AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 D'étranges hommes [pv bella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 29
MESSAGES : 144
JUKEBOX : + Danshi - 96 Neko / Breaking the Habit - Likin Park
FEAT : Nanase Haruka - Free!
CRÉDIT : Moi-même
DATE D'INSCRIPTION : 10/03/2014

FICHE PERSO
XP:
144/182  (144/182)
PV:
0/22  (0/22)
avatar


Sam 9 Aoû - 16:12




D'étranges hommes

Bordel c'est quoi ce binz?.



Mamoru avait mal, son combat s'était mal fini pourtant, il ne regrettait absolument pas l'avoir fait. Il s'était battu vaillamment, du moins, il espérait que Keito serait fier de lui. C'est tout ce qu'il comptait pour lui. Il sourit doucement avant de tenter de se lever, mais il fut retenu par une douleur, fichue arme, depuis quand les gens faibles devenait puissant en se cachant ainsi derrière des armes ? Cela devenait n'importe quoi. Il grogna, il peu déçu de sa performance. Il passa une mains sur ses côtes qui avait méchamment dégusté. Il observa le plafond et lui trouvait ennuyeux, il avait envie d'une clope et plus que tout il voulait revoir sa brise tropicale à tout prix. Il se mit assis, il serrait les dents, il était encore un peu dans un sale état. Mais on l'avait autorisé à sortir, c'est son amant qui comptait, le reste pouvait attendre. Il avançait doucement dans les couloirs, il s'inquétait. Il était dans le coma depuis l'intervention de la créature dans le salon. Il sentit son cœur se serrer, il voulait le protéger à tout prix, mais avait raté son coup. Il se traînait, son cœur au bord de l'explosion. Ne plus voir sourire faisait si mal. Il se mordit la lèvre. Il avançais, il voyait des gens partout, il se demandait pourquoi il avait tant d'agitation. Il se passait un truc dehors ? Il frappa le mur en face de lui. Il se mit en route vers cet endroit. Il était prêt à tout retrouver son amant. Il vit tout un tas de voiture noire parquée dans l'endroit fait pour. Il soulevait un sourcil. Que se passait-il ici ? Il se traînait dans les bâtiments. Il roulait des yeux et laissais ses soupçons le faire trembler légèrement. Il était déjà bien nerveux à la base, alors là c'était encore pire. Il s'avançait encore, l'odeur des médicaments lui prenait le nez. Il le plissait légèrement. Il se demandait si la femme allait venir aussi, après tout, elle était comme une grande sœur, même si cette dernière n'aimait pas trop cette position. Elle agissait comme, il en dirait rien à cette dernière, il se disputait assez sans cela. Pas besoin d'ajouter encore plus avec ses idées tordues. Il secoua sa tête, des hommes en noirs partout, il sentait ses poils se dresser, au loin, il reconnaissait la femme de l'autre jour, il espérait qu'elle ne lui sauterai pas dessus, il n'était pas en état de se battre. Pas après cette bataille, peut-être l'avait-elle vu ? Il ignorai ce qu'il en était quand il se battait. Il soupirait doucement à nouveau et bouscula un homme en noir.

-Excusez-moi monsieur.

Le sourire de ce dernier ne lui disait rien de bon, il n'aimait pas ça du tout. Il se mit à marcher un peu plus vite, il ne voulait pas courir. Il le sentait vraiment pas. Il était pris dans un film de série B ou quoi ? Il lâcha une petite brise pour voir la réaction de ces types. Aucune. C'était louche, vraiment.






codage de whatsername.

_______

"La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve et tu aura vécu, si tu as aimé" - Alfred Musset
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 59
CITATION : Les grandes douleurs sont muettes
MESSAGES : 832
JUKEBOX : Secret ~ The Pierces
FEAT : Lara Croft
CRÉDIT : G&D
DATE D'INSCRIPTION : 26/10/2013
LOCALISATION : Partout et nul part

FICHE PERSO
XP:
152/176  (152/176)
PV:
19/19  (19/19)
avatar


Ven 15 Aoû - 13:38

Attente...


Il avait fallut que cela l’atteigne. Il avait fallut que ça l’énerve, que cela lui rappel de mauvais souvenirs et y repense pour que finalement ce dont son cœur craignait ne s’exécute. Il avait été blessé et faillit mourir. Si Keito ne l’avait pas considéré comme une vrai sœur.. Pis encore, si Bella ne s’était tout simplement pas attardé la dessus et l’avait tout simplement ignoré, rien de tout cela ne serait arrivé.

Le bleuté serait dans sa belle demeure, encore allongé dans son lit avec son amant l’autre shotacon de Tikal et non pas ici dans ce blafard lit d’hôpital. Un lieu qui ne lui plaisait guère et lui laissait toujours un goût amère dans la bouche. Sauf que ne voulant pas le quitter d’une molécule, la chambre était toujours froide et aucune touche de couleur en dehors des machine ne venait réchauffer la pièce.

Il n’était pas mort mais aurait pu y rester et ça l’ex soigneuse de Tikal en avait pleinement conscience. C’est pourquoi aussi elle pria nuit et jour tout en adressant ses prières non pas à dieu, mais à ce Petit Poisson monter au cieux de part ses mains bien tachés et qui lui avait fait promettre que désormais elle s’assurerait de veiller sur le jeune Keito car lui n’en était et n’en serait plus capable.

Bien évidemment cela ne lui paraissait pas quelque chose d’énorme. Mais il fallait que les Nori là appartiennent à une branche principale de mafioso japonais. Et comme si cela ne suffisait pas en arrière fond, pour le plan principal il fallait que ce Lapis-Lazuli soit une pierre précieuse pour le basket mais aussi pour le mannequina et bien entendu pour tous ceux qui le soutenait.

Pourquoi rien ne pouvait être simple dans sa vie ? C’était la première question à un milliard de livre sterling ! Bien évidemment un problème ne vient jamais seul, c’est pourquoi alors que Bellatrix était au chevet de son protégé qui était désormais en état statique, deux hommes à l’air patibulaire cherchèrent à l’écarter de lui. Or ils étaient mal tombés et l’ex flic leur avait bien fait comprendre qu’il n’emporterait personne contre son gré en dehors de cette chambre.

Ainsi donc elle restait prêt de la porte et vérifiait toute les personnes qui tentaient de rentrer dans la chambre. Elle avait déjà faillit le perdre une fois et rompre sa promesse il était hors de question que cela arrive une seconde fois. On ne fait qu’une fois une erreur. La seconde fois c’est qu’on le désirait. De plus étant seule à le surveiller il était or de question qu’elle quitte la chambre.

Et oui l’amant n’était pas là. Il devait répondre à ses engagements qui était de se présenter aux combats inter-gang et de représenter son clan. Les TikalIl était risible que son protégé se soit entiché d’un homme qui appartienne à ce gang en particulier. Celui où elle était en couverture et dont les membres ne pouvait donc plus l’encadrer.. Enfin à quelques exception près. Néanmoins cela ne changeait pas le fait qu’une fois de plus rien n’était simple.

Tenant la main de l’alité, Bellatrix attendait quand même que l’autre ne daigne débarquer à un moment ou à un autre. Après tout la session de combat était passé depuis peu, mais terminé et même si il avait perdu à moins qu’on ne lui ait sectionné un membre ou vraiment tué, il devrait réapparaitre auprès de son bien aimé dans un futur proche. Cela permettrait à la jeune femme de prendre quelque disposition.


* J’espère toutefois que t’es pas tombé sur un boulet bout d’chou. *


Je lui dégageais le front et lui basais sa joue non blessé.

© TAÏGAO

_______
Médailles:

Il me manque celle d'Août & Octobre !
Galerie Cadows de Vavas Magnifique *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 29
MESSAGES : 144
JUKEBOX : + Danshi - 96 Neko / Breaking the Habit - Likin Park
FEAT : Nanase Haruka - Free!
CRÉDIT : Moi-même
DATE D'INSCRIPTION : 10/03/2014

FICHE PERSO
XP:
144/182  (144/182)
PV:
0/22  (0/22)
avatar


Jeu 21 Aoû - 7:20




D'étranges hommes

Bordel c'est quoi ce binz?.



Mamoru serra les dents, il n'aimait pas du tout ces étranges hommes. Il prit sur lui pour continuer sa route pour retrouver celui qu'il aimait par dessus tout. Il passa à travers ces gens pour le revoir. Il sentit quelque chose, il ne savait pas ce qui se tramait, mais il n'appréciait pas ces gens. Il se mordit les lèvres et se faufila entres ses gars. Mais les hommes restaient louches à ses yeux, ils ne pouvaient lutter contre eux, pas dans un hôpital. Il devait l'embrasser à nouveau. Il sentit un frisson le parcourir. Il savait qu'une fois à ses côtés, il serait rassuré, mais son rétablissement pourrait être long. Il se sentait prêt à veiller de long moment dans cet endroit, lui qui fumait bien trop quand il n'était pas avec lui. Sa nervosité reprenant le dessus. Il était si faible par rapport aux autres, c'était vexant. Perdre deux fois ne lui donnait pas trop envie de recommencer, même pour gagner son honneur. Qu'est qui lui restait comme honneur après toutes ses batailles perdues, devant son inutilité au sein des tikal car la hackeuse était plus utile que lui-même. C'était difficile pour lui de se sentir si inutile. Il avait le cœur lourd à cause de cela. Sa seconde famille ne le connaissait pas. Il n'était qu'un fantôme qui apparaissait brièvement lors des réunions et encore. Il poussa la porte et se trouva face à la femme. Comme prévu, elle était là. Les hommes dans le couloirs se tournait vers lui. Il sentait que ça allait mal tourner bientôt, mais il n'avait aucune idée du temps exact, mais il savait déjà qu'il ferait tout pour le récupérer, même tuer. Cela ne lui faisait plus grand chose de prendre la vie, il l'avait déjà fait.

-Bonjour Bellatrix.

Mamoru ne disait rien de plus, il alla aux côtés de son amant et embrassa sa main avec un douceur extrême. Il sentit son cœur s’accélérer, signe qu'il avait retrouvé l'homme qu'il aime. Il prit cette dernière et n'osa pas le regarder, il avait honte, lui qui s'attendait à le voir en pleine forme à cause de son boulot, le voilà qu'il était un peu blessé lui aussi et qu'il ne devait pas trop se battre. Il retint un grognement. Il devait attendre qu'il se réveille, il était malade. Il se sentait presque coupable d'avoir tenter cette aventure pour trouver rien de plus que la honte grandissante. Il serait connu dans son gang pour être qu'un grand perdant, celui qui pariait sur sa victoire se retrouverai déçu. Combien d'espoir avait-il brisé ? Il n'en savait rien. Il ferrait mieux de rester près de son amant. Cela il pouvait se montrer patient. Son envie de le serrer était présente. Elle le rongeait intérieurement. Il ne ferrait rien, il attendrait juste qu'il donne signe qu'il allait bien. Le cœur serrer, il attendait. Son homme était dans le coma à cause de son manque de vigilance, de cette créature étrange et de sa stupidité qui lui fait croire qu'il était en sécurité.






codage de whatsername.

_______

"La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve et tu aura vécu, si tu as aimé" - Alfred Musset
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 59
CITATION : Les grandes douleurs sont muettes
MESSAGES : 832
JUKEBOX : Secret ~ The Pierces
FEAT : Lara Croft
CRÉDIT : G&D
DATE D'INSCRIPTION : 26/10/2013
LOCALISATION : Partout et nul part

FICHE PERSO
XP:
152/176  (152/176)
PV:
19/19  (19/19)
avatar


Sam 18 Oct - 7:19

Un pansement n'empêche pas le sang de couler.


Avoir cette image sous les yeux lui rappelait une vieille situation à quelques détails près. La différence est que dans ce rappel, Bellatrix était réveillé et c’est son P’tit Chat qui veillait sur elle. Le contraire d’aujourd’hui en somme. C’était dans une autre vie, à une autre époque et à l’autre bout du monde. Et puis la raison des blessures de Keito n’était en rien comparable à la sienne à ce moment.

Ce souvenir semblable à un rêve quand elle y repensait. Groguit, le visage tuméfié par les coups, des côtes dans un sale, et un dos brûlant qui lui faisait souffrir le martyr chaque fois qu’un muscle était sollicité. Une douleur qui trop forte la faisait s’évanouir quand son corps ne le supportait plus. Et son P’tit Chat qui au dessus d’elle lui passait un linge sur le front tout en veillant à ce qu’elle guérisse.

Le rassurant constamment quand à son état, lui disant que ce n’était rien et que de toute façon elle lui avait promis de ne jamais le laisser seul. De ne jamais l’abandonner. Alors ce n’était surement pas maintenant après avoir reçut quelques coups et sévices par ces abrutis profond qu’elle allait rompre sa promesse. Bien évidemment le p’tio avait pleuré beaucoup, mais il avait souris également.

Sauf que là, son Lapis-Lazuli était non seulement bien amoché mais en plus se trouvait dans le coma. Certes léger et en bonne voie de guérison, c'est-à-dire, en bonne voie pour qu’il se réveille, mais cela n’empêchait en rien une probable rechute. C’est avec cette boule au ventre et avec cette sensation d’être responsable de cette situation, que l’amant de son protégé rentra dans la chambre. Se contentant de la saluer brièvement avant de se mettre au chevet du plus jeune.


« Bonjour ? On peut pas vraiment dire que ça en soi un. C’est pas parce qu’il a seulement trois côte cassé, une balafre sur le visage et une légère commotion cérébrale qui fait que le coma n’est pas des plus à craindre que ça va arranger ma journée. »


J’étais en rogne contre moi-même mais aussi contre lui.


« En plus t’as vraiment une sale tête Kosame. Ton combat c’est passé comment ? Tu t’es fait soigner au moins ? »


Lui posais-je la question en voyant une blessure fraîche et qui ne semblait pas traité.


« Parce que si t’es pas soigné t’es irresponsable de venir dans la chambre. Sirius, imagine tu lui refile une saloperie. T’y a pensé à ça ? Déjà qu’son état et fragile c’est pas la peine qu’il choppe un virus en plus contre lequel son corps pourrait pas se défendre. »


Je soufflais un grand coup pour tenté de me calmer, mais j’étais vraiment inquiète pour Keito.


« Tu veux pas qu’on aille débarbouiller ça tranquillement ? Tu me raconteras ton combat et je te dirais un peu se qui c’est passé durant ton absence. »


Hors de principe que Bellatrix laisse un homme blessé sans rien faire.

© TAÏGAO

_______
Médailles:

Il me manque celle d'Août & Octobre !
Galerie Cadows de Vavas Magnifique *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 29
MESSAGES : 144
JUKEBOX : + Danshi - 96 Neko / Breaking the Habit - Likin Park
FEAT : Nanase Haruka - Free!
CRÉDIT : Moi-même
DATE D'INSCRIPTION : 10/03/2014

FICHE PERSO
XP:
144/182  (144/182)
PV:
0/22  (0/22)
avatar


Sam 18 Oct - 9:25




D'étranges hommes

Bordel c'est quoi ce binz?.



Mamoru était encore ce qu'on appelait un discret, qui plus est son visage passait parfois inaperçu ou faisait chier les gens. Il s'en fichait. Ces blessures faisait un peu mal, mais ce n'était rien à côté de l'état de sa brise tropicale. Au moins, la jeune femme semblait aussi attristé que lui par l'état du jeune home, sérieusement, cette créature avait fait de sacré dégâts à ce pauvre homme sans qu'il puisse faire plus que ce qu'il avait fait. Il roula des yeux et caressa la main de son amoureux tendrement. Il avait agis selon ses capacités. Elle lui demandait comment c'était passé son combat. Il serra les dents doucement, perdu, encore, manque de chance. Elle lui demandait si l'homme c'était fait soigner, assez maigrement, assez pour que ces plaies guérissent seules. Elle avançait le fait qu'il pouvait lui refiler un truc dangereux, ouais, j'avais besoin de vrai soin, elle avait raison, mais laisser Keito avec ces hommes n'était pas bon. Elle l'avait nommé Sirius, d'où elle sortait cela elle ? Il soulevait un sourcil. Il lâcha un soupir, il n'avait pas vraiment le choix. Son costume noir sur les épaules. Il lâcha la main de son homme.

-D'accord, je veux bien que tu m'aides, je te raconterai tout ce que tu dois savoir. Il s'est passé des choses étranges. Je pense que je vais lâcher ces choses que tu me reprochait.

Mamoru y pensait depuis un moment, il avait déposer ses candidatures sur le net. Maintenant il ne manquait pas grand chose pour que les choses changent vraiment. Il reprit une expression neutre. Il n'aimait vraiment pas les hommes dehors, son instinct lui disait que ça sentait pas bon tout cela. Il ne voulait pas que cela dégénère. Pour cela, il devait rester discret et silencieux. Ce qui était plutôt facile avec ces capacités. Il avait foiré son coup, plus jamais il courait de danger, il avait quelqu'un a protéger, quelqu'un qui comptait bien plus que sa fierté. Il fixa la jeune femme, elle lui avait reprocher son imprudence. Il resta calme, la moindre chose pouvait changer la donne. Il attendait juste qu'elle fasse de son mieux pour garder son amant loin de ces danger inconnu, lui qui avait un corps plus solide que lui. Cela malgré les changements qui commençait à s'opérer sur lui. Il la regardait de ses yeux bleu avec un air légèrement blasé.

-J'essayerai d'omettre pas trop de détails, ils peuvent nous servir.

Il se jurait qu'il trouverait la cause qui aurait fait apparaître la bête dans leur maison, enfin celle de sa brise tropicale, mais il finirai par considérer cette dernière comme la sienne, son appartement lui manquait un peu. Il pouvait aller chez lui définitivement. Après tout, il se sentait en paix à ses côtés. Il était un grand romantique. Il n'avait pas amener des fleur par crainte que ces dernières crées des allergies. Bella pouvait lui reprocher des choses, mais il faisait de son mieux pour l'homme qu'il aime. Car il pouvait affronter n'importe qui pour sa sécurité à lui.





codage de whatsername.

_______

"La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve et tu aura vécu, si tu as aimé" - Alfred Musset
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 59
CITATION : Les grandes douleurs sont muettes
MESSAGES : 832
JUKEBOX : Secret ~ The Pierces
FEAT : Lara Croft
CRÉDIT : G&D
DATE D'INSCRIPTION : 26/10/2013
LOCALISATION : Partout et nul part

FICHE PERSO
XP:
152/176  (152/176)
PV:
19/19  (19/19)
avatar


Sam 18 Oct - 18:18

Pansé et être rationnel.


Mamoru acceptait son aide. De toute manière qu’il l’accepte ou qu’il la refuse, l’ex soigneuse de son gang l’aurait quand même embarquer pour le soigner, avec ou contre son gré. De plus il était pas question de parler de tout ça en présence du Lapis-Lazuli. Mine de rien le fait qu’il soit dans le coma ne l’empêchait pas de pouvoir les entendre par moment voir même maintenant.

Et si en plus l’autre bonhomme devait lui parler de choses étranges concernant son traumatisme crânien, ou plutôt ce qui a causé son internement. Il n’était pas conseillé que cela l’amène à revivre intérieurement son agression et donc d’aggraver son état. Se levant, Bellatrix entraîna l’amant de son protégé avec elle, dans une salle d’attente à côté tout en prenant du matériel sur les chariots pour bien penser le blessé.


« Ici on sera tranquille pour parler. »


Je voyais bien que le combattant était mal à l’aise dans cette ambiance lourde et pesante qui régnait autour d’eux. Et ce n’était pas ces hommes avec leur face patibulaire qui allait calmer son anxiété mais il allait devoir faire avec.


« Ecoute Kosame, Keito est une star internationale. Il est capitaine d’une grande équipe de basket Japonaise et en plus de ça il est mannequin et pas pour de petit label de quartier. Alors il est normal que la sécurité soit un peu augmenter et oppressante. »



Je désinfectais et pansais correctement ses blessures.


« Mais une chose est sure, plus vite on aura terminer cette conversation et plus vite on pourra retourner auprès de lui et s’assurer que tout vas bien. J’ai effectivement un peu les crocs contre toi vu que c’est toi qui était avec lui à ce moment là. Mais on est vraiment pas dans un endroit ou il faut se jeter la pierre. Sans compter que c’est pas les membres de sa famille qui vont venir se précipiter pour le chercher. »


Je soufflais en repensant à Shinobu qui aurait été là lui.


« En dehors de son équipe de basketball, son coach et maybe son manager, personne ne se soucie vraiment de lui. Alors je penses qu’on sera plus utile à ses côtés qu’en garde à vue pour s’être bastonné dans un hôpital. »


Nous n’étions pas les meilleurs amis du monde et rien ne nous obligeait à l’être. Mais on savait tout les deux que si on n’y mettait pas du notre ça serait l’horreur.

© TAÏGAO

_______
Médailles:

Il me manque celle d'Août & Octobre !
Galerie Cadows de Vavas Magnifique *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 29
MESSAGES : 144
JUKEBOX : + Danshi - 96 Neko / Breaking the Habit - Likin Park
FEAT : Nanase Haruka - Free!
CRÉDIT : Moi-même
DATE D'INSCRIPTION : 10/03/2014

FICHE PERSO
XP:
144/182  (144/182)
PV:
0/22  (0/22)
avatar


Sam 18 Oct - 19:57




D'étranges hommes

Bordel c'est quoi ce binz?.



Mamoru suivait Bella, il n'avait pas vraiment le choix de toute façon. Elle piquait du matériel étant un membre de gang, il y avait des choses plus graves que cela, bien qu'il préparait sa sortie. Elle nous menait dans une salle d'attente presque vide. Elle exposait la célébrité de son amoureux, il la connaissait maintenant, il était amoureux, même avant de savoir cela, ce n'est pas après que cela allait changer quoique soit. Elle parlait de ces choses avec calme, ces homme lui filait la chair de poule, il sentait que quelque chose ne tournait pas rond. Il faisait confiance à son flair. Qu'importe ce qui pouvait lui arriver. Il sentait ses blessures lui piquer, il erra les dents doucement. Elle était pressé d'en finir, lui aussi, il voulait tenir la main de son homme après tout, c'était l'homme de vie, son tout. Ouais , on pouvait faire la paix, au moins pour lui, le fumeur ne l'aimait pas,mais en matière d'amour, si on mets pas un peu d'eau dans son vin, c'est fini. Il la regardait avec un air presque désolé. Il s'était blessé par pure fierté, lui si fier de sa force se faisait battre si facilement, c'était terrible. Son honneur était entaché. Il avait la gorge serrée rein que d'y penser.

-J'ai perdu, ce combat, je n'ai rien pu faire pour le battre et ce malgré ma volonté de fer. Pour les blessures de Keito, la créature l'as pas mal arrangé et moi j'ai fait que j'ai pu pour le défendre, je suis un attaquant, pas un défenseur, le pire dans tout cela c'est que cette chose s'en prenait qu'à lui. Je pouvais tout ce que je voulais , rien ne semblait importer que de le blesser, je ne sais pas qui l'as envoyé, mais je me vengerai, soit en sûr, on touche pas à ma brise tropicale sans le regretter. Sinon, je suis en chemin pour quitter le gang. Ce n'est un sacrifice en soi, personne ne remarquera mon absence. Je me suis expliqué au boss, il a bien voulu contre un dernier dossier que je lui ai donné. Donc tout roule.

Mamoru comptait sur sa discrétion, il avait dit ce qu'il pouvait, sans trop en dire, après tout changer de vie, allait le changer lui aussi. Il devrait s'adapter, sûrement être un peu moins avec son homme, il n'aimait pas cela, pas du tout. Mais la vie était c qu'elle était. Il acceptait cette séparation temporaire, il le retrouverait de toute façon dans ses bras chaque soir. Enfin, il y avait des soirs où il rentrerai si tard, que je serrerai les cousins sentant son odeur, ma drogue, mieux que les cigarettes. Aussi plus sain. Il regarda ses mains, bien arrangés, il sourit, il avait mis toutes ces forces dans cette bataille. Il avait fait de son mieux, pourquoi avait-il si honte, à cause de la faiblesse apparente de son adversaire, depuis quand un équipement changeait tout, c'est de la triche. Enfin, il n'aurait plus ces soucis bientôt.





codage de whatsername.

_______

"La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve et tu aura vécu, si tu as aimé" - Alfred Musset
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 59
CITATION : Les grandes douleurs sont muettes
MESSAGES : 832
JUKEBOX : Secret ~ The Pierces
FEAT : Lara Croft
CRÉDIT : G&D
DATE D'INSCRIPTION : 26/10/2013
LOCALISATION : Partout et nul part

FICHE PERSO
XP:
152/176  (152/176)
PV:
19/19  (19/19)
avatar


Dim 19 Oct - 14:26

Souvenirs.. Souvenirs.....


Apprendre que Mamoru avait perdu son combat lui rappelait quelques souvenir de lorsqu’elle aussi participait à ces combats. Combats ou ils étaient encore sous couverture Sébastien, Aladin et elle et ou son premier combat se passait justement contre Sébastien et le Petit Pingouin. En y repensant ce duel était assez drôle. C’était une chose qui resterait dans l’esprit de Bellatrix pendant un moment.

Au-delà des combats entre gang, la description de la créature qui avait attaqué Keito lui semblait familière. Ca lui rappelait cette nuit ou ce connard de Courtier-Casse-Couilles-de l’Ombre l’avait ‘interrogé’ dans le but d’en apprendre un peu plus sur les Traqueurs. Et puis un moment, le noir déjà majoritairement c’est fait total avant qu’un coup de griffe ne lui lacèrent méchamment le visage. Puis la chose avait disparut dans la nuit.


* Mais oui ! Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt ? *


Je passais la main sur la joue où une légère cicatrice subsistait de cette attaque nocturne. Il fallait que je vois la blessure du mon Lapis-Lazuli pour savoir si c’était cette créature la responsable.


« Tu viens de me rappeler quelques chose. Je crois savoir ce qui a agressé Keito. Car ça m’a déjà attaqué moi dans le passé. Néanmoins.. »


Sauf que si je ne me trompais pas cette chose n’était pas humaine ni mutante.


« .. Néanmoins je ne penses pas que cela nous sera possible de l’attraper. Ca fait pas parti de notre monde. Mais pour être sur que c’est bien ce que je pense il faut retourner auprès du Petit. Ca blessure à la joue me confirmera si oui ou non ce que je pense est juste. »


Je me levais, les soins de Kosame étaient terminé, et de l’agitation commençait à se faire entendre dehors.


« C’est quoi ce foutoir ? »


Bellatrix se précipita dehors, ses poils se dressait sur sa nuque et ça, ça n’annonçait rien de bon.

© TAÏGAO


HRP::
 

_______
Médailles:

Il me manque celle d'Août & Octobre !
Galerie Cadows de Vavas Magnifique *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 29
MESSAGES : 144
JUKEBOX : + Danshi - 96 Neko / Breaking the Habit - Likin Park
FEAT : Nanase Haruka - Free!
CRÉDIT : Moi-même
DATE D'INSCRIPTION : 10/03/2014

FICHE PERSO
XP:
144/182  (144/182)
PV:
0/22  (0/22)
avatar


Lun 20 Oct - 5:21




D'étranges hommes

Bordel c'est quoi ce binz?.



Mamoru était avec la jeune femme, pourtant, ils ne se battaient pas, respectant leurs accords silencieux. Les sourcils de la femme s'étaient froncés quand il avait parlé de cette créature, elle devait connaître le bazar. Elle semblait savoir qui avait agressé sa brise tropicale, il sera lentement le poing. Elle avait vite ajouté, qu'il ne pourrait pas se venger. C'était trop con. Lui qui n'avait qu'un idée, massacrer cette créature. Le voici dans l'incapacité de le faire. Il rageait intérieurement. Il voulait donner une bonne leçon. Il ne pouvait rien faire, juste accepter son sort, ça l'emmerdait profondément. Puis des bruits venant d'ailleurs commencèrent à se faire entendre. Cela ne sentait vraiment pas bon du tout cette histoire. Elle pestait, c'était drôle qu'elle le fasse que maintenant. Car lui, il n'était pas l'aise, et cela depuis le début de cette histoire, cela lui faisait froid dans le dos d'avoir autant raison. Son instinct ne trompait que rarement, pourtant là, il aurait voulu, qu'il se gourre comme un novice. Il se mit à courir vers la chambre de son amant, il croisa des types à l'air patibulaire. Les costumes qu'il portait ne lui donnait aucune confiance, qui plus est cela sentait la cigarette et l'alcool, ça puait les yakuzas, il n'en avais jamais vu réellement, mais il avait assez lu des informations sur eux pour les reconnaître. Il grogna un peu essayant de récupérer son amant. Les hommes lui barrait la route. Il se demandait si c'était une bonne idée, après tout d'utiliser ses pouvoirs ici, dans cet endroit. Il s'aida du vent pour donner quelques poings à ces hommes, bien sûr, il était blessé par son combat, ce qui ralentissait un peu ses réflexes. Bientôt, il serait trop tard pour faire quoique soit. Il se battait, quand la sécurité du bâtiment s'occupait de lui. Ils disaient de pas bouger avec ses blessures étaient fou de sa part. Le fumeur s'en fichait, Keitio se faisait enlever merde, pas le temps pour lui.

-Keito ! Lâchez-moi ! Bordel, il se fait enlever, vous ne voyez donc rien. Mon amour. Keito ! La chez-moi, je veux juste être à ses côtés, ma moitié...

Mamoru se mit à pleurer luttant contre ce groupe contre lui, il devait le faire utiliser ses pouvoirs, il devait faire de son mieux pour récupérer son amant pourtant il sentit quelque chose le piquer, saloperie de truc. On l'avait endormi, ça allait se payer. Il espérait que la dame avait réussi à échapper à leur assaillant, elle n'était pas son ennemi dans cette bataille, non, elle était son allié et ça valait bien plus que tout l'or du monde. Il connaissait sa force pour s'être battu avec elle chez son amant, finalement, il avait tout stoppé, son amoureux, enlevé, il devait lutter contre cet effet d'endormissement ou de calmant qui s'écoulait dans ses veines. Il était un peu grogy face à cette chose que l'on nommait le destin. Il viendrait chercher Keito, car son amour était fort. Rien, ni personne ne le ferai lâcher. Seulement sa brise tropicale.





codage de whatsername.

_______

"La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve et tu aura vécu, si tu as aimé" - Alfred Musset
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 59
CITATION : Les grandes douleurs sont muettes
MESSAGES : 832
JUKEBOX : Secret ~ The Pierces
FEAT : Lara Croft
CRÉDIT : G&D
DATE D'INSCRIPTION : 26/10/2013
LOCALISATION : Partout et nul part

FICHE PERSO
XP:
152/176  (152/176)
PV:
19/19  (19/19)
avatar


Mar 21 Oct - 7:31

Plus le temps de réfléchir. Action.. Reaction!


Il y avait bien un gros soucis. Un gros soucis du style que la situation échappait complètement à la jeune femme. Et si il y a bien une chose que Bellatrix détestait, c’était lorsque la situation lui échappait totalement. Pour arranger les chose, l’autre téméraire fonça tête baissé dans le tas. Bien évidemment ces types là n’appartenaient pas à la simple sécurité de l’hôpital ou de celle en charge du petit bonhomme.

Heureusement pour eux, la scientifique réfléchissait avant d’agir et ne fit donc pas comme son compatriote. Au lieu de ça elle se contenta d’essayé d’attirer l’attention de peu d’hommes de main. Trois la suivirent. Deux furent tannés rapidement tandis que le troisième était entraîné dans la salle d’attente ou Kosame et elle discutaient avant toute cette agitation. C’est donc loin des yeux du reste du groupe que l’Ecossaise put prendre les choses en main.

Seule contre tout ce groupe, ce n’était pas avec le peut de force d’arme en sa possession et dans ce lieu qu’il était possible d’arrêter cet enlèvement. Ainsi donc, le meilleur moyen de pouvoir palier le mieux à cet échec qu’on ne peut affronter c’est d’aller à la pêche aux renseignement. Et l’homme qu’elle venait d’affronter à l’instant était exactement la source d’information qu’il lui fallait.

Après l’avoir fait parlé, Bella réussit à apprendre que c’était l’oncle de Keito qui était venu le chercher. En effet la perte de son héritier direct quelques mois plus tôt l’amenait à se diriger vers son neveu pour reprendre les rennes. Sauf que le problème c’est qu’il était hors de question que son Lapis-Lazuli finisse à la tête du clan des Yamaguchi-Gumi. Et il était sur que son Petit Poisson sortirait de sa tombe pour venir lui botter le cul sur l’instant si elle ne se bougeait pas.

Il était hors de question que ce pauvre gosse reste avec un oncle pédophile, violeur et de la plus bassesse affiliation à l’espèce humaine. Une fois son informateur mit K.O. et laissé pour compte au milieu de la salle d’attente, la Traqueur repartit à la recherche de celui qui serait son compagnon d’infortune pour les moments à suivre. Car une chose était sure son aide même si elle serait minime, sera précieuse.

Apprenant donc qu’il s’était fait piquer par les infirmiers de l’hôpital après qu’ils en aient reçut l’ordre, Bellatrix se chargea de le récupérer. Le personnel hospitalier lui précisa qu’il resterait endormit un moment mais cela ne la dérangea aucunement et emporta son fardeau. Une fois le paquet apporté jusqu’au parking, ses vieilles connaissances de jeunesses furent utilisés. Une voiture forcé, le paquet déposé à l’arrière et ils étaient parti jusqu’à son appartement ou ils pourraient mettre un plan en place.

C’est ce qu’ils firent. Tandis que la Traqueur se chargeait de faire leur plein d’armes, le Tikal se servait du portable subtilisé plus tôt pour localiser, via le GPS, la résidence principale. Il put en tirer et les plans et avec les compétences militaires de la jeune femme et celle technologique de son acolyte d’un soir, montèrent un plan d’introduction et sortie de la demeure sans trop de soucis. Ils n’avaient pas vraiment le temps de réfléchir plus profondément. Plus vite ils agiraient, mieux ça seraient. Surtout que l’élément de surprise était dans toutes les situations de leur coté.

© TAÏGAO


HRP:
 

_______
Médailles:

Il me manque celle d'Août & Octobre !
Galerie Cadows de Vavas Magnifique *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

D'étranges hommes [pv bella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» URGENT - BELLA - Caniche Champagne 2/3 ans (Dépt 83)
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: DOUBLE DIMENSION :: G&D BEFORE-