une table de poker et que vous n'arrivez pas à savoir lequel de vos adversaires va être le pigeon de la soirée, c'est qu'il y a de bonnes chances que ce soit vous. »
MESSAGES : 185
JUKEBOX : Sunrise
FEAT : Nami
CRÉDIT : by me
DATE D'INSCRIPTION : 04/06/2014

FICHE PERSO
XP:
23/184  (23/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Mar 28 Oct - 19:07



∞ The beginning of the end

Maho & Taiga





Ah tiens il s’étouffe. Il va vraiment clamser entre tes doigts.
Putain, tu n’as pas envie de trouver comment cacher un corps.

Mais non, l’eldorado reprends son souffle et parle enfin.
C’est bien mon petit, on est sur la bonne voie !
Ou pas, t’en sais rien en fait.

« ... Siri ... Sérieusement, c'est qui ... Siri ? »

Non, en fait. Tais-toi.
Tu rougis pour le coup, t’as pas forcément envie d’expliquer qu’il doit la vie à la voix numérique d’Apple. Parce que toi, tu l’aurais secoué dans tous les sens pour voir s’il était encore vivant. Peut-être pas le top en matière médicale. Tu secoues les mains, l’air de dire de ne pas s’en occuper, avant de voir qu’il a toujours les paupières closes.

« Rien, rien. Tu entends des voix c’est tout. »

Ahem, le pauvre il est déjà mal et voilà que tu lui dis qu’il devient barge. Tu ne vas pas l’arranger là ! Mais le voilà qui ouvre les yeux, il a l’air surpris de te voir.

«  ... Maho ... Tu fous quoi ici ? » Si tu étais d’humeur sarcastique, tu lui dirais bien que tu lui sauves la vie, mais non. « Qu'est-ce qu'il s'est passé ... Pu-tain ... De … »

Ouh la, Siri a été clair, pas bougé.
Alors, ne bouge pas.

Doucement, tu l’aides quand même à s’assoir, le laissant s’adosser sur ta tête de lit. Tu t’assois à ses côtés.

«  On est chez moi, tu as débarqué à moitié mort il y a … euh … un moment. » Quelle précision tu as ! « Et j’espérais que tu puisses m’éclairer sur ce qui s’est passé ? »  Tu hausses les épaules. « J’ai pas osé appeler les urgences. »

Bah ouai, s’il était mêlé à un truc louche, ce qui paraîtrait logique vu qu’il avait fini chez toi et que comme vous étiez dans le même gang, tu n’avais aucune raison de l’envoyer droit au bûcher, tu ne voulais pas risquer qu'il finisse en taule pour avoir appeler les docs.
La vie ou les flics, il faut choisir.




code by PANIC!ATTACK


MON GIF EST COOL.

comptage du 29/10

_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 111
MESSAGES : 1763
JUKEBOX : キミシダイ列車 - ONE OK ROCK
FEAT : Portgas D. Ace
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2013

FICHE PERSO
XP:
132/190  (132/190)
PV:
26/26  (26/26)
avatar


Dim 2 Nov - 14:52



Dansons, tournons, rions, délirons, mourrons ensemble.

Ah, Taiga entendrait des voix. Du moins, c'est ce qu'on venait de lui dire et il serait prêt à croire ça. Pourquoi j'devrais croire la voix d'une femme ? Qui plus est, une femme ROUSSE ? Le jeune homme se mit à grogner tel un animal sauvage parce qu'il est actuellement SAUVAGE. Qu'est-ce qui s'est passé ? Mais sérieusement.

▬  ... Tu crois vraiment que je suis en état de réfléchir à ce genre de chose ? Me connaissant et sachant que je suis très con, je peux te proposer la théorie du "j'ai foutu la merde, comme d'habitude, dans les ruelles de Shibuya, juste pour me la péter". Après si c'est une autre raison, je sais pas. ▬

Il n'est pas en état de réfléchir, MAIS il ose quand même donner une réponse à la question de la demoiselle. Logique. Taiga lâchait un soupir avant de fixer le plafond, les yeux vides.

▬  Pour les urgences, t'as bien fait. Mais je doute énormément sur tes capacités à soigner les gens. C'est qui cette Siri ?  ▬

Dis le moi ou je vais péter UN CÂBLE. Ca devait être un système sur le portable ou une connerie de ce genre. Qui s'appelle Siri dans la vie réelle ? Personne, alors on va pas perturber Taiga plus que ça. L'Eldorado fermait les yeux en tentant de se remémorer de ce qu'il s'était passé il y a une petite heure.

▬ Enfin bon ... Je sais pas ce que j'ai foutu ... C'est flou. Je crois m'être fait agressé par un groupe de mutant. Mh ... Le pire, c'est que je pense n'avoir rien fait. Ça devait être de l'agression. ▬

Trop de flou tue le flou. Sinon Maho, la famille ça va ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taigao.tumblr.com/
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

The beginning of the end ▬ Maho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]
» [Magie] Kenshi no Maho (Magie de l'épéiste)
» Commun - Intrigue 13 - A new beginning - Earthquake
» NJPW The New Beginning in Sapporo
» The beginning of a new life [PV : Logan] terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: DOUBLE DIMENSION :: G&D BEFORE-