AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SESSION 3 Δ SPECTATEURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
informations
Invité
Invité

Mer 25 Déc - 16:45

Cigarette à la main, poings fermés, je me dirige vers ces tribunes remplies des immondices de cette ville, pleines de déchets ambulants, vodka à la main pour certains, simples bières pour d'autres. Ma bouche forme un rictus qui ne cache pas la haine que j'éprouve en voyant tout mafieux, ces partisans qui dealent dans toute la ville. S'il y a bien une chose que je déteste c'est bien eux. Bien évidemment je ne me suis pas habillé en uniforme de police le cas échéant j'aurai déjà été agressé par ces imbéciles.

Je ne peux m'empêcher de les observer, un par un, tout ces visages exécrables, tout ceux qui forment ma haine en imaginant en vain lequel de ces stupides malfrats a pu tuer mon frère innocent de sang-froid. Pourquoi fallait-il qu'il veuille protéger les autres ...? Je soupire et continue d'aspirer le lent poison à voile gris. Je m'installe sur un des côtés, loin de ces énergumènes. Alors comme ça une personne a abandonné ? J'espère qu'elle a compris que ces combats ne servaient à rien. Je lâche la fin de ma cigarette et la projette au loin, prenant mes mains contre mon visage en me demandant ''Pourquoi je suis venu ici ?''
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 45
CITATION : « Ma voix est si belle qu'elle vous ruinera. »
MESSAGES : 828
JUKEBOX : Yukihime song. ♥
FEAT : Momoi Satsuki - Kuroko no Basuke.
CRÉDIT : Love all. ♥
DATE D'INSCRIPTION : 31/08/2013

FICHE PERSO
XP:
38/178  (38/178)
PV:
20/20  (20/20)
avatar


Jeu 26 Déc - 20:52

Taiga est mal en point. De là où tu es, tu peux voir ces farouches jeunes hommes se taper dessus chacun leur tour. Tu n'avais pas peur pour l'Eldorado qui partage son lit avec toi. Tu pensais qu'il pouvait gagner haut la main. Pourtant ils en sont au même point, amochés tous les deux, crachant leur sang pour gagner ce combat. Et là tu doutes de sa victoire.
Tout le monde a quelque chose à perdre aujourd'hui. Ou a gagner. Si tes souvenirs sont bons, les entreprises ont toutes misées sur Taiga.
Et toi qui doit te préparer pour ton combat à venir, tu n'arrives pas à détourner ton regard des combattants. Tu serres tes mains, ton estomac est dans tes talons.
J'ai peur.
Exactement. Tu ne l'as jamais vu comme ça, que ça soit au point de vue blessures, qu'au point de vue colère. Tu es tellement occupée par tout ceci que tu n'entends rien de ce qui se passe autour de toi. Tu es devenue une vraie sentimentale ma parole. Ce n'est plus pour les rouges que tu pries pour que Taiga remporte la victoire. Mais pour lui. Ou serais-ce pour toi ?

_______
Saaya revoit la vie en rose ! Elle parle en crimson.
Cadeaux de la mort qui tue c'est par là

OHYEAH:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 149
CITATION : Il s'avança vers les tourteaux et posa une feuille ainsi qu'un stylo sur la table face au canapé.
MESSAGES : 902
JUKEBOX : everybody hurts (ça me fait rire je laisse)
FEAT : eren jaeger
CRÉDIT : matt
DATE D'INSCRIPTION : 15/10/2013

FICHE PERSO
XP:
142/188  (142/188)
PV:
25/25  (25/25)
avatar


Jeu 26 Déc - 21:32

« Je dois encore te planter le couteau dans la main ? »
Sora leva les yeux, incrédule. Il s'était attendu à un déferlement de colère largement supérieur à ce simple avertissement, qui ressemblait plus à une ancienne plaisanterie qu'à une menace, désormais - bien qu'il ait été prouvé à de multiples reprises que Sébastien de Nivral n'hésiterait en aucun cas à utiliser sa lame. Pourtant, ce dernier ne paraissait pas, plus en colère, presque comme s'il avait précisément attendu ce geste de la part de l'adolescent.
Plus étonnant encore, il le lui rendait. Naturellement. Dénuées de la violence à laquelle le jeune brun s'était accoutumé, les lèvres de son supérieur avaient un goût très différent.

« Non, le combat est ce soir. Je m'occuperai de ton cas en rentrant. »
En rentrant.
Et le français avait souri, toute trace de mépris ayant disparu de son regard, ne serait-ce qu'un instant. Détendu. Heureux, en quelque sorte.
Ça n'avait pas de sens. Ça ne devait pas arriver. Ces ébats n'avaient aucun sens. Ces sensations irrationnelles n'avaient pas pas lieu d'être. Il ne devait pas s'autoriser à s'y abandonner. Jamais. Et pourtant. Pourtant, pour la première fois depuis des années, il se sentait bien.

"Abandon de Anko Hide !"
La voix de la créature déguisée en petite fille qui anime les festivités résonna dans les tribunes, claironnant la capitulation de la combattante aux couleurs d'Atlantide. Sébastien n'allait pas être content. Il le ferait chèrement payer à la déserteuse, Sora en fut intimement convaincu. Il pouvait partir. Rentrer chez lui, prendre une douche glaciale pour compenser la brûlure de sentiments immoraux, réfléchir jusqu'à ce que qu'il soit en mesure de trouver la moindre logique à ses actes.
Se redressant à regret, l'adolescent effleura le visage de son vis-à-vis du bout des doigts, en une ultime caresse qu'il regretterait sans doute. Je suis pas gay, bordel.

"- Je passerai au quartier général ce soir, dans ce cas, murmura-t-il. On devrait parler de ça, hein ?"

Sur ces mots relativement énigmatiques, Sora se détourna résolument et quitta les tribunes à grand pas, secoué de tremblements dont il ne s'expliquait pas la cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Sam 28 Déc - 0:13

Je venais d'arrivée sur place, mes cours de médecine avaient pris plus de temps que je le pensais. Moi qui voulais être là pour regardais le premier combat s'était loupé, j'avais raté une bonne partie. Dès que j’entre dans les gradins, je sentais tous l’excitation des gens, leurs cœurs battaient si fort, je devais faire en sorte de me concentrer pour ne pas entendre tous les bruits de leurs corps, leurs muscles et j'en passe. Ce n'est pas facile tous les jours d'être un hôpital ambulant. J'essaye de me faire un chemin dans cette foule, pas facile, facile. Je me sentais petite, faut que j'arrive à voir la scène enfin le ring. Bon je sais pas comment appelait ce truc enfaite, je ne suis bonne que pour soigner moi, je suis une quiche pour les combats, moi je soigne les bobos. J'en fais pas ! Même une mouche est plus douée que moi en combat, mais elle ne sera pas plus douée en soin. Je continuais de me faufiler dans la foule et j'arrivais devant, pour voir le combat. J'avais réussi à faire le vide et je ne sentais plus rien, plus le bruit d'un cœur, plus le bruit d'un poumon, c'était le calme complété dans ma tête. Je soupirais, un soupire qui veut dire " enfin le calme ", je pouvais à présent regardais ce combat sans bruit enfin presque. Je regardais devant, un des Eldorado combat, il était mal en point. Je le sentais ! Par moments, j'aimerais ne pas ressentir ce que le corps ressentait, sentir la douleur des muscles de quelqu'un, sentir tous les choses que les organes ressentent lors d'un effort. Heureusement que j'avais décidé de venir, je pense que j'aurai un peu de travail et que je vais devoir en soigner plus d'un. C'est la seule chose que je puis faire pour eux, les soigner, je ne sers à rien d'autre. Je soupirais, je regardais ce combat et je sentais tous les points vitaux des combattants, mais plus particulièrement du Eldorado, car ce sont eux que je soignerai ce soir, je ne soignerais que leurs bobos. Au moins, je leur servirais à quelque chose, car j'ai l'impression au fond de moi que je ne suis qu'une décoration. Aujourd'hui j'allais peut-être faire quelque chose pour les aider un peu, même si ce n'est que les soigner ou qu'adoucir leurs douleurs, au moins je serai utile. Et puis, je peux le faire, car après tout je suis un hôpital ambulant. C'est la moindre des choses que je peux faire pour aider les combats, je donnerais mon maximum pour les soigner.
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 143
MESSAGES : 1047
FEAT : rivaille - snk
DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2013

FICHE PERSO
XP:
28/174  (28/174)
PV:
20/17  (20/17)
avatar


Sam 28 Déc - 20:44

Sora s'était éloigné.
Il avait juste soupiré.
De quoi voulait-il parler ?

Le combat avait été passionnant, et Sébastien ne pouvait pas se mentir : Eldorado avait du niveau. Du très haut niveau, et le combat avait été remporté. Le brun soupirait, serrant les poings, en espérant que cette garce d'Arisa n'abandonne pas comme Hide à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Sam 28 Déc - 20:54

Eldorado avait gagné. Quoi de plus naturel en vérité puisque c'était Taiga qui avait combattu ce soir lors du premier round ? Hideaki Mikaze n'avait cessé d'observer le combat avec un intérêt croissant, ses yeux d'un noir profond brillants d'une vive lueur de passionné tandis qu'il scrutait chaque coup porté. Puis la victoire, difficile et donc d'autant plus belle, du membre de Eldorado. Son intuition l'avait bien servit pour ce premier combat, restait à voir si les suivants lui apporteraient autant de satisfaction.
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 111
MESSAGES : 1763
JUKEBOX : キミシダイ列車 - ONE OK ROCK
FEAT : Portgas D. Ace
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2013

FICHE PERSO
XP:
132/190  (132/190)
PV:
26/26  (26/26)
avatar


Sam 28 Déc - 22:23

Gagné, il avait gagné putain. Une chance monstrueuse était tombée sur lui.

Cependant. La merde. Taiga était dans un sale état. Il attendait patiemment à l'infirmerie non loin du terrain. Il pouvait entendre des cris de là où il se trouvait. Ca gueulait, ça encourageait et ça crachait. Maintenant c'était quoi ... Eldorado contre Atlantide ? Toutes les entreprises avaient misé sur la pute. Bien ... C'est tout à fait normal de penser ça, puisque le gosse qui combat n'est rien d'autre que le gosse de Kotaro. Ce gosse que Taiga a buté à la dernière session. Pff. Et merde il ne pouvait même pas bouger pour aller voir le combat. Fuck it, il devait attendre que les douleurs passent ... Chose qui n'est pas prête d'arriver, du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taigao.tumblr.com/
informations
POINTS : 45
CITATION : « Ma voix est si belle qu'elle vous ruinera. »
MESSAGES : 828
JUKEBOX : Yukihime song. ♥
FEAT : Momoi Satsuki - Kuroko no Basuke.
CRÉDIT : Love all. ♥
DATE D'INSCRIPTION : 31/08/2013

FICHE PERSO
XP:
38/178  (38/178)
PV:
20/20  (20/20)
avatar


Sam 28 Déc - 23:19

Soupir de soulagement. Le jaune est à terre, Eldorado gagne. Taiga a gagné. Tu suis le jeune homme des yeux jusqu'à ses sortie de l'arène. Puis tu te lèves comme si on avait actionné un ressort. Tu cherches la direction de l'infirmerie, parce que c'est là qu'il va aller pas vrai ? Eh mais doucement. Tu ne vas pas courir pour aller te jeter dans ses bras hein ? Comme dans les shojo. Mais si, vous savez, dans ces moments là, on rajoute toujours des tonnes d'effet. Pétales de fleurs qui tombent des arbres, scintillements venus d'on ne sais où ... Bref la romantique attitude t'en as déjà assez bouffé pour des années là.
Seulement quand tu vois les blessures de Taiga tu ne peux t'empêcher de rester plantée sur le seuil, fixant le jeune homme.

« T’as gagné. »

Tu n'es pas capable d'autre chose. Mais bizarrement ta phrase résonne plutôt comme une félicitation. Tu fronces les sourcils. Tu as détesté le voir ainsi, et tu détestes ses blessures.
Ah, si c'est pas beau l'amour.

_______
Saaya revoit la vie en rose ! Elle parle en crimson.
Cadeaux de la mort qui tue c'est par là

OHYEAH:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 93
MESSAGES : 1725
FEAT : yogi.
DATE D'INSCRIPTION : 09/07/2013
LOCALISATION : je pensais oklm voulait dire " ok le monde " #oklmonde

FICHE PERSO
XP:
32/174  (32/174)
PV:
18/18  (18/18)
avatar


Sam 28 Déc - 23:48

Cette habitude. L'habitude d'arrivé à la bourre. Je me précipite en espérant qu'il ne soit pas trop tard - honte à moi - je m'installe confortablement dans les tribunes en hauteur et découvre l'arène. Effectivement de ce qu'on m'avait dit ça changeait. D'ailleurs, le combat semblait être fini... merde. Taiga contre un Tikal ? J'entends des cris de joies, des sifflements, des personnes insulter, râler - pour ne franchement pas changer de d'habitudes, soyons honnête - et remarque les membres d'Eldorado avec un sourire. Tiens... c'était bon signe ça. Plusieurs fois qu'il gagnait des combats. Je ne pouvais qu'être fier de lui et esquisser un sourire.

Viens au tour de Masanobu. Je commence à étrangement ressentir ce que Kotaro ressentait lorsque son fils devait combattre. Juste cet instant, ce combat... ce combat où j'étais partagé. Où je ne voyais presque que la victoire malgré mes sentiments envers ceux que j'aimais. J'aurai dû lui interdire, lui dire non. Kotaro l'aurait peut-être voulu. Il me l'avait confié... j'ai tellement peur de le décevoir de là où il est. J'ai tellement peur pour Masanobu. Regarde, je me retrouve à ta place maintenant... je ne sais plus quoi faire.

Le combat commence. C'est étrange, il avait comme changé. C'est presque comme s'il avait déjà grandi d'un seul coup en même pas quelques mois. Il me semble plus sûr, plus déterminé que le petit Masanobu que je connaissais. Est-ce que ça doit me faire peur ? J'en sais rien. Mais ça ne m'étonne pas, tel père, tel fils. Je ne peux qu'espérer.

Le sang, la douleur, la fatigue.
ça fait tellement mal de voir ça.

_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 111
MESSAGES : 1763
JUKEBOX : キミシダイ列車 - ONE OK ROCK
FEAT : Portgas D. Ace
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2013

FICHE PERSO
XP:
132/190  (132/190)
PV:
26/26  (26/26)
avatar


Dim 29 Déc - 0:20

Bizarrement, il le sentait mal l'Eldorado. Ce gosse combattait seul pour une fois, face à une rageuse, une Atlantide ... Une pute quoi. Et ...
Owh. Saaya était venue le voir. Il avait gagné ? Taiga ne pouvait s'empêcher de sourire bêtement.

Bien sûr qu'il avait gagné, si avec tous ces coups de poignard, ce Tikal ne crevait pas ... C'est que la vie était beaucoup trop injuste avec l'Eldorado. Un soupir s'échappait de ses lèvres alors qu'il tentait de faire un mouvement pour bouger ... Impossible, seules des douleurs paralysaient tout son corps.

« Tu devrais penser à ton combat plutôt qu'à moi. C'est pas la mort pour moi, hein. »

Dixit le mec qui souffre profondément de l'intérieur limite paralysé mais qui ne l'admettra jamais, il est beaucoup trop fier pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taigao.tumblr.com/
informations
Invité
Invité

Dim 29 Déc - 4:15

Zut. Manqué deux matchs. Pourtant, on aurait tout aussi bien pu croire que celui-ci se retrouvait parmi les spectateurs aussi déchaînés et même encore plus que ceux se trouvant dans les arènes de combat. Du beau monde, vraiment. Si seulement il en connaissant au moins deux ou trois...Au loin, il reconnut Seri, cette garce qui rôde toujours dans les parages quoique cette fois-ci cela n'était pas un pure hasard mais restait à ses yeux le contraire. Poussant quelques personnes à la recherche d'un endroit, il écrasa un homme Sébastien. De où? De quand? Il n'en savait rien. Il s'en fichait. Un homme était un homme qu'il soit Dieu ou pas il en restait pour lui son égale. Une coupe étrange, un sourire morbide et un visage bien trop triangulaire à son goût, Caleb eut légèrement du recul pour le voir de moins près. "Pardon, cette place est prise?" Eh puis merde. Il assit son joli derrière qui se retrouva curieusement chaud. Quelqu'un devait être là. Qui va à la chasse perd sa place. L'autre homme à la coupe champignon ne semblait toutefois ne rien dire à son arriver...ou du moins. "Alors, j'ai manqué quoi?" Oh Caleb...Il atteint ce stade de l'innocence bien trop rapidement parfois...C'est horrible. Clope à ses lèvres, il alluma cette dernière en venant griller l'extrémité. Lorsqu'il la retira de sa bouche pour en extraire un petit nuage gris et opaque, ce dernier se dirigea *pouf* dans le visage de cet homme qu'il venait d'interpeller il y de cela quelques minutes. "Pardon." Oh la la.
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 149
CITATION : Il s'avança vers les tourteaux et posa une feuille ainsi qu'un stylo sur la table face au canapé.
MESSAGES : 902
JUKEBOX : everybody hurts (ça me fait rire je laisse)
FEAT : eren jaeger
CRÉDIT : matt
DATE D'INSCRIPTION : 15/10/2013

FICHE PERSO
XP:
142/188  (142/188)
PV:
25/25  (25/25)
avatar


Dim 29 Déc - 12:36

De retour dans les tribunes. Le temps de boire un café et de se fustiger mentalement de ce qu'il avait fait. À quoi pensait-il ? C'était n'importe quoi. Ne t'implique pas, Sora. Ferme-la.
Il avait manqué l'issue du premier match. Et une bonne partie du second.

Arisa et Masanobu combattaient dans l'arène, à présent. Sévèrement amochés.
N'était-ce pas précisément ce gosse qu'elle avait cherché à arracher des griffes de Sébastien  (Sébastien. Sébastien était toujours là, en compagnie d'un autre homme qu'il ne connaissait pas. Mais il ne devait pas s'approcher. Il ne devait pas les regarder. Concentre-toi sur le duel.) lors de sa prise de pouvoir au sein d'Atlantide ? Si. Des orphelins Ayanami, y'en avait pas quinze mille. Et voilà qu'elle cherchait par tous les moyens à lui planter une lame dans le visage.
L'emprise de la peur sur le peu de conscience qu'il lui restait, qu'il leur restait à tous, était totale. Si elle perdait face à un déserteur, qui plus est un enfant de douze ans dont la seule arme était une guirlande de Noël...

Sébastien serait indulgent, n'est-ce pas ? Elle s'était battue autant qu'elle le pouvait.
Courage, Arisa.
Me fais pas regretter d'avoir essayé de te sauver la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 143
MESSAGES : 1047
FEAT : rivaille - snk
DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2013

FICHE PERSO
XP:
28/174  (28/174)
PV:
20/17  (20/17)
avatar


Dim 29 Déc - 13:53

Lui qui pensait avoir quelques secondes de répit, c'était fichu. Un homme venait de s'imposer à ses côtés, et Sébastien n'avait rien dit, rien répondu. Il l'avait tout bonnement ignoré, restant concentré sur le combat. Enfin, c'est ce qu'il aurait aimé faire si ce petit con n'était pas venu lui souffler toute la fumée au visage, ce qui fit tiquer le visage du français.
Remonté tout à coup, son expression se fit plus sévère.

« Ta gueule. Arrive à l'heure la prochaine fois. »

Entre autre il n'avait aucune envie d'engager la discussion.
Et.. C'était mal parti pour les bleus.
Arisa, Arisa... Ne me fais pas regretter de ne pas t'avoir mutilé le visage non plus. En fin de compte tu n'es rien d'autre qu'une femme, une pute.

« Tic, tac, tic, it’s the sound of your life running out... »

Murmurait-il en fixant la jeune femme sur l'arène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Dim 29 Déc - 17:41

"Ta gueule. Arrive à l'heure la prochaine fois."

Il en avait du cran. Caleb devait avouer qu'il n'avait pas été des plus galants envers lui mais cependant, son langage lui restait toujours aussi dure surtout à la rencontre d'un simple inconnu. Il s'installa confortablement ne se laissant pas faire par ce simple M.Champignon. Après tout, avait-il vraiment la tronche du chef d'Atlantide? Peu importe. Se concentrant sur le match, il observa l’humiliation d'une demoiselle par...oui par un simple gamin. La poisse. Le plus difficile dans tout ça c'était de pouvoir y gagner ne serait-ce qu'une goutte de fierté. Ah la pauvre. Emboitant une jambe par-dessus l'autre, il remarqua que son voisin était plutôt, lunatique, entre-mêlé dans ses pensées. Il hésitait entre le poker ou tout simplement l'ignorer. La deuxième option fût la bonne. C'est lorsqu'il retira ses mains de sous sa tête que tout changea...ou du moins. Il accrocha sa tête de champignon ne faisant peu attention une fois qu'il lui avait dit "Ta gueule". Pourquoi avoir d'une respect pour quelqu'un si l'autre n'en fait pas autant? Au lieu de s'excuser, il dit tout simplement.

"Oups."
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 143
MESSAGES : 1047
FEAT : rivaille - snk
DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2013

FICHE PERSO
XP:
28/174  (28/174)
PV:
20/17  (20/17)
avatar


Dim 29 Déc - 18:21

Déconcentré sur le match, il sentit quelque chose contre son visage et ce quelque chose n'était rien d'autre que cet allumé qui était venu posté son putain de cul à côté de lui. La rage lui montait, il en serrait les dents.
Ok.
Là.
C'était.
Trop.

Dans un élan de hargne - on va dire que c'est parfaitement normal chez le chef d'Atlantide - Sébastien plantait son regard menaçant dans les pupilles du blond.

« Ne. me. touche. pas. »

Bon.
Au moins c'était clair. La prochaine fois, ça va barder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Dim 29 Déc - 18:27

Sauvage le lionceau.

"Sinon?"

Comme s'il en avait peur. Au contraire, il se retenait de ne pas lui sourire à cause du manque de crédibilité qu'il avait à ses yeux.

"Jolie coupe en passant."


Il regarda à nouveau le match, ne touchant point son voisin. Plutôt le défier avec des mots qu'avec des gestes.
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 143
MESSAGES : 1047
FEAT : rivaille - snk
DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2013

FICHE PERSO
XP:
28/174  (28/174)
PV:
20/17  (20/17)
avatar


Dim 29 Déc - 18:30

... Eh bien mon cher, vous vous frotter à la mauvaise personne.
Sébastien n'avait pas pu ranger sa violence pour le moment, peut-être à cause du geste dépassé de James, parce que Sora réagit comme une adolescente amoureuse et qu'Arisa est en train de perdre ce putain de combat. Il fallait qu'un bouffon vienne s'agiter à côté de lui et, soit, il allait le calmer. Il venait tout simplement de se lever d'un bond et de lui décoller une droite dans la mâchoire.

« Joli visage, en passant. »

Bien mieux comme ça.
Ca te dit si j'te déboîte la mâchoire ? Hey, tu serais cent fois mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Dim 29 Déc - 18:46

Un peu d'action finalement. Une fois le coup partie, il laissa son visage suivre le mouvement de ce coup. Un sourire s'essuya sur son visage ainsi qu'un filet de sang mélanger à de la bave. Il se releva également ayant été projeté légèrement vers l'arrière. Accrochant ses lunettes au collet de sa chemise blanche, il s'excuse auprès de son autre voisin n'étant pas Sébastien de le déranger. Il releva par la suite ses manches enfonçant un coup de genoux bien placer au centre du ventre de Sébastien. Un rire silencieux se plaça entre ses lèvres.

"Merci du compliment."
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 143
MESSAGES : 1047
FEAT : rivaille - snk
DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2013

FICHE PERSO
XP:
28/174  (28/174)
PV:
20/17  (20/17)
avatar


Dim 29 Déc - 18:56

Un coup donné, un coup rendu, comme c'était étonnant. Sébastien n'avait pas envie de se battre, il avait encore à faire, surtout son combat qui approchait à grand pas. S'il arrivait déjà en un sale état, il ose à peine imaginer la crise qu'allait piquer Sora - il ferait une épouse ignoble. Le français soupira, regardant de plus en plus mal le type avant d'en sortir une arme à feu, pointant le bout sous le nez du blond.

« Le combat n'est pas ici, sache-le. Alors mieux vaut pour toi de la fermer et d'aller voir ailleurs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Dim 29 Déc - 19:09

Si bien partie. Il détestait la façon dont il lui parlait. Qui était-il? Il s'en fichait, qu'il le respecte un peu bordel. Une chance pour lui, son attitude masochiste ne fit pas éruption dans ses gestes. Il utilisa plutôt sa force pour broyer le fusil qu'il pointait dans sa direction. Aller voir ailleurs? S'il le désirait. Jetant sur le sol le morceau de métal, il se retourna et évita tout autre regard avec lui pour ne pas attiser la foudre sur lui. Au lieu de rester à ses côtés, il se dirigea au seuil de la sortie restant corps balancé sur le mur profitant de ce temps mort pour rallumer à nouveau une cigarette.

"Batard."
Revenir en haut Aller en bas
informations
POINTS : 45
CITATION : « Ma voix est si belle qu'elle vous ruinera. »
MESSAGES : 828
JUKEBOX : Yukihime song. ♥
FEAT : Momoi Satsuki - Kuroko no Basuke.
CRÉDIT : Love all. ♥
DATE D'INSCRIPTION : 31/08/2013

FICHE PERSO
XP:
38/178  (38/178)
PV:
20/20  (20/20)
avatar


Lun 30 Déc - 19:37

« Tu devrais penser à ton combat plutôt qu'à moi. C'est pas la mort pour moi, hein. »

Tu hoches la tête puis tu croises les bras. Tu songes à aller l'embrasser mais tu es bien trop préoccupée pour bouger. Comme tu le pensais la pression monte chez toi. Le combat occupe toutes tes pensées, tu as peur de finir ici. Et c'est ce qui va surement se passer. Mais gagner ... Après tout et si tu y arrivais ?
Tu adresses un signe de la main à Taiga, juste ça. Pas une parole, tu y es presque. C'est presque à toi. Allez vas-y.

_______
Saaya revoit la vie en rose ! Elle parle en crimson.
Cadeaux de la mort qui tue c'est par là

OHYEAH:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 59
CITATION : Les grandes douleurs sont muettes
MESSAGES : 832
JUKEBOX : Secret ~ The Pierces
FEAT : Lara Croft
CRÉDIT : G&D
DATE D'INSCRIPTION : 26/10/2013
LOCALISATION : Partout et nul part

FICHE PERSO
XP:
152/176  (152/176)
PV:
19/19  (19/19)
avatar


Lun 30 Déc - 20:55

Bellatrix courait en espérant ne pas être à la bourre. Son combat n'était pas dans les premier, c'était même l'avant dernier. Mais Sébastien se battait avant elle et Bella voulait le voir avant qu'il ne rentre sur l'arène. Son job l'avait déjà retenu plus tard que prévu et maintenant elle se dépêchait pour arriver le plus tôt possible sur le retard qu'elle avait déjà.
Une fois arrivé à l'espace des spectateurs Bellatrix chercha Sébastien.

* Frosty, Ice, Frozen! Where are you? *

Je jetais tout de même un regard dans la reine, mais ce n'était pas lui qui combattait, c'était un môme et une autre nana. J'en déduisais donc que nous en étions au deuxième combat et vu leur était, le troisième arriverait bientôt.

* Bien! J'ai encore du temps devant moi alors. Bon Sébastien t'es où? *

« Ah trouvé! »

Je courrais donc vers Sébastien puis lui sautais sur le dos et lui claquait une bise sur sa joue gauche:

« Hello Sébastien! Comment vas? »

Je descendais de son dos pour ensuite me mettre en face de lui avec un grand sourire. Cela faisait un moment qu'on ne c'était pas vu et même si je refuse de l'admettre et de le penser, Sébastien m'avait manqué.

« J'avais peur de te louper tu sais! Franchement, à quoi ça sert de poser des horaires si ils les respecte pas. Mais bon, je suis arrivé avant que tu ne rentre dans l'arène pour ridiculiser tes adversaires. Ah mais attend tu es contre Tikal! Bah, faut qu'ils se fassent à l'idée qu'on aura surement une défaite écrasante. Moi je m'y fais bien! D'ailleurs y'en à un à toi la dedans?  »

_______
Médailles:

Il me manque celle d'Août & Octobre !
Galerie Cadows de Vavas Magnifique *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 143
MESSAGES : 1047
FEAT : rivaille - snk
DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2013

FICHE PERSO
XP:
28/174  (28/174)
PV:
20/17  (20/17)
avatar


Lun 30 Déc - 21:07

Wow.
Stop.
Stop.
C'était quoi là ? Un putain de bisou ? Sébastien eut un mouvement d'effroi en reculant d'un bond alors qu'il regardait son assaillant avec des yeux horrifiés. Si ça n'avait pas été Bellatrix, il l'aurait envoyé valser par-dessus le balcon histoire qu'elle se pète la colonne en deux contre les étagères plus bas. Passant sa main sur sa joue avec une expression de dégoût - il n'était pas friand de ce genre de chose en fait - il fronçait un peu plus les sourcils.

« Ne refais pas ça. »

Lance-t-il sèchement.
Le français repose ses mirettes sur le combat.

« Ouais, y a une des putes du gang qui se bat là. C'est assez ridicule à voir. »

Soupire.

« Même si elle s'en sort ici, je suis pas sûr qu'elle fera long feu dans le gang. »

Léger sourire. Effrayant.

« Je joue le quatrième combat, il me semble. Je me serai fait un plaisir de ratatiner Eldorado mais on m'a mit contre Tikal avec.. avec un gosse. Je me suffis à moi-même de toute façon, tu le sais bien. Je vais gagner. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
POINTS : 59
CITATION : Les grandes douleurs sont muettes
MESSAGES : 832
JUKEBOX : Secret ~ The Pierces
FEAT : Lara Croft
CRÉDIT : G&D
DATE D'INSCRIPTION : 26/10/2013
LOCALISATION : Partout et nul part

FICHE PERSO
XP:
152/176  (152/176)
PV:
19/19  (19/19)
avatar


Lun 30 Déc - 22:00

Bellatrix savait que Sébastien n'était très appréciateur des contacts humains à part si ça venait de lui. Et encore il avait du mal. C'est pour ça qu'elle l'avait taquiner un peu avec son bisou pour dire bonjour, mais c'était surtout parce que ça faisait longtemps qu'ils ne s'étaient vu. Bella pouffa aux gestes de son ami puis l'écouta attentivement en reposant les yeux sur l'arène (pas La Reine Sora).

* Donc la nana est une pute d'Atlantide. *

Je la fixais et ajoutais aux paroles de Sébastien.

« En même temps elle a pas l'air très dégourdie non plus. »

Je le vis sourire, une ébauche de sourire qui ne présage rien de bon. Mais je savais que ce n'était pas pour moi, la preuve, c'est contre Eldorado, par contre son hésitation à l'énonciation du "Gosse" me laissa perplexe.

« Je ne doutes pas de ta victoire, tu le sais Sébastien. Et tu combat bien en quatrième vu que juste après c'est mon tour. Mais dis-moi ce qui ne va pas avec "Ce gosse"? »

J'avais quitté le combat des yeux pour fixer le visage de Sébastien afin de voir l'expression qu'il aborderait.

_______
Médailles:

Il me manque celle d'Août & Octobre !
Galerie Cadows de Vavas Magnifique *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
informations
Invité
Invité

Mar 31 Déc - 9:20

Taiga avait gagné. Taiga avait gagné son combat. Près du bord des gradins, la capuche sur sa tête, elle n'avait pas manqué une seule miette du spectacle et avait maintenant la gorge serrée, déchirée entre une profonde envie de vomir, de frapper quelque chose ou d'être soulagée. Taiga avait gagné. Oui, et alors ? Elle ne devrait pas s'en soucier et, soyons honnêtes, si elle le revoyait elle ne le féliciterait pas mais parlerait plutôt du temps dont le combat a fait preuve avant de se terminer. L'abandon de la bleue ne lui importait que peu, de toute façon, même Sébastien ne devait pas savoir si elle était dans les gradins donc ce n'est pas comme si elle risquait de croiser du monde. Et pourtant, elle frappa du poing sur la barre en fer, le regard noir. Oui, voilà, finalement, elle cédait simplement à la rage qui l'envahissait pour deux raisons : le fait qu'il ait gagné et le fait qu'elle en soi soulagée. Alors elle mit ses mains dans ses poches en claquant sa langue contre son palais, irritée, laissant le second combat de côté et s'enfonça dans les tokyoïtes présents ce soir, partant en direction de la sortir. Elle ne reviendrait que pour son combat, tant pis.

[je DEVAIS commenter maiiiiis comme je sais pas quand ma co reviendra VOILA.]
Revenir en haut Aller en bas
informations
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

SESSION 3 Δ SPECTATEURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Session time out...
» Emeute : Divertissement populaire donné pour des militaires par des spectateurs innocents...ou pas...
» 8ème session : épilogue du premier chapitre
» Tenue mercredi de l’Assemblée nationale d’ouverture de la session extraordinaire
» Event IV : La Poursuite des Utopies - Deuxième Session !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble&Decadence :: PARTY HARD :: Archives :: les combats-