AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 mettez les ensemble et ils se dévoreront tous. c’est la nature humaine. ★ procra'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
informations
POINTS : 50
CITATION : j'étais bon et pour mon malheur éternel, j'ai voulu être grand
MESSAGES : 838
FEAT : karkat vantas - homestuck
CRÉDIT : matt
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2013

FICHE PERSO
XP:
24/172  (24/172)
PV:
18/18  (18/18)
avatar


Jeu 24 Juil - 15:15

mettez les ensemble et ils se dévoreront tous. c’est la nature humaine.
procra' & oméga ★ Proses en #BC9BE1 ★ Codage par ©Paindore sur APPLE SPRING
MUSIQUEVa chercher les armes, et gnagnagna POURQUOI C'EST A MOI DE LE FAIRE. J'suis pas la pute du gang LA DIFFERENCE C'EST QUE JE SUIS CHEF D'UN GANG DE PUTE. RESPECTEZ MOI. Argh non mais sérieusement pourquoi c'est moi qui me tape tout le sale boulot ?! J'DOIS PORTER UNE TENUE DE MAID PENDANT QU'ON Y EST UUH ?!

Te voilà abandonné au beau milieu de Tokyo, sur le chemin de la fameuse entreprise automobile. Mains fourrées dans les poches de ton jean sali, capuche sur le haut de la tête dont le tissu pour la forme des deux petites cornes sur le dessus de ton crâne, tu passes inaperçu une fois la nuit tombée. Car, une fois la nuit tombée, tu es un individu lambda, caché dans la pénombre, à l'abri des regards et des moqueries. Arrivé face au bâtiment principal, tu oses songer encore une fois à escalader la façade, mais très vite le goût amer du souvenir de ta rencontre avec le PDG de Color Street t'y fait réfléchir à deux fois – chose inédite – et tu préfères opter par la porte d'entrée, tout simplement. De toute manière, tu fais parti de l'entourage de Nakatruc là, avec ses cheveux de gonzelle, alors, y a rien à craindre.
Il est plus de minuit et tu pousses discrètement les portes après les avoir déverrouillé. On t'avait laissé les clefs de la bâtisse ainsi que du coffre, en tant que chef et trafiquant d'arme. A pas de loup, tu t'approches vers les salles secrètes, fait le code et... waaah les portes s'ouvrent.

« ... j'ai toujours rêvé de faire ça. »

Lances-tu avec un air totalement abruti tandis que tu t'aventures dans les coffres de Motors District. Ohoh, à toi les armes. Tu lances ton gros sac de sport à terre et t'apprête à le remplir à bloc – quitte à ce qu'il soit plus lourd que toi.

« J'suis sûr que j'aurai tellement de la gueule dans un film de James Bond. DANIEL CRAIG N'A QU'A SE TENIR, AH ! Tu prends la première arme qui te tombe sous la main, prend une pose stylée et tire et- MERDE L'AMPOULE. Tu grimaces. ... herm. Woaaah comment je vais amener tout ça au repère ?! C'est vraiment des fils de pute ces bleus. »

_______


« your existence is a chronic disease, a repitition of pain »


(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Jeu 24 Juil - 16:57

《 Shh, my common sense is tingling. 》
motherfuckeeeer.
MUSIQUE _ PUTAAAAAAAAIN. Il est quelle heure? Et qu'est-ce que je fous encore ici, aissteipey? Je parle à qui d'ailleurs..? T'façons j'm'en branle, j'ai des tacos. J'adore les tacos, j'y met mon salaire entier pour en avoir (c'est plus rare que la drogue dans cette ville putain) mais le plaisir est là au moins. Et ils sont pas de mauvaise qualité. Putain mais je suis où là? C'est tout noir. Putain. Putain. Putain. PUTAIN! Je savais que c'était une mauvaise idée de piquer un somme pendant mon boulot. Je regarde ma montre, pour savoir l'heure au moins. Ah. Mais oui. J'ai jamais eu de montre pourquoi j'en aurais une maintenant, fils de pute de moi du passé. TU POUVAIS PAS T'ACHETER UNE PUTAIN DE MONTRE!?Calme. Restons calme. Eh mais... Si je bougeais au lieu de rester dans un état de chenille dans son cocon? On dirait un putain de bébé dans une machine à laver, là. Okay. Je suis debout. Je fais quoi? Avance tout droit. Okay. J'avance a tatons. Okay. Ca prendra trop de temps, je cours. Okay. Il y a un mur. Putain je pisse le sang du nez. Je m'écouterais plus à l'avenir. Bon. Mes yeux s'habituent au noir, c'est un bon plan. Et je vois... Je vois...

Une porte blindée. UNE PUTAIN DE PORTE BLINDÉE. Oh merde... Oh putain de merde. Oh bordel de putain de sainte merde chié par Hulk. Je croule sous la merde là, un éléphant aurzit pu me chier à la gueule que ce serait moins pire que ça. D'ailleurs ça me rappelle l'histoire du mec qui est mort étouffé par la chiasse d'un éléphant. Bah là c'est la même. Même pas une semaine que je bosse ici et je tape un somme dans le coffre fort de MD. MAIS COMMENT. J'ai une soudaine envie de remonter le temps pour m'enculer, dans tous les sens du terme. Okay. Je fais quoi. Okay je fais quoooooooooi!? Pense aux tacos.

Je pense aux tacos. Les délicieux tacos que j'achète. Le doux alliage de la farine de maïs contenu dans les tortillas et de la viande de poulet, préalablement frit après l'avoir trempé dans différents assaisonnements lui procure un arôme unique et savoureux, relevé par le piquant des piments et du chili, le tout accompagné d'oignons et de poivrons. La delicatesse du plat se fait remarquer par sa grande variété de palettes gastronomiques. On peut y mettre ce que l'on veut, un peu comme McDonald. Venez comme vous êtes. De plus, ce doux et savant mélange peut évoluer en burritos, la tortilla est alors enroulée autour de la farce, en faisant un sandwich. Ce même burrito peut encore allez plus loin dans la découverte de nouvelles saveurs. En effet, lorsque l'on fait frire la pâte, le burrito devient une sorte de bourek; un chimichanga. L'arôme des ingrédients est alors pleinement exploitée et le plat atteint un statut divin, le mettant au même niveau que Zeus, Hadés ou Poseidon. Le tout se déguste accompagné d'une citronnade bien fraîche, elle-même réhaussé par un soupçon de menthe et une gousse de vanille et le tout conduira vos pastilles gustatives au Paradis des Orgasmes...

CRIIIIIK. Un long bruit de porte qui grince se fait entendre. Enfin, j'entend un bruit de merde. Je me cache dans le coin de la pièce. Cling, cling tzrikejiejk, bref, les lumières s'allument. Un... Gamin? Il est petit et de dos. On va dire que c'est un farfadet. Un farfadet entre, alors moi je reste bien caché et je l'observe (en vrai j'attends ma chance pour me barrer inaperçu). Il pose un sac de sport par terre? Mec tu t'es trompé, la salle de muscu c'pas ici. D'ailleurs tu fous quoi encore debout à cette heure-ci, va dormir. Enfin, j'ai pas l'heure. Ça pourrait être le matin de ce que j'en sais... eh mais. Mais. MAIS. j'ai trouvé la solution. je vais accuser ce morveux de vol, lui casser la mâchoire pour qu'il ne puisse rien dire pour sa défense et m'en tirer avec une promotion. OK LET'S GO. Je me faufile derrière son dos. Je recule. Je prends mon élan. Beaucoup d'élan. Je cours. Je saute. Et je hurle en lançant mes deux pieds à l'avant, visant sa nuque.


    《 TECHNIQUE DES ARCADES SECRETES JUTSU SECRET NUMERO 34569 : KICK. 》


BOOM.
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 50
CITATION : j'étais bon et pour mon malheur éternel, j'ai voulu être grand
MESSAGES : 838
FEAT : karkat vantas - homestuck
CRÉDIT : matt
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2013

FICHE PERSO
XP:
24/172  (24/172)
PV:
18/18  (18/18)
avatar


Ven 25 Juil - 23:15

mettez les ensemble et ils se dévoreront tous. c’est la nature humaine.
procra' & oméga ★ Proses en #BC9BE1 ★ Codage par ©Paindore sur APPLE SPRING
MUSIQUE – Niark niark ni-BAAAAAAAAM. T'as rien compris ta vie, mais genre RIEN DU TOUT QUE DALLE LE NEAN TOTAL. T'as fini la tête la première DANS LE MUR. Après avoir reçu UN HIGH KICK DANS LA NUQUE
PUIS JE
AVOIR
dES PUTAINS
D'EXPLICATIONS
aie aie aie mais ça fait mal putain de merde. Là t'es quand même vraiment sonné, ne sachant pas si t'as plus mal au nez ou à la nuque. Sérieusement c'est quoi ces entreprises ils foutent des pièges parto- WOW PUTAIN UN MEC EN LATEX C'EST QUOI CE BORDEL. Tu ouvres grand les yeux, une expression s'approchant de : O_O ou quelque chose du genre. Non mais déjà le PDG de Color Street est un putain de macaque plumé et TROP ROSE POUR ÊTRE REEL et là y a un mec random en latex qui vient de te foutre un kick de malade ET QUI VISIBLEMENT VEUT TE TUER.

« NON MAIS CA VA PAS FILS DE PUTE T'AS CRU QUE J'ETAIS UNE PINATA ?! hurles-tu en serrant les poings au beau milieu du coffre fort. Tu vois pas que je bosse ? TU VOIS PAS QUE JE FAIS UN TRUC SUPER IMPORTANT ?! Non, toi normal faut que t'essayes de me casser la nuque et DE ME TUER ACCESSOIREMENT. Ah non non, maintenant DEGAGE OU JTE NIQUE TA RACE LE POWER RANGER. PUIS T'ES QUI SERIEUX. »

_______


« your existence is a chronic disease, a repitition of pain »


(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Jeu 31 Juil - 20:24

《 WANNA FIGHT BRO?. 》
motherfuckeeeer.
MUSIQUE _ Tu souris. Enfin. Je souris. Pourquoi tu? T'es qui tu? Dégage tu. Donc je souris. Ou tu. Au final ça revient un peu au même. AU PIRE VOS GUEULE MERDE. Donc je souris. Je prends la pose héroïque des Powers Rangers Force Cacahuète. Même qu'on est des cacas chouettes. T'es en mode putain de badass. T'as dégainé tes katanas -pas aiguisés- et tu t'es prêt a rugir avant de te prendre tout le IIIe Reich a toi tout seul. On dirait un héro de comic tout droit sorti de l'Après-Guerre. Tu te sens patriote sur le coup. MAIS POURQUOI JE CONTINU DE DIRE TU. VTFF TU. Donc JE me sens patriote. Manque juste la réplique cinglante, l'aigle américain en fond avec des étoiles partout et tu mets Captain Mureca à l'amande. À la menthe. Et surtout à l'amende. TA GUEULE TU. Donc, je regarde le gamin. Je le dévisage, je le juge. Il le voit pas derrière mon masque mais il sent surement le regard du jugement se poser sur lui. Il est petit, laid, défoncé, laid, pas très intelligent, laid, en colère. Et j'ai oublier de dire qu'il est laid. ET QU'EST-CE QU'IL EST RIDICULE S'IL VOUS PLAIT. JE VAIS IMPLOSER DE RIRE, SAUVEZ MOI. Trop tard, t'éclate de rire. Cette dégaine. Cette dégaine. C'est quoi ce cambrioleur du dimanche? Le mec, on dirait qu'il sort d'un centre de désintoxication. Il a les yeux si cernés que je pourrais voir deux hamacs pendre sous ses globes oculaires, je m'y allongerais. Et cette face de soumis. Tu peux plus te retenir. Tu rigolais déjà depuis un moment mais là, tu vas t'étouffer. Tu te roules au sol en tapant des poings.


    CETTE GUEULE DE PD. FAIS GAFFE A PAS TE FOURRER LA CHAISE DANS LE CUL QUAND TU T'ASSOIS.


Oups. C'est sorti tout seul, je le jure. Mais au pire qu'est-ce que je m'en tape de ce gosse. Il va appeler son père peut-être? Je me relève après cinq bonnes grosses minutes d'un fou rire bien gras. Ça fait du bien. Dieu bénisse l'Amérique. Mais trève de plaisanterie.


    Oh putain, mec, merci. Ça fait longtemps que j'avais pas autant rit. Mais malheureusement je vais devoir te donner un truc. Déjà tu vas prendre mon poing dans ta gueule. Tu vas ressentir des fourmis dans ton visage, t'inquiète pas, c'est rien. #Ducret


Sans plus attendre, je lui fonce dessus. Pas tu, je. Je jette mes katanas au sol. Je suis un badass. Je cours vers lui et. BIM. Et je lui balance mon genou dans les roubignolles. Oui, j'avais dit que je le taperais au visage. Je suis un menteur. Mais je le vaux bien.
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 50
CITATION : j'étais bon et pour mon malheur éternel, j'ai voulu être grand
MESSAGES : 838
FEAT : karkat vantas - homestuck
CRÉDIT : matt
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2013

FICHE PERSO
XP:
24/172  (24/172)
PV:
18/18  (18/18)
avatar


Dim 3 Aoû - 18:51

mettez les ensemble et ils se dévoreront tous. c’est la nature humaine.
procra' & oméga ★ Proses en #BC9BE1 ★ Codage par ©Paindore sur APPLE SPRING
MUSIQUE – hahahaha.
Non attend POURQUOI IL SE FOUT DE TA GUEULE CE FILS DE PUTE EN LATEX ???? Tu bouges plus, ton expression ressemble à celle d'une carpe sous le choc. Sérieusement, c'est quoi le problème de Motors District ? Leur PDG ressemble à une gonzesse et se comporte comme une péripatéticienne avec toi et voilà qu'un mec en combinaison intégrale rouge et noire déboule de nulle part pour 1) te défoncer la gueule 2) se foutre de ta gueule. WOW STOP IT. Tu serres les poings et tu sens que la rage elle monte elle monte ELLE MONTE UN PEU ACTUELLEMENT COMME TES BIJOUX DE FAMILLE DANS TON ABDOMEN.
C'ETAIT QUOI CA
C'ETAIT QUOI CET ACTE DE NANA ?!
Ta rage elle est redescendue d'un coup MAIS PAS TES COUILLES tu te tiens l'entrejambe avant de tomber au sol, le front contre ce dernier et qkjfnkjqdf douleur. Trop de douleur, c'est quoi ce malade mental ET POURQUOI IL TE FAIT CA PUTAIN ?!

« Aaah... fils de... »

Gémis-tu en fermant les yeux de toutes tes forces.
Ca y est.
TU ES ENERVE.
Okay il est temps de montrer que tu n'es pas juste un chef miniature. Dans un grondement féroce, ton corps se modifie totalement, tes bras prennent une longueur démesurée à l'image de tes jambes, ton visage s'étire et laisse place à une gigantesque et effroyable mâchoire arpentée par des dents acérées comme des lames de rasoirs. Tes yeux se blanchissent et tu perds le peu d'humanité qu'il te restait ; tu es incontrôlable.
Tu ne laisses pas le temps à cet enfoiré que tu le rues de coups, sans ménagement. BAM BAM BAM ET BAM. Tu peux entendre son corps s'écraser avec violence dans le coffre qui se creuse un peu au fur et à mesure des fracassements que tu lui assignes.
Puis tout à coup, ton corps reprend sa forme originelle. Tu es essoufflé, mais toujours aussi haineux.

« N'ose... même plus... rire de moi... »

_______


« your existence is a chronic disease, a repitition of pain »


(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Mer 6 Aoû - 16:51

《 TELL THEM THAT WE'LL DIE  ON OUR FEET, RATHER TO LIVE ON OUR KNEES. 》
motherfuckeeeer.
MUSIQUE _ OK. OK. OK.
OK.
C'ETAIT QUOI
CE
PUTAIN
DE TRUC.

C'était quoi ce monstre!? I'm so fucking done with this shit. Ce truc vient juste de me défoncer ma race. FILS DE PUTE DE MUTANT DE MES DEUX. BORDEL. OK. Calme. Ça doit pas être grand chose. C'est pas grand chose. Je fais juste sûrement une PUTAIN D'HEMORRAGIE INTERNE. J'encule les mutants et cette nouvelle génération. Je vous jure. Depuis quand un putain de pd de suce boule de mes deux est gcapable de ça. Je suis au sol, le corps douloureux. Mais pas la douleur qui fait du bien. C'pas un coup de fouet ou je ne sais quoi. NON LÀ JE VAIS MOURIR. Mais ça s'trouve c'bien la mort. Des anges et de la bouffe à volonté. Ou des démons et une éternité de souffrance. Jor cette action qui se répète à l'infini. Fuck no. Je vais pas mourir. J'ai une réputation à defendre, bâtard.

Ce qui est bien avec la ceinture de Batman, c'est qu'elle est multifonction. C'est génial! Mais vous savez ce qui est encore mieux? Trois ceintures de Batman. Il a reprit sa forme normale, le petit enculé. Dans tous les sens du terme. Et là. C'EST MA PUTAIN DE CHANCE. Revanche, motherfucker. J'ai à peine la force bouger mes doigts, toutes mes côtes doivent êtres broyées, mais j'y arrive. Je chope le merveilleux instrument de self defense qui lâche une décharge de huit cent mille volts ET JE LUI ELECTROCUTE LES COUILLES. Ce soir, on mange des noisettes grillées! Mais il va s'en sortir. C'est un mutant. Ces chiens galeux s'en sortent toujours. Mais il a l'air inconscient du coup. Tant mieux. C'est à moi de prendre le dessus. Je me relève, c'est douloureux. Ce bâtard m'a pas raté. Il sera inoffensif pendant une vingtaike de minutes au moins. Je traine mon corps engourdi et détruit de gauche à droite, récupérer ce  dont j'ai besoin. Au bout d'un long quart d'heure d'agonie et souffrance, tu l'as finalement attaché à une chaise et enchaîné avec tout ce que tu pouvais. Une corde, du ruban adhésif,  des trucs de plastiquez, des menottes, du cuir et des chaînes, en priant pour que ça marche. Quand il se reveillera, il sera fou de rage. Au pire tu seras mort à ton poste et tu deviendras... Un martyr. Je lui fais quelques gribouillis sur le visage. C'est marrant. On peut lire "PÉDÉ" sur son front. Et des bites un peu partout. Ca fait vingt minutes et il est toujours pas réveillé. Tu flippes. un peu. Je lui met des baffes et ça marche pas. Aux grands maux, les grands remèdes. T'ouvres ta braguette et... JE LUI PISSE À LA GUEULE. M'enfin. Peut-être pas en fait. Tu refermes ta braguette et tu réfléchis. Puis te vient l'illumination, tu deviens comme Bouddha qui chante aux côté de Kurt Cobain et tu lui fais ça.

Puisse ton épitaphe être poétique.

Amen.
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 50
CITATION : j'étais bon et pour mon malheur éternel, j'ai voulu être grand
MESSAGES : 838
FEAT : karkat vantas - homestuck
CRÉDIT : matt
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2013

FICHE PERSO
XP:
24/172  (24/172)
PV:
18/18  (18/18)
avatar


Jeu 14 Aoû - 15:55

mettez les ensemble et ils se dévoreront tous. c’est la nature humaine.
procra' & oméga ★ Proses en #BC9BE1 ★ Codage par ©Paindore sur APPLE SPRING
MUSIQUE – C'est marrant, parce que t'as senti une sacré décharge, ça t'a fait penser à Hirose jusqu'à CE QUE TU REALISES QU'IL VIENT DE TRES CERTAINEMENT FAIRE FONDRE TES PARTIES. Et boum ; dodo. Tu sais même pas combien de temps t'as été inconscient ni à quoi tu as rêvé pendant tout ce temps, mais tu reprends connaissance tout doucement en grimaçant, une douleur encore vive à l'entrejambe tandis que tu essayes de te redresser quelque p- WOW WOW C'EST QUOI CA ?! T'ES ENCORE ATTACHE ET IL TE VERSE DE LA BOUFFE DESSUS ?! Tu commences à bouger dans tous les sens mais cette fois, ton pouvoir ne peut rien y faire. Tes muscles se contractent à mort mais les liens ne se desserrent qu'à peine. Tu es essoufflé, épuisé.
Génial le teletubbies de Motors District vient de te séquestrer dans un coffre fort sans doute pour le restant de tes jours et tu sens un truc, genre du feutre. Tu sais pas d'où ça vient et tu préfères ne même pas y penser.

« ... je te jure qu'une fois libéré je t'enfonce ta combinaison en latex dans le cul et tout ce qu'il Y A DANS CETTE PIECE. »

Oui, parce que, soyons clairs, T'EN AS UN PEU MARRE DE FINIR BAILLONER PAR DES TYPES LOUCHES. Entre le PDG de Color Street et... ça.

« Putain mais c'est quoi ce fantasme chez les types des entreprises d'attacher les gens ?! T'ES VRAIMENT UN FILS DE PUTE TU LE SAIS CA ?! JE BOSSE POUR MOTORS DISTRICT CONNARD. Allô la terre, ICI ATLANTIDE. QUI A UNE ALLIANCE AVEC VOUS ?! »

Tu hurles de plus en plus fort, une chance que vous soyez dans le coffre fort, sinon les autres employés risqueraient de débarquer.
Ce serait surtout dommage pour lui en fait, toi t'aimerais bien sortir de là.

« Maintenant tu me détaches, j'te refais l'portrait et j'me casse avec ces armes. »

_______


« your existence is a chronic disease, a repitition of pain »


(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

mettez les ensemble et ils se dévoreront tous. c’est la nature humaine. ★ procra'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faisons des trucages tous ensemble
» Haiti-Cuba-Brezil Vont Travailler Ensemble sur la Sante Publique
» Activités dans l'ensemble du Canada ''Ensemble pour Haiti''
» Allez, tous ensemble... On se motive... Et maintenant, on va regarder la pub.
» on dort ensemble, c'est ça ? [23/01/12 à 3h50]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: DOUBLE DIMENSION :: G&D BEFORE-