AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ferme les yeux, oublie tout. ▬ Shugyoku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Jeu 31 Juil - 20:16


Don't mind me.

Le tournoi junior de Kendo venait de s'achever. Tout s'était bien passé... Excepté ce moment très désagréable où Kohaku avait eu besoin d'intervenir entre de adolescents un peu trop énervé. Parti pour se battre à coup de shinai, Kohaku s'était interposé juste à temps pour arrêté un coup violent avec son avant bras. Le shinai s'état fendu. Kohaku avait à peine saigné. Il espérait fortement que personne ne l'ai remarqué et feint même tout le reste de l'après-midi d'avoir très mal.

Mais il n'avait pas mal.
Il n'avait jamais mal.
Il ne pouvait plus avoir mal. Une honte.

L'air calme, blasé, il finit par s'éclipser dehors. Pour prendre l'air, oublié tout ça. Il ne voulait pas se trahir, il ne voulait pas être un surhomme. Jamais. Non, jamais.
Un soupir, son souffle formait un petit nuage de fumée dans l'air froid et sec du soir.

_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 34
CITATION : N'oublie pas que la vie a plus d'imagination que toi.
MESSAGES : 94
JUKEBOX : Powerwolf ▬ In Blood We Trust
FEAT : Final Fantasy XIII ▬ Sa Majesté Oerba Yun Fang
CRÉDIT : Anasthasia <3
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2014
LOCALISATION : Dans mon salon.

FICHE PERSO
XP:
0/200  (0/200)
PV:
31/31  (31/31)
avatar


Jeu 31 Juil - 22:30


Aller voir un tournoi junior de kendo ? C'était une idée intéressante : tu avais accepté cette proposition d'un de tes collègues. Ce dernier semblait même s’être inventé un passé glorieux. Avoir son troisième dan à quatorze ans, bien sûr. Et quelle vraie raison avait-il de ne pas avoir continué, à part « ça m’ennuyait, j’étais trop fort » ? À propos des dans, tu pouvais confirmer d’expérience que c’était impossible. Tu n’étais pas mauvaise, loin de là, tu aurais même battu aisément tes adversaires, et ce n’était pas l’épreuve des katas qui auraient pu te gêner, surtout avec cette mémoire prodigieuse. Non, tu étais tout simplement trop jeune.

Enfin, tu digresses. Toi et l’idiot de compétition derrière toi arrivèrent en retard, parce que Monsieur était incapable de se déplacer dans Chiyoda sans se perdre toutes les cinq minutes. Il restait quelques places et vous vous y êtes installés discrètement… enfin discrètement pour ta part puisqu’il était bien trop maladroit. Et il se mit à parler, à parler et encore à parler. La discrétion qu’il avait lorsqu’il parlait était l’inverse de celle qu’il avait en se déplaçant…

Tu focalisas alors ton attention sur ce qui passait entre les deux adolescents. L’un d’eux semblait énervé et tentait de frapper son opposant, qui avait commencé à enlever ses protections et à repartir vers ses amis ; c’est alors que le juge s’est interposé : c’était dommage pour ce dernier si lui aussi était kendoka, une fracture du radius ne pardonne pas…

Immédiatement après, l’adolescent énervé fut encerclé par ses amis et semblait ne pas vouloir se calmer ; le juge, lui, semblait souffrir, mais trop peu de sang coulait le long de son avant-bras pour qu’il ait vraiment été touché. Avais-tu mal vu et avait-il donc réussi à mieux parer que cela semblait ? Tu y pensais, mais tu vis le shinai brisé. Le bambou étant très résistant, il est assez inconcevable que le choc ait pu le briser sans blesser outre mesure le juge. Personne ne sembla relever le détail, apparemment, les uns étant trop occupés à calmer le participant énervé et les autres à parler de la bravoure du juge qui avait repris son poste presque normalement, n’utilisant pas son bras blessé.

La compétition reprit et se finit, avec moins d’exaltation, les combattants ne parvenant pas à faire le vide dans leur esprit après l’incident. Tu suivis du regard le juge qui semblait quitter la salle. Il t’intriguait déjà, mais il te semblait perdu. Et plus que tout, tu avais un sentiment étrange, comme si vous aviez un problème à la fois différent et similaire. Tu pris alors congé de ton collègue, qui semblait déçu de cette fin de journée, et tu pris la même porte que le juge, poussée par à la fois par ta curiosité et ton altruisme.

Tu lâches alors un « Bonsoir » en arrivant près de lui. Tu parles d’une entrée en matière, tu ressembles à une stalkeuse à suivre ainsi les gens. Tu te retiens de faire un commentaire sur la fraîcheur du climat, parce qu’on ne peut pas faire plus bateau comme début de conversation. Alors tu ne dis rien après, et tu te contentes de regarder vaguement le ciel, en espérant que la conversation se lance d’elle-même et que tu puisses comprendre ses troubles, Mère Teresa.

HS : Bonjour je suis la lenteur et un jour j'aurais un vrai codage ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Jeu 31 Juil - 23:13


Don't mind me.

▬ Bonsoir.

Le mot résonne un peu dans l'air du soir avant d'atteindre les oreilles de Kohaku. Il tourne doucement la tête. Ses yeux se posent sur une silhouette qui ne lui est absolument pas familière. Une parfaite inconnue. Il hausse un sourcil dans la pénombre.

▬ Bonsoir.

Sa voix est douce, calme, posée. Un peu rauque, il s’éclaircit la gorge. Ses yeux scrute la jeune femme. Puis son attention dévie sur le ciel, les étoile, la nuit. Il est fatigué, baille. Cette journée a été particulièrement longue et éprouvante mais.. Cool. Vraiment super cool. Il adore être ici, c'est apaisant. Libérateur. Une petite pensée pour son père, c'est vrai qu'il veut que je ferme avant de partir. Iln'est donc pas encore parti. Et la jeune femme non plus. Elle reste là, figée. Intriguante et élégante.

▬ Vous avez besoin de quelque chose ? Vous cherchez quelqu'un peut-être ?

Il se rend compte qu'il vient de se gratter la tête avec son bras censé être presque cassé. Merde. Mais personne ne s'en rendra compte hein.. Non assurément personne. Il sourit, un peu perdu.

_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 34
CITATION : N'oublie pas que la vie a plus d'imagination que toi.
MESSAGES : 94
JUKEBOX : Powerwolf ▬ In Blood We Trust
FEAT : Final Fantasy XIII ▬ Sa Majesté Oerba Yun Fang
CRÉDIT : Anasthasia <3
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2014
LOCALISATION : Dans mon salon.

FICHE PERSO
XP:
0/200  (0/200)
PV:
31/31  (31/31)
avatar


Ven 1 Aoû - 10:00


D'une voix calme et reposante, l'homme vient de te gratifier d'un « Bonsoir » tandis que tu dévies légèrement ton regard vers lui. Un visage avenant et des yeux d'une couleur surprenante. L'éclairage te permet de voir des yeux d'une couleur qui te semble être celle du miel ; surprenante caractéristique que voilà. Tu sens aussi une certaine vigueur chez lui, il doit s'entraîner très régulièrement.

Après quelques secondes, tu reportes ton attention vers le ciel, comme avant sa réponse, et tu es donc légèrement prise au dépourvu lorsqu'il te demande « Vous avez besoin de quelque chose ? Vous cherchez quelqu'un peut-être ? ». Tu ne sais pas vraiment que répondre, tu n'avais pas réfléchi à une réponse auparavant. Tu te lances donc pour répondre « Non, merci de vous en être inquiété, mais je n'ai besoin de rien. Enfin, si. J'aimerais bien savoir quel grade vous occupez. » tout en le fixant. Puis tu poursuivis en disant « Vous avez réagi avec beaucoup de sang-froid et de bravoure en vous interposant entre les deux adolescents, cet après-midi. Bien plus que ne l'aurait fait un arbitre central qui officierait dans de tels tournois. »

En parlant de cet évènement, tu te posais quelques questions. Avant de quitter la salle, tu avais entendu les gens en discuter, mais pour eux rien n'était suspect ; ils pensaient que l'adolescent avait tenté de modifier la trajectoire de son geste et que le shinai s'était brisé au sol : mais l'adolescent ne serait pas parti aussi précipitamment, et il était trop grand pour que son shinai ait touché le sol vu la manière dont il le tenait. Et il y a quelques secondes, tu as eu la confirmation que l'homme en face de toi n'avait rien à l'endroit de l'impact.

Tu avais vu beaucoup de mutants et de pouvoirs différents, ne serait-ce que dans les rues ou les cobayes de la section des artefacts, au travail. Toutefois il ne fallait pas tirer de conclusions hâtives sur la nature du sien, puisque beaucoup pouvaient mener à cela : il peut très bien être capable de se régénérer très rapidement, de recouvrir ses membres d'une substance très dure, et il existait bien d'autres possibilités. Enfin, cela importait peu. À moyenne échelle, tu étais plus intéressée par le fait de savoir quel niveau tu aurais pu avoir si tu avais pu participer aux compétitions. Cela faisait si longtemps que tu n'avais plus pratiqué… Et à plus courte échelle, à savoir dans quel restaurant manger, et pourquoi pas avec ce charmant individu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Ven 1 Aoû - 18:08


Don't mind me.

▬  Non, merci de vous en être inquiété, mais je n'ai besoin de rien. Enfin, si. J'aimerais bien savoir quel grade vous occupez.  - N'est ce que ça ? - Vous avez réagi avec beaucoup de sang-froid et de bravoure en vous interposant entre les deux adolescents, cet après-midi. Bien plus que ne l'aurait fait un arbitre central qui officierait dans de tels tournois. 

Il hausse un sourcil, un peu perplexe. Ses doigts viennent nerveusement gratter l'arrière de son crâne, laissant ses cheveux en bataille. Quel grade j'occupe je... Pas que discuter avec des gens parfaitement inconnu l'embête mais là, ce soir, il n'a envie de rien à part d'aller se coucher le plus vite possible. Mais Kohaku est gentil, Kohaku est patient. Alors il répond, esquissant un petit sourire.

▬ Je suis flatté – petit hochement de tête en signe de remerciement – et je suis 4e dan.

Il l'observait du coin de l'oeil, cette jeune femme étrange, décelant chez elle une sorte de curiosité à son égard. Géné, il ferma les yeux quelques secondes, sans trop savoir quoi dire ou faire. Il ne voulait ni paraître impoli ni pressé. Mais bon dieu ce qu'il avait sommeil !
Un bâillement intempestif, il étouffa un petit rire.  Pardon. Un hochement de tête.

▬ … Pourquoi vous restez là ?

Ok cette question. Kohaku t'as perdu toute ta subtilité ou .. ? C'est la fatigue, on dire que c'est la fatigue. D'ailleurs il rougit un peu et bafouille un désolé c'est pas ce que je voulais dire avant de se taire définitivement, histoire de ne pas s'enfoncer encore plus dans les méandres de sa bêtise.

_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 34
CITATION : N'oublie pas que la vie a plus d'imagination que toi.
MESSAGES : 94
JUKEBOX : Powerwolf ▬ In Blood We Trust
FEAT : Final Fantasy XIII ▬ Sa Majesté Oerba Yun Fang
CRÉDIT : Anasthasia <3
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2014
LOCALISATION : Dans mon salon.

FICHE PERSO
XP:
0/200  (0/200)
PV:
31/31  (31/31)
avatar


Mar 5 Aoû - 16:28


Quatrième dan, hein ? Tu n'en attendais pas moins, mais tu le pensais avoir passé son cinquième dan. Tu ne connais pas les raisons pour lesquelles il ne l'aurait pas pu, mais cela avait une certaine probabilité d'être dû à l'âge ; il devait certainement être trop jeune pour passer au grade supérieur, enfin selon les règles qu'avaient établis des personnes que tu maudis à chaque fois que tu y repenses. Mais là n'est pas le sujet, tu divagues encore…

Il bâille alors et cela agit comme un rappel, qui te fait te souvenir que tu es légèrement fatiguée et que tu as une certaine envie de rentrer te reposer ; et ce n'est certainement pas le fait que l'air, plus frais, repose et invite presque à dormir qui allait arranger cela. Puis d'un coup, il lance « Pourquoi vous restez là ? », ce qui a pour effet de te rendre légèrement perplexe, mais tu te reprends vite, et souris même, légèrement, lorsque tu vois le rouge lui monter aux joues et que tu l'entends bafouiller des excuses. Aussi calme qu'avant, tu lui réponds « Oh, pas grand chose. Je me pose seulement quelques questions, à propos de toi… J'espère que le tutoiement ne t'incommode pas. Que dirais-tu de discuter dans un restaurant ? J'en connais un, pas loin d'ici. On y sera plus confortable. » Il est vrai que tu connais le restaurant ; tu connais même le propriétaire, un ancien camarade  au lycée.

HRP : J'avais eu successivement aucune idée, pas l'occasion d'écrire et de nouveau aucune idée. Plus je mets du temps à écrire quelque chose, moins c'est proche de ce que je veux… /3615
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Jeu 7 Aoû - 12:20


Don't mind me.

▬ Oh, pas grand chose. Je me pose seulement quelques questions, à propos de toi… J'espère que le tutoiement ne t'incommode pas. Que dirais-tu de discuter dans un restaurant ? J'en connais un, pas loin d'ici. On y sera plus confortable.

… Kohaku hausse un sourcil, tentant vainement de reste tranquille. Mais hey ! Elle vient de m'inviter AU RESTAURANT LÀ ?! Il panique un peu intérieurement. Mais reprend rapidement un air calme et posé. Vous seriez un peu chamboulé vous aussi si une parfaite inconnu – au charme certain – débarquait de nulle part en vous proposant d'aller dîner.
Kohaku aimerait refuser poliment mais il n'a aucune excuse valable pour dire non et son foutu cerveau est totalement hs après cette journée éprouvante.

Il sourit et hausse les épaules, un peu résigné.

▬ Je me demande si tu proposes ce genre de chose à tous les hommes que tu croises ou si je suis un peu une exception ?

Un peu dhumour, ça ne fait pas de mal et ça détend l'atmospère.
Il finit par laisser échapper un petit rire et s'incliner :

▬ Ochiai Kohaku, enchanté.

Un clin d'oeil. C'est qu'il reprend vite du poil de la bête le vilain.

_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 34
CITATION : N'oublie pas que la vie a plus d'imagination que toi.
MESSAGES : 94
JUKEBOX : Powerwolf ▬ In Blood We Trust
FEAT : Final Fantasy XIII ▬ Sa Majesté Oerba Yun Fang
CRÉDIT : Anasthasia <3
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2014
LOCALISATION : Dans mon salon.

FICHE PERSO
XP:
0/200  (0/200)
PV:
31/31  (31/31)
avatar


Mar 12 Aoû - 15:56



 
Ferme les yeux, oublie tout ••• feat Kohaku Ochiai

Tu sens que l’annonce le fait légèrement paniquer, mais se reprend assez vite, pendant que ton sourire s’estompe légèrement et que tu arbores une expression neutre. Il finit par te demander, d’un ton plus badin que sérieux, si tu faisais la même offre à tous les hommes que tu croisais. Attendez voir… de l’humour chez une personne d’origine japonaise ? Tu te demandais même s’il était un jour possible d’en voir, car les japonais étaient les personnes les plus carrées que tu avais croisées ; mais après tout, la généralisation est une erreur. Enfin. Tu lui réponds donc, sur le même ton « Non… Par ici, les gens aussi intrigants et capables d’humour se font rares. Ni la situation ni XXX ne les rendront plus nombreux. » Et les gens charmants se font encore plus rares, n’est-ce pas ? Mais ça, tu ne le diras pas. Cela déboucherait sur bien trop de complications, et tu cherches surtout à t’en faire un partenaire de combat, à l’occasion, et peut-être un ami, pas autre chose.

Puis après s’être amusé de sa blague, il se présente sous le nom de Ochiai Kohaku. Avec aux lèvres un sourire plus subtilement étiré que précédemment, tu lui réponds, toujours d’un ton plaisant « Kohaku… Kohaku, comme les carpes koï ? Du reste, mon nom est Murakami Shugyoku. » C'est gonflé de ta part, tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 61
JUKEBOX : Dangerous ▬ David guetta
FEAT : Irisviel von Einzbern
CRÉDIT : :c
DATE D'INSCRIPTION : 22/07/2014

FICHE PERSO
XP:
104/184  (104/184)
PV:
23/23  (23/23)
avatar


Sam 16 Aoû - 13:29


Don't mind me.

Intrigante jeune femme. Moment étrange. L'atmosphère se détend mais il reste en Kohaku une petite parcelle de méfiance. Elle est toujours là. Il remarque une pointe d'étonnement, un soupçon d'interêt en plus. Il l'observe du coin de l'oeil, sans trop comprendre réellement à qui ou à quoi il affaire ?
C'est vrai. Kohaku a la vague impression d'être une sorte d'expérience sous son regard qui pétille d'intelligence. Pas que ça l'agace, mais répondre au soudain caprice de dîner d'une inconnu n'est pas son passe-temps favori. Malgré tout il reste là. On ne refuse pas un dîner gratuit. Jamais.
Il sourit doucement.

▬  Kohaku… Kohaku, comme les carpes koï ? Du reste, mon nom est Murakami Shugyoku.


Ah cette remarque. Elle a l'air d'en être fière, il ne fait qu'aquiescer doucement.

▬ En effet. Une lubie de ma mère.- Il hausse les épaules, l'air un brin amusé. - Au moins c'est original, mademoiselle Murakami.

Un clind'oeil, il s'étire, regarde l'heure sur son téléphone portable.

▬ Et si on y allait ? Demain, j'ai du travail et si tu veux pouvoir me poser tout un tas de questions, il faudrait qu'on y aille maintenant.

Il parle gentiment, mais fermement. Quand c'est l'heure, c'est l'heure. Son ventre gargouille.

_______

Always love.


cadeaux hihi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Ferme les yeux, oublie tout. ▬ Shugyoku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Melvin ▬ ferme les yeux et imagine que je suis là près de toi
» Euphrasie ► ferme les yeux... les plus beaux rêves sont en toi. [Terminée]
» Ferme les yeux et tu verras ~ Jus de Myrtille & Patte Angélique
» Ferme les yeux, tout ira bien [PV Aarne]
» Aimez vous lire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: DOUBLE DIMENSION :: G&D BEFORE-