AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Come on girl, you can do better Δ Mei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 37
CITATION : Quand tu grandis, tes priorités aussi.
MESSAGES : 689
JUKEBOX : Get out alive - Three Days Grace
FEAT : NT.
CRÉDIT : Une fille qui me déteste.
DATE D'INSCRIPTION : 13/09/2013

FICHE PERSO
XP:
88/180  (88/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Ven 22 Aoû - 8:09


FEAT. Kurona Mei
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING

« ... C'pas sérieux, putain. »
Dès le matin, le voilà déjà devant des papiers. En train de faire les comptes pour le gang, chose que personne ici n'ose faire, parce que soit ce sont des gros flemmards, soit ils savent pas compter, soit ... Ce sont des grosses quiches. Mis à part Dris, il n'y a pas vraiment d'adultes parmi les eldorado, juste des sales petits cons qui s'croient au-dessus des autres et se permettent de faire ce qu'ils veulent avec la thune du gang. De ce fait, ce n'est pas vraiment étonnant de voir un chiffre aussi faible pour cette fin de semaine.
Eh bien, motivons-les, tiens.

Il regarde le tableau de mission et note les noms récents qui y sont affiché, affilié à telle mission, comparant chacun à la liste des membres. Setsuna, Kimiko, Taiga, Mitsuko, Kira ... Les noms en premières positions, le reste, ils ne sont pas marqué, de ce fait ; ils vont être secoués. Et c'est là qu'il remarque que parmi eux, y a quand même des sacrés glandeurs.
Perte de temps assuré.

Mais commençons par le commencement, attendons patiemment qu'une personne en particulier se ramène pour discuter avec elle, pour tenter de lui remonter les bretelles - même si les souvenirs de l'époque Bhelen traînent encore dans sa tête - il se doit de maintenir un rythme avantageux pour Eldorado, l'argent doit rentrer, un point c'est tout.

Ah bah, quand on pense au loup.
Il l'attendait à l'extérieur du repère, déjà parce que fumer un joint à l'intérieur, ce n'est pas son truc, ensuite parce qu'il ne veut pas paraître trop paternel envers cette peste qui devrait vraiment faire attention à elle - à commencé par cette horrible couleur de cheveux, du rose, sérieusement ...
Bref.
« Hey Mei, viens ici ma jolie. » Pour une fois qu'il arrive à lui adresser la parole, c'est pour lui parler de son activité, super.« Question ... Es-tu souffrante ? Mourante ? Sur le point de rendre l'âme ? »
Okay, il y a mieux quand même, pour débuter une conversation, mais c'est juste pour débuter, non ? Au pire, elle va le trouver relou, puis c'est tout. Ce n'est qu'une gosse, après tout - ou alors elle en a l'air et du coup, lui donner la vingtaine est vraiment très difficile.
« C'est juste que je ne te vois plus trop avec nous, ces derniers temps et selon le rendu, t'es pas vraiment au top, donc ... » Olé olé, faut pas traîner.« Tu songes à nous quitter ou tu vas te remettre d'aplombs ? »
Toi, t'es fait pour être grand-frère.
À n'en point douter.

Mutant & Proud

_______

One day I'll stop everything, but not today.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 38
MESSAGES : 1337
FEAT : annie mei ; dctb.
CRÉDIT : taiga ♥
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2013

FICHE PERSO
XP:
110/186  (110/186)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Ven 22 Aoû - 18:51




you can do better

I CAME HERE TO HAVE A GOOD TIME & I'M HONESTLY FEELING SO ATTACKED RIGHT NOW



Huit heures du matin. Il est huit heures du matin, &-
& c'est tout, en fait. Parce que huit heures du matin en soi C'EST DEJA UN DRAME MA P'TITE DAME. Ce que tu fous debout à une heure aussi criminelle ? Bah tu lances des malédictions vaudoos sur les six prochaines générations de la famille du putain de démarcheur par téléphone qui t'a appelée à SEPT HEURES QUARANTE TROIS pour te proposer une PISCINE, tout naturellement. Une piscine pour ton 25 mètres carrés dont tu dois d'ailleurs deux mois de loyer en retard, tiens MAIS QUEL ENFOIRE ; bref, tout ça pour dire qu'y avait des jours comme ça où tu regrettais un petit peu que la peine de mort ait été abolie.

Bon, c'était bien beau -ou plutôt bien moche- tout ça, mais maintenant que t'étais réveillée, il allait falloir que tu trouves quelque chose à faire de ta vie. Sur le coup, t'avais caressé l'espoir d'arriver pour la première fois de ta vie à l'heure à la fac mais PLOT TWIST : on est dimanche. Du coup, vu que t'as même pas l'occasion d'aller sauver ton échec scolaire, tu te traînes juste en pyjama devant des dessins animés débiles avec un profond sentiment d'accomplissement. Parfois tu te demandes si on devrait pas juste te coller un post-it "PARASITE SOCIAL" sur le front & te foutre dans une vitrine. Le temps que tu réfléchisses au pour & au contre de ce brillant plan de carrière, ton épisode des Totally Spies est terminé &, ne t'en déplaise l'heure est DEFINITIVEMENT venue de te trouver une occupation constructive. T'es bien tentée d'apprendre à faire des pâtes mais tu te souviens que tu partages l'appart avec quelqu'un & que si il brûle, tu risques fortement d'avoir des problèmes. Il était beau le temps où Bélen nous faisait tous à bouffer putain snif. Mais Bélen était partie, Akira était parti, MÊME CE PUTAIN DE CHAT INGRAT S'EST BARRE comment est-ce qu'il s'appellait là cabanon ébola euh ebano ouais c'est ça ébano.
BREF.

Tu sais pas trop comment, t'as fini par te retrouver dans le métro direction Shibuya en te disant que t'allais passer la journée à QG parce qu'y a toujours un truc à faire là bas, right ? Ne serait-ce qu'observer Taiga & Dris se lancer dans un énième clash à la rap contenders afin de déterminer lequel d'entre eux mérite le plus de vivre & accessoirement de diriger le gang, le tout en bouffant du pop corn réchauffé au micro-onde aux côtés d'une nouvelle recrue en lui expliquant que c'était un genre de rite initiatique. Puis bon, c'était l'endroit où t'étais le moins succeptible de tomber sur DES VENDEURS DE PISCINE PAR COMBINE INTERPOSE ou sur n'importe quel nuisible & puis-
& puis en fait non, t'as parlé trop vite.

- Hey Mei, viens ici ma jolie. Question ... Es-tu souffrante ? Mourante ? Sur le point de rendre l'âme ?

Tu tournes lentement la tête & ton expression du visage traduit plutôt bien ta perplexité. Quel genre de malade mental aborde les gens dans la rue pour leur demand- Ah bah tiens, ce cher Kamui. T'esquisses un semblant de sourire qui ressemble vachement plus à une grimace ; quand ce mec te veut un truc, c'est rarement bon signe. Surtout depuis qu'il se prend pour votre père à tous & qu'il s'imagine que tu lui dois l'obéissance & des explications sous prétexte qu'il a cinq ans de plus que toi POURQUOI TOUT LE MONDE ME PREND TOUJOURS POUR UNE GAMINE DE TOUTE FACON monde cruel wouhou tristesse.

- C'est juste que je ne te vois plus trop avec nous, ces derniers temps et selon le rendu, t'es pas vraiment au top, donc ... Tu songes à nous quitter ou tu vas te remettre d'aplombs ?

Oh. C'était donc ça. C'est, comment dire ...
C'EST ABSOLUMENT FORMIDABLE IL VA PAYER POUR TOUS LES LIVREURS DE PISCINES & POUR TOUS LES CASSES COUILLES DE LA TERRE ENTIERE parce que t'es bien décidée à l'envoyer se faire voir.

- Hey Kamui, question, tu répliques d'une voix traînante, histoire qu'il comprenne bien que t'as plus envie d'avoir la paix que de subir une visite médicale. est-ce que c'est avec cette pick-up line que t'as réussi à brancher deux meufs en même temps ? Parce qu'entre nous, franchement, ça craint. La phrase, j'veux dire, t'ajoutes, quoi que le fait de s'en taper deux en même temps aussi quand on y réfléchit bien.

Un sourire narquois aux lèvres, tu t'approches & puisqu'y en a visiblement pour un petit moment, t'en profites pour t'allumer une clope. Avec un peu de chance, ça va l'emmerder, vu qu'il a l'air de se prendre pour Pascal le grand frère. & s'il se croit tiré d'affaire en ce qui concerne ses petites aventures à droite à gauche, il se met le doigt dans l'oeil jusqu'au poignet. Anatomiquement parlant c'est discutable, mais VOUS AVEZ COMPRIS L'IDEE.

- J'suis pas au top, Kamui ? C'est marrant, tu dis en feignant l'étonnement, j'aurais juré que j'ai gagné le combat le plus rentable de la dernière session. Mais bon, j'ai du le rêver, on va pas contredire les chiffres ! tu t'exclames un peu trop fort, sur le ton de l'excuse. Tu tires sur ta clope, prends bien le temps de le juger du regard & tu reprends, blasée. & j'te rassure tout de suite, je songe pas à "vous quitter", tu poursuis en mimant les guillemets. Là tout de suite, en fait, je songe surtout à t'encastrer la tête dans un mur pour venir m'emmerder avec ce genre de conneries à dix heures du matin. Autre chose ? tu conclus en levant un sourcil.

.... T'es pas du matin, QU'ON SE LE DISE.

_______
some legends are told some turn to dust or to gold but you will remember me remember me for centuries mei vous méprise en #FE6B6B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 37
CITATION : Quand tu grandis, tes priorités aussi.
MESSAGES : 689
JUKEBOX : Get out alive - Three Days Grace
FEAT : NT.
CRÉDIT : Une fille qui me déteste.
DATE D'INSCRIPTION : 13/09/2013

FICHE PERSO
XP:
88/180  (88/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Ven 22 Aoû - 19:39


FEAT. Kurona Mei
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING

« Hey Kamui, question, » Réplique irritante dans trois, deux, un. « est-ce que c'est avec cette pick-up line que t'as réussi à brancher deux meufs en même temps ? Parce qu'entre nous, franchement, ça craint. »
... Il rêve ?
Franchement, honnêtement, est-ce qu'il rêve ? Cette petite peste ne vient tout de même pas de lui lancer un commentaire sur ses relations, hein ? Elle n'a pas osé ? Elle, qui doit avoir une liste de relation encore plus douteuse que lui - et le tout sans que ce soit sexuelle, bien joué ma petite. Mais peu importe, ils ont passé l'âge de se lancer des piques comme des vulgaires gosses de lycée, n'est-ce pas ?
C'est le cas.
« J'suis pas au top, Kamui ? C'est marrant, » Une autre réplique irritante, dans trois, deux, un.« J'aurais juré que j'ai gagné le combat le plus rentable de la dernière session. Mais bon, j'ai du le rêver, on va pas contredire les chiffres ! »
... Ouh qu'elle va pas vivre longtemps. Nom de dieu, même si Belen adorait cette petite - au fond, très fond de sa personne - cela n'excuse en rien le fait qu'elle manque clairement de jugeote et surtout lorsqu'il s'agit de sortir des réponses intelligentes et légèrement censées. Mais quelle intelligence et surtout ; quel bon-sens ? Il s'agit de Mei, bordel. Elle peut être douée - du moins, elle a certainement des talents cachés, super cachés - mais ça n'excuse rien, bordel.
Et surtout pas son ton.

Parce que oui, il n'a pas le souvenir de lui avoir parlé comme si elle était une putain de mendiante ou autre, mais elle, elle s'y autorise. Elle s'y autorise très bien, même. Et ça, ça ne va pas passer.
Putain non, ça ne va pas passer.
« Autre chose ? » Ignorer sa menace. Ignorer, sa menaczerezqf.« T'as quel âge ? »
Commençons par le commencement.
Parce que oui, c'est la première phrase qui lui est venu à l'esprit lorsqu'elle a enfin cessé de parler pour sortir dieu seul sait quoi comme ânerie pour qu'elle puisse s'excuser. Mais bien, soyons adulte et soyons correct : remettons les pendules à l'heure. Parce que oui, c'est complètement déréglé. Est-ce qu'elle a ses règles ? Si oui, au moins elle aura une excuse valable.
Si non ...
« Primo ; Comment tu es au courant de ma vie PRIVEE, je m'en fiche. C'est entre elles et moi. » Allez, vivement la suite.« Et secundo ; j'en ai rien à faire de ta victoire au tournois, je te parle de tes comptes rendus de missions. Ah merde, c'est PRESQUE vide. »
Voilà, c'est tout.
Pas besoin de s'énerver - même s'il a prit un ton légèrement plus élevé qu'au début, mais c'est pour prouver à quel point il peut obtenir un putain de calme olympien quand il veut. Mais vraiment quand il veut, parce que bordel de merde, s'il ne voyait pas cette chieuse comme une petiote à protéger, elle serait déjà assommée pour ensuite se réveiller dans un cercueil.
Enterrée vivante, quelle triste fin.

Passons, il lui étale la liste des missions effectuées récemment par les membres ces derniers temps et elle n'y figure pas. Personne ne s'occupe de la logistique ici - m'fin, laissons Dris se charger du reste - et donc oui, qu'il soit dix heures ou deux heures du matin, rien à faire.
« Je te parle de TON argent, tu saisis ? » La moitié qui est censée lui revenir à chaque mission effectuée, autant dire que les chiffres ... Voilà quoi.« Alors ne t'avise plus jamais de parler de mes relations pour t'esquiver, compris ? »
Sale gosse immature, va.
Il sait qu'un jour, ça va lui retomber dessus, mais encore une fois ; ses relations, ses merdes et ses conséquences. Il n'a pas besoin que quelqu'un se ramène pour lui dire que s'taper deux filles en même temps, c'est mal. Que de jouer avec leurs sentiments, c'est mal. Que de profiter du fait qu'elles aient besoin de quelqu'un, c'est mal. Il le sait, bordel. Mais il le fait quand même.
« Et si j'voulais te baiser, je t'aurais proposé une mission ensemble. » Oh, mais d'ailleurs.« Magique ! On a une mission ensemble, CE SOIR. Prépare les préservatifs. »
Ironie, ironiiiiie.
Mutant & Proud

_______

One day I'll stop everything, but not today.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Come on girl, you can do better Δ Mei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]
» [MISSION] Escort Girl
» Sienna 'Party Girl' Fowler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: DOUBLE DIMENSION :: G&D BEFORE-