AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 session 4 δ spectateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
informations
POINTS : 310
MESSAGES : 2249
DATE D'INSCRIPTION : 07/07/2013

FICHE PERSO
XP:
1/1  (1/1)
PV:
1/1  (1/1)
avatar

Mar 22 Avr - 13:18


☆ SESSION 4 ; SPECTATEURS

Ici, vous pourrez commenter & réagir en direct au combat en cours. Tout se fera sous la forme de rps courts, sans aucun ordre imposé. Vous pouvez encourager le combattant de votre choix, discuter avec un autre spectateur & faire un peu tout ce que vous voulez, mis à part intervenir dans le combat en cours bien entendu.

Pour cette quatrième session, vous êtes regroupés dans une salle, devant un écran géant, situé juste au dessus des égouts où se déroulent les combats. Tout le monde est autorisé à poster, peu importe votre groupe, tant que vous ne participez pas au combat en cours bien entendu. Veillez également à respecter la chronologie des combats & à ne pas encourager Sora Kitsue si son combat est terminé depuis 3 jours. G&D postera pour vous prévenir de chaque nouveau combat lancé. Amusez vous !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 310
MESSAGES : 2249
DATE D'INSCRIPTION : 07/07/2013

FICHE PERSO
XP:
1/1  (1/1)
PV:
1/1  (1/1)
avatar

Mar 22 Avr - 13:21




« Le premier combat, opposant August & Masato Egawa à Sora Kitsue & Anasthasia C. Rainsworth, a été lancé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 111
MESSAGES : 1763
JUKEBOX : キミシダイ列車 - ONE OK ROCK
FEAT : Portgas D. Ace
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2013

FICHE PERSO
XP:
132/190  (132/190)
PV:
26/26  (26/26)
avatar


Mar 22 Avr - 14:09

La quatrième session débute enfin. Même si il y avait peu d'Eldorado pour ces combats ... Il fallait bien donner le meilleur de soi-même. Pour l'instant, Tikal dominait cette session, ils étaient beaucoup à participer à cet événement. De la merde, sérieusement. Le première combat opposait Tikal à Atlantide. Actuellement, Atlantide était dans la merde. Les entreprises avaient tous misés sur les jaunes par leur puissance.

Taiga soupirait, capuche sur la tête, il fixait l'écran. Il attendait patiemment son tour pour combattre. Le jeune homme cherchait autour de lui si il n'y avait pas un Eldorado qu'il connaissait ... Peine perdue. De toute façon, qui pourrait reconnaître un mec sous une capuche, hein ? L'eldorado ne voulait juste pas se faire défoncer par les Atlantide avant son combat. Avec tout ce qu'il a fait comme merde ... Hein. Fallait bien se cacher un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taigao.tumblr.com/
informations
POINTS : 5
CITATION : vers l'infini et l'au-delà (ARRÊTEZ DE TOUCHER A MON PROFIL svp)
MESSAGES : 446
JUKEBOX : toy story - je suis ton ami
FEAT : buzz l'éclair (snif)
CRÉDIT : omega ♥
DATE D'INSCRIPTION : 16/02/2014
LOCALISATION : wasteland

FICHE PERSO
XP:
640/1400  (640/1400)
PV:
9/13  (9/13)
avatar

Mar 22 Avr - 14:17


Alors c'est ça.
Te voilà dans au niveau des « tribunes », déambulant lentement, comme un zombie, les yeux fixés sur l'écran. La luminosité te brûle un peu la rétine mais tu finis par t'assoir lentement quand tu trouves une place libre. Ça grouille ici, de jeunes de gang ou même d'autres, hurlant comme si les combattants qui allaient bientôt apparaître sur l'écran pouvaient les entendre. Tu le regardes, intensément, attendant l'instant où Sora figura dessus. Tu déglutis lentement, ayant du mal à croire que ce genre de truc va se passer juste sous vos pieds. C'est presque... Effrayant.
Enfin une image apparaît, celle de l'arène où se tient une petite tête blonde au centre. C'est la première fois que tu la vois, mais tu as déjà beaucoup entendu parler d'elle même si personne ne la connait réellement. Elle vous souhaite la bienvenue, avec un grand sourire. Un sourire tout aussi flippant que l'ambiance des lieux. Tu n'y vois absolument rien de chaleureux ou de convivial, ce n'est qu'un ramassis de bêtes assoiffées de violence, et pourtant, pourtant... T'es là. Et toi aussi, tu descendra dans les égouts pour combattre. Toi aussi...

« Mais ne perdons pas une minute de plus, le temps nous est précieux ! Mesdames & messieurs, pour Tikal, je vous demande d'accueillir August & Masato Egawa ! & pour Atlantide, laissons place à Sora Kitsue & Anasthasia C. Rainsworth ! »


Le visage de la petite disparaît à deux fois, le temps de montrer les combattants. Il est là. Tu ne l'as pas vu depuis ton accroche avec Sébastien chez lui, il y peu, ton ecchymose toujours au coin de ta mâchoire. Tu retiens ton souffle en regardant ses deux adversaires. Ça ne sera pas simple. Impossible peut être, ils ont l'air si chétifs à côtés d'eux.
Le combat commence enfin et c'est Sora qui passe à l'attaque en premier, visant le brun. Il s'élance, agilement, va frapper pour au final rater son coup. Putain qu'est-ce qu'il fout ?! Le masqué ne perd pas de temps pour s'en prendre à la fille, tendant la main vers elle pour la toucher avec son pouvoir sans doute. Tu serres les dents, te redresse finalement et imite ses autres abrutis autour de toi en mettant tes mains autour de ta bouche, hurlant le nom de ton ami aussi fort que tu peux.
Allez Sora, je suis venu pour toi, pour te voir, t'as pas le droit de perdre. Sora !

_______


mizukyo sduijfker thanks shino ♥:
 

parce que j'aurai toujours une version gay:
 

autres cadeaux ici ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archanemyeuphemia.tumblr.com/
informations
POINTS : 143
MESSAGES : 1047
FEAT : rivaille - snk
DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2013

FICHE PERSO
XP:
28/174  (28/174)
PV:
20/17  (20/17)
avatar


Mar 22 Avr - 17:24

Tu sais que tu ne devrais pas être là, tu le sais mais tu le fais, tu ne peux pas t'en empêcher.
A ce jour, tu n'es plus un Atlantide, tu es un traître entouré par ses ennemis. Alors tu te caches derrière des vêtements amples, un bonnet sur la tête et une capuche en plus. Déguisement médiocre. Mais tu prends place. Au moins pour ce combat. Ton coeur bat à mille à l'heure parce que tu sais que Sora est le premier, que c'est la première fois que tu le vois se battre sous tes yeux sans que tu ne puisses rien faire. Tu restes avec la nostalgie de l'ancien combat interminable où vous étiez sorti vainqueurs. Qu'en sera-t-il ce soir ? Les entreprises n'ont offert leur clémence qu'aux jaunes.
Tu te mords les lippes, sourcils froncés, prêt à aboyer au premier qui rira de ton petit-ami, quitte à perdre ta couverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 274
CITATION : Je vois... Ah non. #ahahah (<- Ca m'a fait rire je laisse) & roses are black, violets are black, everything is black, i can't see
MESSAGES : 551
JUKEBOX : The Bee Gees - I can't see nodoby (<- Ca aussi)
FEAT : Noctis Lucis Caelum
CRÉDIT : BYAMOUR (je sais que tu m'aimes à en mourir, kissu kiss mon petit borgne. ♥)
DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2014

FICHE PERSO
XP:
184/204  (184/204)
PV:
33/33  (33/33)
avatar


Mar 22 Avr - 17:39

Ça faisait combien de temps que tu n'avais pas mis les pieds à Tokyo, mieux dans un combats de gangs. Dire que par le passé, c'était toi qui misait sur la tête de ces stupides jeunes gens, maintenant tu n'étais plus qu'un simple spectateur.
Ah, Tokyo n'avait définitivement pas changé. Tu t'avança pour prendre place à côté d'un de es individu auquel avant tu n'aurais jamais songé à t’asseoir. D'ailleurs il était couvert d'une façon assez étrange -se couvrir la tête dans une salle, d'accord pourquoi pas-, enfin tu n'y prêta pas trop attention. Qui aurait cru que l'une des première chose que tu ferais à ton retour c'est regarder des combats, peut-être avais-t l'espoir de reconnaître certains visages. Enfin, le combat lui avait déjà commencé, tu lança un coup d’œil vers l'écran, ce visage, ce gosse : tu le connaissais. Sora, tu lui avait sauvé la peau, avant de disparaître en lui laissant l'accès à ton appartement en espérant qu'il s'occupe de tes chats. Il prenait drôlement cher, il n'avait lui non plus pas changé. Tu poussa un soupir mêlé à un rire.

«Ce gamin ne changera donc jamais ? »

_______
J'aime vraiment les gens:
 


Dernière édition par James Winchester le Mar 22 Avr - 23:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 41
CITATION : isn't that scary to be ready to die at such a young age ?
MESSAGES : 335
JUKEBOX : Wanna Get Free- Shakaponk
FEAT : Jonah Matsuka- Terra E
CRÉDIT : Yo
DATE D'INSCRIPTION : 06/02/2014
LOCALISATION : te retourne surtout pas

FICHE PERSO
XP:
32/180  (32/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Mar 22 Avr - 17:44

Aujourd'hui, c'était le grand jour. Pas Grand Jour. Ni GRAND JOUR. Non, juste le grand jour. Ou un des grands jours. On voit ça comme on veut. Peut être que certains voyez ça comme les règles. Peut être les filles faisait cette analogie. Une fois par mois, ça fait mal, on en bave, mais c'est notre devoir.

Quoique qu'il en soit, c'était un assez grand jour pour te faire penser n'importe quoi. Comme tous les grands jours de ce type d'ailleurs. Pendant le temps d'attente, ton cerveau partait toujours en live, et tu te mettais à penser n'importe quoi. Tu stressais quoi. Mais attention ! Tu ne faisais rien paraître ! Tout est dans l'art de dissimuler.... Du moins tu essayais.

Tu avais déjà envisagé toute les possibilités de ton combat, et 3 fois sur 5, c'était elle qui s'en sortait. Ou 4, ça dépendait de la chance -ou de la malchance plutôt-.... Faut toujours compter sur la chance, on sait jamais...

Tu essayais de faire tête la voix dans ta tête en fixant l'écran où venait de commencer le premier combat. De temps à autre, tu jetais un coup d’œil vers les autres spectateurs. Tu avais déjà aperçu les membres d'Atlantide, et quelques membres des autres gangs, comme Taiga Yamazaki, ce chieur de première. Mais tu voulais restait seul là, et te concentrer. Ou oublier. Tu ne savais pas bien. En tout cas, tu ne pouvez t'empêcher d’espérer au plus profond de toi que Sora et Ana' allaient gagner. C'était obligé. Il le devait !

Quoiqu'il en soit, ton combat était le suivant, donc tu devrai partir assez tôt.

_______

☼ ♦ ❤☺ ♬ ♞ ✿ ☮  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 143
MESSAGES : 1047
FEAT : rivaille - snk
DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2013

FICHE PERSO
XP:
28/174  (28/174)
PV:
20/17  (20/17)
avatar


Mar 22 Avr - 17:45

Et là c'est le choc.
C'était peut-être ce à quoi tu t'attendais le moins : James. Cette salope de James. Tu te figes, les yeux écarquillés alors que cette voix, tu l'as entendu bien trop près de ton oreille l'hiver dernier. Tu te tournes d'un coup vers lui, et dans un murmure esclaffé, tu lances :

« James ?! »

James avait disparu il y a quelques temps déjà, abandonnant Sora derrière lui. Et ça, tu lui en voulais. Tu quittes l'écran des yeux, August (c'est quoi ce nom) vient de s'en prendre à la partenaire de ton amant, tu soupires de soulagement. Et puis tu retournes t'attaquer à cette pute aux chats.

« ... Qu'est-ce que tu... ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 274
CITATION : Je vois... Ah non. #ahahah (<- Ca m'a fait rire je laisse) & roses are black, violets are black, everything is black, i can't see
MESSAGES : 551
JUKEBOX : The Bee Gees - I can't see nodoby (<- Ca aussi)
FEAT : Noctis Lucis Caelum
CRÉDIT : BYAMOUR (je sais que tu m'aimes à en mourir, kissu kiss mon petit borgne. ♥)
DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2014

FICHE PERSO
XP:
184/204  (184/204)
PV:
33/33  (33/33)
avatar


Mar 22 Avr - 18:04

Cette voix, tu la connaissais.
C'était celle de l'homme qui avait prié pour que tu meurs seul dans un coin en souffrant plus que quiconque avant que tu quittes le Japon. Oh, oui, comment pourrais-tu oublier ? Sébastien de Nirval. Tu savais qu'il y avait des chances de le  voir en venant ici, mais tu t’imaginais tout sauf tomber sur lui dès le premier contact avec les tokyoïtes. D'ailleurs, qu'est ce qu'il foutait fringuer comme un adolescent de quinze ans qui cherche à vendre tu-ne-sais quel stupéfiant encore.
Il te demandais ce que tu, tu quoi ? Ah, oui probablement faisait en vie, remembrer, les gros titres des infos, ''James Winchester à disparu depuis plusieurs mois'' ou encore ''le PDG de paris avenue est présumé mort''. Enfin, bref. Tu fais mine de réfléchir un instant avant de répondre tout naturellement :

« Pour faire court : Pas mort, mais dit moi plutôt ce que toi du fous caché alors que t'es censé être le chef d'une de ces fratries, oh mieux, depuis quand tu laisses ton amant se faire tabasser tout seul durant un combat ? »

Il fallait vraiment que tu songes à te mettre à jour.

_______
J'aime vraiment les gens:
 


Dernière édition par James Winchester le Mar 22 Avr - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 38
MESSAGES : 1337
FEAT : annie mei ; dctb.
CRÉDIT : taiga ♥
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2013

FICHE PERSO
XP:
110/186  (110/186)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Mar 22 Avr - 18:06



On y était, c'était le grand jour. Ca faisait un petit moment que t'avais pas mis les pieds à une session de combat, même bien avant ton départ. Notamment à cause de ta fierté mise à mal par un certain papillon de chez Tikal. Ahem. Bref, passons outre les détails, les personnes douteuses & le lieu tout aussi douteux. A force, ça ne t'étonnait même plus. Du coup, tu te promenais gaiement au milieu de la foule, totalement consciente qu'il se pouvait que tu croises la personne à qui tu devrais éclater la gueule un petit peu plus tard dans la soirée. Du coup, t'allais éviter de sympathiser avec n'importe qui, de peur de devoir leur casser le nez après. Allez, on se rabat sur les valeurs sûres. D'ailleurs, à quelques pas devant toi, tu reconnaissais un visage familier, bien que planqué sous une capuche difforme. Ew. Taiga avait déjà posé dans un magazine de mode, pourtant, il aurait du savoir que les sweat étaient old-fashioned depuis près de trente ans.

- TAA- tu commences à hurler, avant de te souvenir qu'il a mentionné, lors de votre dernière rencontre, quelques légers problèmes vis à vis des autres gangs & que par conséquent, hurler son nom en plein milieu de la foule s'avère être une idée discutable. Taaaaa, tu reprends en essayant de retomber sur tes pieds, taaaaa ta ta TA RACE, ta race, ta race. Pourquoi pas.

Consciente d'avoir potentiellement attiré l'attention de personnes peu recommandables, tu esquisses un grand sourire avant de te faufiler un peu plus loin, histoire que les regards ne s'attardent pas trop vers ton ami. T'auras tout le temps d'aller l'encourager un peu plus tard, de toute façon. Satisfaite, tu t'apprêtes à chercher un siège, quand tu te rends compte que les lacets de ces putain de basket de merde, comme tu as pris l'habitude d'affectueusement les surnommer, sont défaits. Le problème, c'est que c'est trop tard, parce que tu viens de te prendre les pieds dedans. Du coup, tout ce que tu peux faire, c'est te vautrer magistralement sur un illustre inconnu.

In extremis, tu te rattrapes à son pull ou bien sa veste ou peu importe t'en sais rien, avant de relever les yeux dans l'idée de t'excuser. & là, tu le reconnais. James. James fucking Winchester. JAMES ?


_______
some legends are told some turn to dust or to gold but you will remember me remember me for centuries mei vous méprise en #FE6B6B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Mar 22 Avr - 18:23


    Sayeko passe sa langue sur ses dents. C'était là une bonne occasion d'observer les combattants, les gangs et en général à qui Shangri-la aurait à faire dans le futur, lorsque qu'ils annihileraient tout. Elle avait matérialiser 3 de ses corbeaux pour l'occasion, question qu'ils aillent cueillir de précieuses informations partout. Et puis de tout façon, la jeune fille savait qu'éventuellement l'odeur du sang allait être insupportable et sa faim deviendrait monstrueuse. Elle embrassa Fénèbe, Virus et Konoé, sortant discrètement sa langue et laissa les oiseaux noires s'envoler. Autour d'elle, la foule s'accumulait et Sayeko préféra discrètement relever sa capuche pour éviter d'être étouffée par tout cette excitation. Le premier combat commençait, entre quatre personne qu'elle ne connaissait pas. On annonça leur noms, mais déjà ils s'effaçaient dans la mémoire de Sayeko. Elle se sentait étrangement nerveuse, l'idée de se battre la rendait fébrile. Comme presque tout le monde, elle détestait avoir mal, mais l'idée de se battre et de déchaîner ses pouvoirs sur quelqu'un l'intéressait au plus au point. Déjà sur l'écran, les opposants se déchiraient et l'adolescente se surprit à hurler à chaque coup. Ses corbeaux lui murmurèrent des salacités et elle se sentait mouillée d'anticipation.  
Revenir en haut Aller en bas
informations
Invité
Invité

Mar 22 Avr - 18:27

Sérieusement tu te demandais ce qui t’était passé par la tête. Pourquoi tu t’étais laissé embringuer dans une merde pareille. Tu n’aimais pas te battre, tu n’aimais pas la violence, tu étais quelqu’un qui préférait régler les problèmes par les mots plutôt que par la force. Un véritable diplomate, si je puis dire, un homme civilisé des temps modernes. Or, on ne te demandera pas d’alimenter un débat ici, on te demandera simplement de gagner avec la méthode old school. La méthode barbare, avec du sang et des ecchymoses.
De toute manière tu es un bien piètre parleur.

Passons.

Tu étais donc là, dans ses foutus gradins et son foutu public à attendre ton tour. Tu étais... Nerveux, anxieux. Pas très rassuré. Pour résumé, tu n’avais pas envie d’aller dans ses égouts pour aller jouer les barbares. Mais il était un peu trop tard pour revenir sur ta décision.  
Tu essayes de positiver, si tu ne ressors pas les pieds devant tu en ressortiras grandis. Et tu en avais bien besoin, de ça. De grandir, de prendre confiance, de te faire une place dans ce monde que tu ne peux pas rejeter.

Finalement ton attention se décroche de l’écran. T’as pas le courage de regarder ça, pas tout de suite. Tu préfères voir si tu trouves des visages familiers, avant. Peut-être qu’avec un peu de chance, tu pouvais réussir à récolter quelques conseils des vétérans aussi.

Tu aperçois au milieu de la foule une touffe blanche, facilement identifiable. Tiens, il est là lui ? Tu n’as pas regardé les combats autre que le tien, tu ignores s’il fait partie des participants ou si il est simplement là pour encourager ses camarades. Vos camarades. Un certain Sora surtout.

« Yo. Tu déclares de ton habituel ton monocorde en te postant derrière Kyo. Sora c’est le mioche qui vient de se louper ? »
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 7
MESSAGES : 123
FEAT : Original ▬ SHIO
CRÉDIT : © memento morri
DATE D'INSCRIPTION : 21/04/2014

FICHE PERSO
XP:
0/166  (0/166)
PV:
14/14  (14/14)
avatar


Mar 22 Avr - 18:39


Mais qu'est-ce que tu fais ici, Kumo ? Quel intérêt pour toi de venir regarder un combat de gang ? Aucune. Et t'étais d'ailleurs pas ici de ton plein gré. Tu tournes la tête, regardant à côté de toi la demoiselle de ta faculté. Sérieusement ? Sérieusement ? Qu'est-ce qu'elle avait fait de mal à Dieu pour se retrouver en face d'un écran géant montrant un heu... Atlantide - c'est ça ? - se faire frapper ? Et puis merde quoi c'était qu'un pauvre gosse il devait avoir son âge ou à peine plus. T'aimerais franchement ne pas être à sa place, ça doit être douloureux. Ton téléphone dans les mains, tu regardais les derniers romans en ligne de sortie plutôt que de poser tes yeux azurs sur l'écran qui reflétaient les horreurs se passant dans les égouts - peu importe qui ressort de cet endroit tu lui conseilles une bonne douche après parce que ça doit empester sa mère.

Bref.

Tu allais dire - ou plutôt écrire - à l'étudiante qui t'avait amenée que tu rentrais mais quand tu relevais la tête, plus rien, plus là, elle n'y était pas. Et quelle idée au juste d'emmener une hématophobe regarder des gens se casser la gueule ? Sérieusement. Bon ok d'accord tu ne le lui avais pas dit, mais quand même, est-ce que tu as une gueule à raffoler de ce genre d'événements ? Et puis tu t'en branles des gangs quoi, c'est pas comme si tu devais rentrer dans l'un d'eux. Tu te demandes si ton pouvoir serait utile à quelqu'un, d'ailleurs. C'est vrai que savoir quand quelqu'un ment c'est assez pratique. Toi tu t'en fiches, mais y'en a à qui ça peut peut-être servir, qui sait ? Regarde tes pieds, Kumo, ne regarde pas l'écran. Pourquoi tu pars pas ? Parce que tu sais même pas comment rentrer chez toi, d'ici.

Donc autant attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 274
CITATION : Je vois... Ah non. #ahahah (<- Ca m'a fait rire je laisse) & roses are black, violets are black, everything is black, i can't see
MESSAGES : 551
JUKEBOX : The Bee Gees - I can't see nodoby (<- Ca aussi)
FEAT : Noctis Lucis Caelum
CRÉDIT : BYAMOUR (je sais que tu m'aimes à en mourir, kissu kiss mon petit borgne. ♥)
DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2014

FICHE PERSO
XP:
184/204  (184/204)
PV:
33/33  (33/33)
avatar


Mar 22 Avr - 18:40

Qu'est ce que ?! T'avais à peine terminé ta phrase qu'on te tombe dessus. Enfin, qu'on charmante personne aux cheveux roses, (pourquoi rose ? Pourquoi pas bleu ou vert fluo, hein -bref-) se rattrape en s'agrippant à ta veste. Tu avais deux options en tête, un : l'assassiner, deux : faire comme si de rien était et l’assassiner plus tard. Elle relava la tête & tu choisis aucune des deux idées que tu avais. Non, pas parce que c'était une fille ou qu'elle était mignonne ou je ne sais quoi encore, mais ce visage, putain, Mei ? MEI KURONA ? Tu l'aides à se révéler et tu sais que t'es obligé de lui demander.

« C'est bien toi Mei ? Qu'est ce que tu fous au Japon, non, qu'est ce que tu fous ici & pourquoi t'as les cheveux roses ? »

Non, parce que quand tu l'as connu, c'était en Europe et aux dernières nouvelles elle était BRUNE.

_______
J'aime vraiment les gens:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 53
MESSAGES : 257
FEAT : bertolt hoover ▬ snk
CRÉDIT : me
DATE D'INSCRIPTION : 08/03/2014

FICHE PERSO
XP:
160/172  (160/172)
PV:
17/17  (17/17)
avatar


Mar 22 Avr - 19:01

Un pas puis et un autre, ta silhouette entièrement dissimulé par ces entraves de tissues trouvant enfin une place en ces gradins, loin de tout regard, le plus haut possible isolé de toutes personnes afin sans doute de pouvoir dominer de tes iris myosotis cette foule. Tu avais troqué ton habituelle carrure d'ombres pour cette version bien plus soft. Tes mains couvertes de par des gants, une capuche dissimulant ta tête, ton visage se trouvant quand à lui entravé par un masque sibyllin inné à ta mutation, tu avais tout simplement pisté une de te connaissances en temps que civil, la jeune Mei, tu t'étais servi d'elle, du lien que tu entretenais avec sa personne mais dans un sens cela pouvait être pour son bien en dehors de ces combats, en un futur proche.

Tu te contentais ainsi d'observer le combat déjà en cours mémorisant le visage des membres des gangs qui s'affichaient sur cet écran même si l'un était masqué. Ton regard se portant tantôt sur le peuple en cette pièce tentant de mettre un nom sur certaines personnes, car les sessions de combats n'étaient autre que le plus grand rassemblement de mutants possibles et donc éventuellement le lieux favoris de traqueurs un tant soit peu perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Mar 22 Avr - 19:31

« Nya nya nya. » Chaton dans la rue, tu n'as jamais peur de rien. Chaton à l'entrée des égouts, l'odeur te dégoûte. Chaton, tu cours pour trouver le combat, ton envie d'y assister se fait plus forte à chaque pas. Chaton sur sa route, la queue qui fouette l'air et les oreilles dressées. Chaton, tu bondis vers la lumière, tu sautes dans les spectateurs. Pleins d'inconnus qui te crient dessus, c'est pas drôle et ça te casse les oreilles.

Ton odorat te guide jusqu'à quelqu'un que tu as déjà vu, et tu sautes simplement sur ses genoux. Satsuki. Aka celui qui te fournit en lait et en affection, quand t'en as besoin - surtout le lait, les caresses c'est en échange. Tu ronronnes d'un coup et lui colle un coup de langue sur la tronche, comme les humains se tapent la bise. T'écoutes pas les gens, tu t'installes sur lui et tu regardes le spectacle. Dommage que tu te battes pas cette fois, t'aurais bien aimé. Ton petit corps vrombissant toujours, tu détailles les combattants.

Un petit truc brun avec une petite chose blonde. Contre deux autres. Ca a pas l'air super intéressant, mais t'aime bien les blondes. Alors tu pousses ton plus grand miaulement, sans chercher à t'exprimer comme les bipèdes. Crier comme ça c'est pas dans tes habitudes, mais t'as envie d'être à fond.

Belle blonde inconnue, si tu gagnes, je tiendrais à te rencontrer. Nya.
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 310
MESSAGES : 2249
DATE D'INSCRIPTION : 07/07/2013

FICHE PERSO
XP:
1/1  (1/1)
PV:
1/1  (1/1)
avatar

Mar 22 Avr - 20:04





« Le deuxième combat, opposant Saaya Ohara à Satsuki Hasegawa, a été lancé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 41
CITATION : isn't that scary to be ready to die at such a young age ?
MESSAGES : 335
JUKEBOX : Wanna Get Free- Shakaponk
FEAT : Jonah Matsuka- Terra E
CRÉDIT : Yo
DATE D'INSCRIPTION : 06/02/2014
LOCALISATION : te retourne surtout pas

FICHE PERSO
XP:
32/180  (32/180)
PV:
21/21  (21/21)
avatar


Mar 22 Avr - 20:05

Merde. Ils avaient perdus. Merde, c'était à ton tour. Depuis cinq minutes déjà, tu caressais frénétiquement le pelage soyeux du chaton noir et blanc qui s'était attribué tes genoux. Tu fixais toujours des yeux l'écran. Lorsque tu vis Aomine donner le coup fatal, ton cœur s’accéléra. Bon au moins, tu ne te battais pas contre lui... C'est déjà ça.

Tu te leva de ton siège et te dirigeas vers la sorti. En route pour les égouts. En route pour ta victoire.

Au revoir Chaton, à la prochaine

Et tu le posas sur ton siège et parti sans un mot.

_______

☼ ♦ ❤☺ ♬ ♞ ✿ ☮  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 38
MESSAGES : 1337
FEAT : annie mei ; dctb.
CRÉDIT : taiga ♥
DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2013

FICHE PERSO
XP:
110/186  (110/186)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Mar 22 Avr - 23:52



Ok. C'était bien James Winchester, cet individu suspect qui nourrissait pour les chats une passion toute aussi suspecte que sa personne. & il n'avait pas l'air super ravi de te retrouver pendue à sa chemise.

James, c'était une longue histoire. Une longue histoire qui datait d'il y a quelques mois, quand t'étais encore en exil à l'autre bout de la planète. Ouais, James, c'était un de ces riches touristes qui venaient bronzer à Malte en plein hiver, & c'est là-bas que tu l'avais rencontré pour la première fois. A la base, tu l'avais approché parce qu'il avait l'air d'avoir les moyens de squatter le bar branché de la plage toute la journée, & que t'aurais tué pour un verre. Au final, il s'était avéré qu'il était plutôt sympathique, & vous vous étiez revus de temps en temps, jusqu'à ce que tu décides de revenir à Tokyo sur un coup de tête & à ce que tu te barres sans préavis. Bref, à priori, un pote de vacances, pour simplifier.

Alors QU'EST-CE QU'IL FOUTAIT A TOKYO dans un putain de bâtiment délabré en train de regarder des combats de gangs ? Quand bien même il serait en vacances, comme la dernière fois que tu l'avais croisé, cet endroit n'était décidément pas une destination touristique. Alors pourquoi ?

- James ? JAMES WINCHESTER ? tu répétais, un peu bêtement. ... ça va peut-être te sembler bizarre mais j'ai TOUJOURS vécu au Japon & j'ai TOUJOURS eu les cheveux roses & j'ai TOUJOURS été membre de non rien, tu t'interromps, en réalisant que t'es potentiellement entourée de gens hostiles. La vraie question, c'est qu'est-ce que TU fous là, monsieur margheritas sur une plage de sable blanc ?

La politesse ? Connais pas.
La rumeur qui parcourt l'assistance te tire de vos petites retrouvailles, & tu jettes un coup d'oeil à l'écran géant. & tu te prends la deuxième claque monumentale de la soirée.

- Ce mec est à ATLANTIDE ? Oh mon dieu mais je voulais qu'il devienne mon meilleur ami on avait partagé tellement de choses ensemble même s'il se peut que je l'ai accidentellement malmené avec mon pouvoir & frappé avec une assiette, tu t'exclames à toute allure, avant de t'arrêter au bord du manque d'oxygène.

Puis, un peu tard comme à ton habitude, tu réalises qu'avant que tu ne t'écroules lamentablement sur James qui est à Tokyo oh mon dieu pourquoi, ce dernier parlait avec quelqu'un d'autre. Du coup, histoire d'avoir l'air un tant soit peu civilisée, tu lui tends la main avec un grand sourire.

- Jeeeee désolée de l'interruption, ravie de vous rencontrer, j'espère que vous appréciez le spectacle vous avez vu ils ont pris cher ahahaha, & putain tais-toi plus ça va plus tu t'enfonces.



_______
some legends are told some turn to dust or to gold but you will remember me remember me for centuries mei vous méprise en #FE6B6B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 111
MESSAGES : 1763
JUKEBOX : キミシダイ列車 - ONE OK ROCK
FEAT : Portgas D. Ace
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2013

FICHE PERSO
XP:
132/190  (132/190)
PV:
26/26  (26/26)
avatar


Mer 23 Avr - 9:24

Alors qu'il regardait attentivement l'écran sans prêter attention aux alentours, une voix féminine facilement reconnaissable attirait l'attention de l'eldorado. Mei, quoi, Tai ? Toi et ta discrétion, je vais la foutre dans ... Ta race ? Owh. Le jeune homme se retournait vers la demoiselle, fronçant légèrement des sourcils.

━ ... Mais ta race.

Chuchotait-il en la regardant s'éloigner de lui. On sait tous que la discrétion et Mei, ça fait deux. Mais bon, c'est pour ça qu'on l'aime. Il haussait les épaules avant de poser son regard sur l'écran. Atlantide avait perdu. Dommage pour lui. Mais ça n'intéressait pas Taiga plus que ça. Ce qu'il voulait, c'était un combat avec Eldorado mais vu le nombre de participant ... Ça risquait d'être très difficile. Mais bon, il fallait bien y croire, non ?
C'était au tour de Saaya et de Satsuki, Eldorado VS Atlantide. Comment devait se sentir Taiga ? ... Mh. Mal ? Non, la souffrance est devenue une habitude pour cet homme. Le combat était très court, beaucoup trop rapide. On se demandait même si la vidéo n'était pas cheaté. Eldorado avait perdu et Taiga lâchait un soupir désespéré.

━  ... Décidément.

Encourager Saaya ? La prendre en pitié ou ne rien faire du tout ? La troisième option reste la meilleure pour Taiga. Cette situation était désespérante. Eldorado devait gagner. Lui, Mei, ce pingouin d’Antarctique et Masami ... Il fallait donner le meilleur de nous même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taigao.tumblr.com/
informations
POINTS : 310
MESSAGES : 2249
DATE D'INSCRIPTION : 07/07/2013

FICHE PERSO
XP:
1/1  (1/1)
PV:
1/1  (1/1)
avatar

Mer 23 Avr - 12:19





« Le troisième combat, opposant Mamoru, Tirex et Koyomi avec la spécialité de la chasse au fauve, a été lancé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 287
MESSAGES : 523
JUKEBOX : Les limites - JULIEN DORÉ.
FEAT : Don Quichotte Doflamingo - ONE PIECE.
DATE D'INSCRIPTION : 21/03/2014

FICHE PERSO
XP:
14/188  (14/188)
PV:
24/24  (24/24)
avatar


Mer 23 Avr - 12:32


Depuis le début, Byakuya était présent et visible. Depuis le début, Byakuya appréciait ce spectacle sanglant et délicieux à s'en lécher les babines. Cette comédie est une vraie tragédie, cette comédie est tellement magnifique qu'elle mériterait un oscar. Depuis le début, Color Street avait misé juste. La chance tourne et était passée dire "hello" à Byakuya ? On dirait bien. Maintenant, il fallait que ce jaune de pacotille gagne la partie ... Et vu les circonstances, ça ne va pas être facile pour lui. L'homme remettait correctement ses lunettes de soleil alors qu'il n'arrivait pas à détacher son sourire à pleine dent de ses lèvres.

Je veux juste un bain de sang et de l'argent, tout simplement.

Et un rire s'échappait de sa bouche. La discrétion ? Byakuya ne connait pas ce mot.

_______


Trop de swag.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 143
MESSAGES : 1047
FEAT : rivaille - snk
DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2013

FICHE PERSO
XP:
28/174  (28/174)
PV:
20/17  (20/17)
avatar


Mer 23 Avr - 12:34

Pas mort. Oui en effet c'est ce que tu as pu constater. Dommage. Tu arques un sourcil, fusillant du regard ton.. ton ami. Ou que sais-tu encore, tu ne préfère pas donner d'appellation à cette pute de James, même si tu lui devais trop. En vint alors la question de ton statut. Ahah. Il avait loupé des épisodes.

« Disons que... »

Tu n'as pas eu le temps de finir qu'une inconnue au bandeau d'Eldorado tend sa main vers toi après vous avoir interrompu. Tu te caches un peu plus, tirant sur ta capuche, tes mains métalliques décidément visibles. Elle venait tout juste de commenter l'échec de ton petit-ami, et si tu n'avais pas besoin de te cacher, tu te serais fait une joie de lui briser le dos.
Tu préfères l'ignorer, tu n'as de temps à perdre avec les personnes stupides.

« Tch. Tu es bien en retard, Winchester. Tu devrais demander à tes connaissances, ils doivent bien savoir ce qu'il s'est passé depuis ton départ. En tout cas, fais comme si je n'existais pas. Je ne suis pas sensé être là. »

Et sur ce, tu te relèves, donnant un coup d'épaule à l'autre conne aux cheveux roses, le son de l'acier heurtant son bras, te mettant dans un coin de la pièce en attendant que ton conjoint ne finisse par remonter jusqu'ici. Tu stresses, tu as envie d'hurler. Mais tu ne peux pas bon sang, tu ne peux.

Le troisième combat se lance.
Un serpent géant.

De plus en plus tordu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 149
CITATION : Il s'avança vers les tourteaux et posa une feuille ainsi qu'un stylo sur la table face au canapé.
MESSAGES : 902
JUKEBOX : everybody hurts (ça me fait rire je laisse)
FEAT : eren jaeger
CRÉDIT : matt
DATE D'INSCRIPTION : 15/10/2013

FICHE PERSO
XP:
142/188  (142/188)
PV:
25/25  (25/25)
avatar


Mer 23 Avr - 12:57


Eeeeeet voilà. Dans ta gueule.
Tu l'avais bien dit que tu n'étais pas fait pour les combats, pourtant.
Nnh. Tu viens de passer l'une des pires demie-heures de ta vie, et pourtant, dieu sait que tu as vécu un nombre considérable d'expériences traumatisantes au cours des six derniers mois. Trente minutes dans la peau d'un concombre, aveugle, sourd, apathique, insensible, incapable de parler, sans même songer à bouger.

C'est d'un pas chancelant que tu remontes en direction des gradins, tes muscles endoloris par l'effort. Tu as le sentiment que tout est très bruyant, et très coloré, brusquement. C'est décidé, la prochaine fois, les supplications de tes camarades ne suffiront pas à te pousser au suicide au sein de l'arène. Tu as atrocement envie de rentrer à la maison pour y agoniser paisiblement, de préférence dans les bras de Sébastien. Mais tu ne peux pas. Tu es supposé rester jusqu'à la fin de la session pour jouer à la pompom girl d'Atlantide, en ta qualité de membre quelque peu disgracié. Allez, Sora, prouve que tu soutiens la cause.

Voilà, tu pénètres dans la salle, où la suite des événements est relatée sur un gigantesque écran. Oh, tiens, tu as raté un combat. Oh, tiens, les prochaines victimes vont devoir affronter un serpent gé- attendez, un SERPENT GÉANT ? Tes yeux s'écarquillent d'horreur, et tu remercies silencieusement le ciel de ne plus te trouver à leur place. De toute façon, tu es sans pitié : tu ne les connais pas.

Tu observes distraitement la foule. Oh, ton ex-meilleur ami que tu n'as pas revu depuis qu'il s'est fait défoncer la mâchoire par ta faute. Oh, la folle psychotique qui t'a couvert d'araignées avant de te faire traverser la moitié de Tokyo en courant pour fuir le propriétaire d'une pizzeria. Oh, la pute incroyablement riche aux crochets de qui tu as vécu pendant plus d'un mois avant qu'il ne disparaisse dans la nature.

Attendez.
ATTENDEZ QU'EST-CE QUE JAMES WINCHESTER FOUT LA. JAMES WINCHESTER. JAMES. JAMES. JAMES TU ETAIS MORT. JAMES JE SUIS PRESQUE SUR QUE TU ETAIS MORT. JAMES TU M'AS ABANDONNE AVEC TES PUTAINS DE CHAT ET TON CANAPE PENDANT QUATRE MOIS JAMES. JAMES. JAMES. JAMES POUR L'AMOUR DU CIEL J'ETAIS FOLLEMENT INQUIET oh attendez non pas tant que ça mais POURQUOI T'AS PAS DONNE DE NOUVELLES QUEL EST TON PUTAIN DE PROBLEME JE VAIS TE TABASSER.

En plus, il parle à Mei Kurona aka la fée suspecte aux confettis. C'est quoi ce rassemblement de gens bizarres qui n'ont rien à foutre là ?
Tu t'avances prudemment dans leur direction, accordant un regard suspicieux à l'ex-néo-PDG de Paris Avenue. On sait jamais. Il pourrait toujours s'évaporer.

"- Euh... James ? Tu, euh. Hein ?"

Bravo, Sora.
T'es vraiment l'as de la conversation.


Dernière édition par Sora Kitsue le Mer 23 Avr - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Mer 23 Avr - 13:06

Saanya avait perdu. C'est ça son prénom, non ? Ronronnement de Chaton. Si Satsuki gagne, toi t'as du lait gratuit. T'aurais pu partir de suite, mais les évènements t'intéressent. Et puis faut encourager Eldorado, avec le gros toutou qui va se battre y a pô d'raison. Tu veux voir ce combat, tu veux t'en délecter. Mais les humains y sont bruyants, trop bruyants. Raaaah, c'est chiant un bipède ! Mais Chaton, tu n'es pas ordinaire, tu t'en fiches de les gêner.

Alors tu sautes sur eux, à tour de rôle. Tu les utilises comme des perches au-dessus du vide et tu atterris souplement au sol, leur lançant un regard presque malicieux. Parce que t'espères avoir fait chier et que t'en es quasiment sûre. Riant intérieurement, tu prends place sur un siège plus proche de l'arène, plus proche du combat, plus proche du sang. Et tu gueules - enfin avec un volume sonore adapté à ta corpulence -. « VAS Y TOUTOU, DEMONTES-LES-NYA. » Bon, c'est pas terrible mais ça suffira.

De toute façon, même quand certains perdent, les rouges niquent tout le monde. Ny-aaa. A l'occas, t'iras voir Satsuki. Pour du lait.

Ô dieu, je me sens si utile à l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

session 4 δ spectateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Session time out...
» Emeute : Divertissement populaire donné pour des militaires par des spectateurs innocents...ou pas...
» 8ème session : épilogue du premier chapitre
» Tenue mercredi de l’Assemblée nationale d’ouverture de la session extraordinaire
» Event IV : La Poursuite des Utopies - Deuxième Session !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: PARTY HARD :: Archives :: les combats-