AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Back from the darkness ~ Byakuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 43
MESSAGES : 240
JUKEBOX : Hans Zimmer ♦ Man of Steel soundtrack
FEAT : Ittoki Otoya ~ Uta no Prince-sama
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2013
LOCALISATION : In the light ~

FICHE PERSO
XP:
64/184  (64/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Dim 10 Aoû - 19:21

Back from the darkness

Ça va faire depuis 2 semaines que je ne suis pas revenu à Color Street, tout ce que j’espère, c’est qu’on m’en voudra pas, parce que j’ai mis des jours à me remettre de ce qu’il s’était passé, j’avais besoin de m’enfermer seul, dans mon appartement, et par chance mes colocataires n’étaient pas là pendant cette période, mais je ne faisais que de m’apitoyer sur moi-même, j’avais tout coupé, aucune communication, rien. Bref, il faut que je prépare mon retour dans l’entreprise, car je n’ai pas pu faire d’absence justifié.

Me regardant dans le miroir, je voyais la couleur de mes yeux qui avait un légèrement changée, j’avais l’impression d’avoir une légère lueur ardente dans mon regard. Bref, aucune importance tant que je n’ai pas une tronche d’enfermé, et que je suis au moins propre, sinon on aura trop de doutes sur moi et sur ce qu’il s’était passé. Bref, je me concentrais sur mon retour, il fallait que je ne regarde plus en arrière, sinon je m’y perdrais.

Une fois arrivé à l’entreprise, il fallait que je passe vite fait récupérer du courrier dans ma boite aux lettres, puis avançant à grands pas vers mon bureau, je faisais tout pour pas que l’on me remarque, surtout en traversant le hall, doucement et sûrement, ouf… On ne m’a pas remarqué, et tant mieux, je ne veux pas qu’on parle de moi ou que j’entends quelqu’un prononcer mon nom au loin. Mais cette fois-ci, j’avais de la chance, et personne ne m’avait remarqué.

Je pris la cage d’escalier, puis je traversai le couloir à grands pas, esquivant des regards, et je pus arriver rapidement à mon bureau, faisant en sorte qu’il soit toujours fermé, afin de ne pas avoir d’emmerdements. Vérifiant mon courrier, que ce soit celui de la maison et celui du bureau, je vis celui qui me demandait une réponse par rapport à mon absence, la même chose pour mes mails que je viens de regarder. Je me morfondais et je me perdais dans mon courrier, jusqu’à ce que j’entende qu’on ouvrit la porte alors qu’elle était censée être fermée à clef, et que de l’extérieur on croirait qu’il n’y avait personne.

« Qui… »





                                 



_______

Merchi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 287
MESSAGES : 523
JUKEBOX : Les limites - JULIEN DORÉ.
FEAT : Don Quichotte Doflamingo - ONE PIECE.
DATE D'INSCRIPTION : 21/03/2014

FICHE PERSO
XP:
14/188  (14/188)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Mar 19 Aoû - 11:52





Yolo.

« wtf »





BYA - TAKA
Ton talent peut être exploité pour des fins utilitaires ou mortels.

(c) Gabitch sur AS







Ne pas toucher.

Cool tranquille Raoul, la journée s'annonce plutôt cool. Byakuya ne va pas s'en plaindre, en sortant de son bureau, il venait de dénicher une affaire splendide, incroyable et MERVEILLEUSE. Et oui un projet incluant tout Color Street, tout le monde allait s'amuser et le PDG en rigolait d'avance.

Mais pour se faire, Byakuya a besoin de l'aide d'un de ses employés. Des architectes, il y en a partout. Mais le boss des couleurs voulait rencontrer un seul en particulier. Il avait eu la mauvaise manie de s'absenter sans prévenir qui que ce soit. Déjà de un ça va barder et de deux, ce mec allait faire des heures supplémentaires sans augmentation de salaire. Et ouais. Et ça faisait sourire Byakuya, quel connard ce mec ... Mais tellement PERFECTO. Bref.

- Kaku-saaaan ? Je cherche Kaku-san. Où se trouve Kaku-chan à l'heure actuelle ?

Impossible à trouver. Bah bien. Déjà avec la déformation de son nom de famille, peu de personne pouvait savoir que Kaku était Kakura-san. Bref. Autant aller voir à son bureau. Byakuya avait entendu dire que ce mec était de retour. Aller, de retour, il est de retour c'est génialissime ! Byakuya est enfin arrivé devant son bureau mais .. Oh. Fermé ? Rien n'est fermé pour Byakuya. Son passe partout est sa clef du bonheur. Il entrait donc dans ce bureau et il découvrait à sa surprise ce fameux Kakura. Etonnant, le PDG applaudissait légèrement avant de s'installer sur la chaise se trouvant en face du bureau de son employé. Il prenait un sourire éclatant ... Un peu trop même, c'était limite effrayant.

- Et bien je vous trouve enfin. Kaku-chan. Vous allez payer pour ces semaines pris à la légère. Un peu de boulot, ça vous ? Pas mieux payé avec des heures en plus. Vous ne pouvez pas me refuser ça, hein ? Non, impossible. Alors bon.

... Mais j't'emmerde.

_______


Trop de swag.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 43
MESSAGES : 240
JUKEBOX : Hans Zimmer ♦ Man of Steel soundtrack
FEAT : Ittoki Otoya ~ Uta no Prince-sama
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2013
LOCALISATION : In the light ~

FICHE PERSO
XP:
64/184  (64/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Jeu 21 Aoû - 17:25

Il y a des choses qu'on ne dit pas aux autres.

La porte s’ouvrit en grand, et là se tenait… Une forme, que je reconnu assez vite, c’était Byakuya, dans toute sa splendeur on pourrait dire, et entra tout en applaudissant. Pourquoi je ne suis pas étonné qu’il soit là ? Sans doute parce que il a dû avoir vent que j’étais là, qu’on m’avait vu, mais je n’ai pas dû m’en rendre compte. Bref, je sens que je vais recevoir sur la gueule là et ça ne va pas être une partie de plaisir.

« Et bien je vous trouve enfin. Kaku-chan. Vous allez payer pour ces semaines pris à la légère. Un peu de boulot, ça vous ? Pas mieux payé avec des heures en plus. Vous ne pouvez pas me refuser ça, hein ? Non, impossible. Alors bon. »

Oh… Ce n’est pas si violent que ça finalement, j’ai l’habitude de travailler tard, à cause de toutes ces demandes qui affluent. Mouais bref, le boss semble être déterminé, et il fallait que je lui dise quelque chose, je ne l’ai jamais vraiment rencontré, surtout de près.

« Non, je sais que je ne pourrais pas refuser… Vous pouvez  me donner des heures supplémentaires, cependant je m’excuse de ne pas avoir justifié mon absence, disons… Qu’il s’est passé des choses… C’est personnel, donc je pense que vous n’avez pas besoin d’en savoir plus. »

Je préfère que personne d’autre n’en sache plus afin de garder ce qu’il s’était passé il y a deux semaines, et qu’il n’y ait aucun bouche à oreilles à propos de moi, c’est tout ce que je veux. Mais bon, là je vais rattraper mes erreurs.





                                 



_______

Merchi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 287
MESSAGES : 523
JUKEBOX : Les limites - JULIEN DORÉ.
FEAT : Don Quichotte Doflamingo - ONE PIECE.
DATE D'INSCRIPTION : 21/03/2014

FICHE PERSO
XP:
14/188  (14/188)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Dim 24 Aoû - 9:52





Yolo.

« wtf »





BYA - TAKA
Ton talent peut être exploité pour des fins utilitaires ou mortels.

(c) Gabitch sur AS







Ne pas toucher.

Oh, ce pauvre petit bout de chou avait l'air totalement paumé. Est-ce que Byakuya devait lui foutre des baffes pour le réveiller un peu ? Non, quand même pas. Ca serait un réveil trop brutal. Et oui, monsieur pense à la santé de ses pauvres bouts de chou (même si il a envie d'en étrangler certains). Mais cet homme là avait l'air profondément mou. Il va lui enfoncer des paillettes dans sa gueule si ça continue comme ça. Non, zen, on se calme, c'est pas le moment de taper ses membres adorés. Voilà que ce Kakura justifiait son absence, du pourquoi au comment sans y donner trop de détail. Byakuya haussait d'un sourcil avant de poser une main sur son visage. Facepalm. Facepalm total.

- Est-ce que j'ai demandé la justification de votre absence ? Non ? Alors fermez-là et écoutez moi attentivement, j'ai peut-être un projet qui pourra vous intéresser ... Du moins si vous en êtes capable.

Provocation ? Un peu beaucoup même. Il fallait bien secouer ce gaillard là. Byakuya se retenait vraiment de lui foutre des baffes en fait. Nhhh, trop difficile ! La tentation est trop grande ! Bon, à la place de ça, le PDG craquait ses doigts tout en souriant. Tentation, c'est tentant. bref, on se retient. Byakuya posait son regard sur celui de son tendre employé avant d'applaudir légèrement sans aucune raison. Il avait besoin de jouer avec ses doigts, ça l'occupait un peu.

- Je doute que vous ayez entendu le prochain projet de Color Street, ai-je tort ?

Si Byakuya a tort, il rigole. Si Byakuya a raison, il rigole aussi. Enfin il parlait bien du projet type carnaval festah pastah et blabla, bien sûr.

... Mais j't'emmerde.

_______


Trop de swag.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 43
MESSAGES : 240
JUKEBOX : Hans Zimmer ♦ Man of Steel soundtrack
FEAT : Ittoki Otoya ~ Uta no Prince-sama
DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2013
LOCALISATION : In the light ~

FICHE PERSO
XP:
64/184  (64/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Sam 13 Sep - 15:07

Ne te mesure pas à lui

Bon, un peu de sérieux, il avait quelque chose à me dire, et je me suis mis à l’écouter, il ne fallait pas que je le coupe, sinon c’est moi qu’il me coupe. Trifouillant ma bague tournante, je me mis à lui sourire, sans me rendre compte, un sourire un peu méchant, et je ne voulais pas me mesurer à lui. Bah après tout, c’est un boss qui est respecté, moi-même je l’admire pour ce qu’il est et ce qu’il fait.

« Je doute que vous ayez entendu le prochain projet de Color Street, ai-je tort ? »

Mh, ça ne me dit rien, j’espère que je ne le déçois pas si je lui dis que je n’étais même pas au courant à propos de ça et je ne sais pas s’il va le prendre mal… Enfin bref, j’étais curieux de savoir qu’est-ce qu’il voulait que je fasse, me rongeant les ongles, et j’avais peur de débiter des conneries… Bon bah fuck it, aller je lui dis.

« Euh, vu mon absence, disons que je n’étais pas au courant, mais je viens de voir ça dans ces lettres qui sont sous mes yeux, donc je présume que c’est un gros truc ça, et je prendrais plaisir à vous aider ! »

Au moins je me suis rattrapé, heureusement d’ailleurs, sinon ça aurait été son poing dans ma figure, ça m’étonnerait quand même venant de lui, mais je ne fais pas trop confiance aux gens, surtout, quand j’étais tombé sur des personnes disons… Imprévisibles…





                                 



_______

Merchi ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Back from the darkness ~ Byakuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» | When Darkness Falls
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: DOUBLE DIMENSION :: G&D BEFORE-